AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 okay, calm down, at least you're not alone...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité
MessageSujet: okay, calm down, at least you're not alone...   Lun 30 Mar - 22:52



   
okay, calm down, at least you're not alone...
La journée avait plutôt bien commencé. Calmement, lentement, mais sûrement. Comme il l'aimait, en fait. C'était parfait ainsi, et il fallait que cela continue. Il avait terminé de lire le livre qu'il lisait en ce moment, et cet après-midi il n'avait pas de « cours » particulier avec la fille de la fac où il bossait, alors il allait juste glander chez lui ou dans un parc si le soleil ne décidait pas de jouer à cache-cache avec les nuages. Mais ça, c'était certainement peine perdue vue la tête que tirait le ciel ce matin.
Pour l'instant, il avait simplement prévu d'aller chercher son courrier pour aller ensuite se préparer à aller à la bibliothèque universitaire, et c'est donc ainsi que le jeune homme se retrouva à attendre l'ascenseur en jurant dans sa tête que plus les jours passaient, plus l'ascenseur était lent à venir. M'enfin, ça, c'était sûrement son impatience qui grandissait un peu plus chaque jour. Oui, c'était certainement ça.
Finalement, les portes s'ouvrirent dans un léger bruit de frottements, et le métisse redressa la tête pour croiser le regard d'un jeune homme qu'il n'avait jamais vu encore. Enfin.. Fallait être con pour ne pas s'en souvenir, ce n'était pas tous les jours qu'il croisait des étrangers. Enfin si. Mais pas dans l'immeuble, quoi. Il força un léger sourire en guise de salut et regarda les boutons pour voir qu'ils descendaient tout les deux au rez-de-chaussée. L'attente fut... Silencieuse. Très silencieuse. Ce n'était pas comme si Siân était le genre de type qui parlait avec le peuple, au moins, c'était clair. Mais il fallait avouer qu'il ne pouvait pas s'empêcher des petits regards vers l'autre, se trouvant affreusement stupide et certainement dérangeant dans sa façon d'être ; il espérait que l'européen ne l'avait pas vu faire.

Mais plus le temps passait, plus l'arrivée se faisait attendre. Cette pensée fit d'ailleurs froncer les sourcils du grand brun. Il appuya donc une fois de plus sur le bouton de sa destination pour être sûr, mais l'ascenseur ne semblait pas bouger. Vraiment pas. Genre, absolument pas. Bon. Restons calmes. Surtout, restons calmes. Il allait certainement se mettre en marche rapidement... Hein? Ce n'était qu'un petit bug, n'est-ce pas? Même les boutons pour ouvrir les portes ne marchaient pas. Et le petit voyant indiquait toujours l'étage trois, soit l'étage de Siân. Bah super. Il avait pété l'ascenseur, et il allait se faire démonter par le deuxième type. Ou alors il allait se retrouver avec un mec qui ne parlait absolument pas sa langue pendant un certain temps. Ouais, les deux, c'était la mort, en fait. Il allait mourir. Il voulait mourir. Merde.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: okay, calm down, at least you're not alone...   Lun 13 Avr - 13:32

    Il ouvrit lentement les yeux, déjà prêt à supporter les maux de tête qui n’allaient pas tarder à se manifester, il n’était pas allé travailler au club de striptease hier soir, il s’était pourtant préparé comme chaque soir et avait pris sa voiture avant de finalement changer de chemin et préférer simplement aller voir son meilleur. C’était la première fois qu’il faisait ça, il avait besoin de tout l’argent qu’il pouvait gagner mais la veille il avait juste eu l’impression qu’il finirait par craquer s’il y allait encore. Silver avait appelé à collègue pour lui demander de le remplacer avant de finalement se diriger vers l’immeuble où habitait Wooseok, il n’allait pas très souvent chez lui, c’était généralement l’inverse. Comme souvent, Silver finit bourré avant même de s’en rendre compte et se réveilla avec le cou tordu puisqu’il était dormi par terre et que son meilleur ami, par sa grande générosité, n’avait même pas daigné le déplacer vers le lit ou le canapé. Silver se prépara alors rapidement une grande tasse de tisane au citron qu’il bu tranquillement devant la télévision, envoyant un rapide texto à sa petite sœur pour lui dire qu’il rentrait bientôt à la maison. Il resta ainsi une bonne demi-heure avant de se lever, il lava sa tasse et chercha son ami toujours endormi pour l’informer qu’il s’en allait. Son cadet semblait d’ailleurs s’en foutre royalement. Il ne fuma pas malgré l’envie qui se faisait de plus en plus sentir, ça ne ferait qu’aggraver sa migraine qui se dissipait progressivement. L’Américain fit un détour vers la salle de bain. Il observa attentivement les traces de cernes sous ses yeux, il s’était endormi assez tôt hier mais ce n’était pas ça qui allait lui rendre sa bonne mine pour autant. Il finit par se laver le visage, arranger ses cheveux et réussit même à trouver une brosse à dent inutilisée. Il quitta finalement l’appartement de son ami, sa veste sous le bras après avoir attrapé ses clefs et son portefeuille.

    Silver monta dans l’ascenseur et à peine quelques secondes après, ce dernier s’arrêta ; surement quelqu’un qui l’avait appelé aussi. Il baissa les yeux vers l’homme qui venait d’entrer dans l’ascenseur, il hocha simplement de la tête pour le saluer à son tour avant de reconcentrer son attention vers son téléphone. Il avait l’impression de sentir le regard de l’inconnu sur lui mais ne pouvait déterminer si c’était effectif ou simplement une impression. Il ne restait que trois étages tout au plus à parcourir mais le temps finit par lui paraitre tout de même un peu long. Silver quitta son téléphone du regard pour se rendre compte que le jeune homme appuyer à nouveau sur le bouton sans résultats. L’ascenseur refusait obstinément de bouger. Il n’aimait pas ça. Il resta encore silencieux pendant plusieurs secondes mais aucun changement ne survint. « On devrait peut-être appuyer sur le bouton d’Alarme ? » Sa voix grave résonnait tranquillement dans la pièce, sa proposition lui sembla stupide. Peut-être que l’inconnu avait déjà fait ça.
Revenir en haut Aller en bas
 

okay, calm down, at least you're not alone...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Keep calm and watch a TV show : à la découverte de nos séries préférées !
» C'est calme aujourd'hui
» Traduction des Extraits disponible sur le site de Black Library.
» Les mysteres de Lisbonne
» Ciaran Hinds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Hors jeu :: Topics (RP) archivés-