AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Days like today

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité
MessageSujet: Days like today   Jeu 18 Juin - 22:47

    Days like today

    Quiet day just like I love. Just like I am.
    I'm thankful but I can't tell you.
    code episkey.

    N’ayant rien à faire, Na Hee se décida à sortir de chez elle. Elle s’ennuyait et ne trouvait motivation à ne rien faire. Aucune inspiration. Elle se leva de son divan et jeta un coup d’œil à Cosmo, couché contre un mur. Pauvre bête, il faisait plutôt chaud aujourd’hui. Na Hee lui rempli son bol d’eau avec de l’eau fraîche et juste assez froide avant de se diriger vers sa chambre pour prendre ses choses. Aujourd’hui, elle irait chez Bleu, son deuxième chez-elle. Elle enfila ses petites chaussures et sorti de chez elle, son sac sur son épaule.

    Dix minutes plus tard, elle entra au Bleu. Tout sourire, elle salua les employés, ses amis, et s’installa sur la table au fond, juste avant la zone du studio. Elle déposa son sac et se commanda un bubble tea à la fraise. Elle n’eut qu’à pointer les accessoires à bubble tea pour se faire comprendre. C’était une habituée. Si ce n’était pas une limonade, c’était un bubble tea à la phrase. Elle attendit patiemment devant le comptoir et sorti l’argent de ses poches. Elle paya et retourna à sa table. Elle prit son journal, épais des nombreux tests de couleur, de peinture, de papier mâché même. Na Hee considérait même ses pages de test comme de l’art. Comme elle ne savait pas trop quoi faire, elle regarda tout ce qu’elle avait fait. Elle regarda aussi autour d’elle. Ne trouvant rien, elle fixa son bubble tea et décida de dessiner ça. Elle prit son cahier de dessin et ses crayons et se mit à dessiner tranquillement son breuvage avec ses crayons d’aquarelle. Elle s’appliqua et bu quelques gorgées de temps en temps. Quand elle termina, elle se leva et se dirigea vers l’autre côté du café, dans «l’art» de l’art café et se choisi deux pinceaux et un petit verre d’eau. Elle termina son dessin ainsi que son bubble tea. Elle le montra à une amie qui travaillait là et discuta tranquillement avec elle, en utilisant un autre carnet. Na Hee fonctionnait bien avec ce système. Un carnet uniquement pour communiquer. Son cahier de dessin. Son journal. Elle traînait presque tout en même temps à chaque fois.

    Après un moment passé au café, elle décida de rentrer chez elle. Elle devait aller faire son épicerie. Elle se leva et mit tout dans son sac en écoutant son amie parler de rénovation du café. Na Hee accepta son offre avec plaisir. Elle viendrait aider à sa reconstruction. Un client arriva, ce qui coupa la conversation court. Elle se leva, rangea ce qu’elle avait prit de l’autre côté et salua rapidement son amie alors qu’elle était en train de servir le client nouvellement arrivé et s’en alla, sans se rendre compte qu’il lui manquait quelque chose. Son cahier de dessin.

    Elle se rendit chez elle et déposa ses choses dans son salon. Elle donna de la nourriture à son golden retriever, puis pris sa liste d’épicerie de sur son frigo, s’assurant que tout ce dont elle avait besoin y était inscrit. La brunette prit ses clés de voiture sur le crochet et sorti de son appartement. Quelques pas plus tard, elle sorti par la porte principale et ne s’attendait pas à voir son voisin arriver vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Days like today   Sam 20 Juin - 12:47

Na Hee et Joo Won
Days like today ♦



Une journée comme les autres, ou presque, puisque je ne travaille pas aujourd’hui. Mon métier me passionne, mais un jour de repos cela ne fait jamais de mal. Enfin, je suis censé ne pas travailler, mais un cheval au centre équestre où je vais régulièrement s’est blessé et le propriétaire, que je connais bien, m’a gentiment demandé de l’examiner. J’ai bien évidemment accepté et je dois m’y rendre en fin d’après-midi. De toute façon, je devais y aller pour m’occuper de Quinn. J’essaie d’aller la voir tous les jours même si parfois je ne reste pas longtemps. Pour le moment, l’après-midi vient à peine de commencer. Je rentre tout juste de promener Joker et Ivy, qui sont déjà rendu à faire les fous dans le petit jardin derrière le loft. À croire qu’ils n’en n’ont jamais marre de courir partout. Je préfère tout de même les voir comme ça, que malade, bien évidement. Pour le moment, j’ai rendez-vous avec un ami au Bleu. Tous les deux souvent pris par notre travail, nous nous voyons peu. Je n’ai pas l’habitude de fréquenter cet endroit, je crois même que c’est la première fois que je vais y mettre les pieds.

Je pars assez tôt, bien que le café ne soit pas si loin. C’est plus fort que moi, je déteste être en retard. J’arrive en premier et je suis surpris de voir une autre tête familière. Enfin, c’est ma voisine et comme nous ne sommes pas proches du tout à part quelques politesses échangées des fois. Je ne vais pas l’importuner. Surtout qu’elle a l’air captivée par son dessin. L’ami qui devait venir me rejoindre, arrive quelques minutes plus tard et nous commandons tous les deux de quoi nous rafraichir. Nous discutons, depuis le temps que nous ne nous sommes pas vu, nous ne manquons pas d’histoire à nous raconter. Puis il doit partir le premier, à cause d’un rendez-vous avec sa copine. Je le charrie gentiment à ce sujet et il me demande s’il y a du nouveau de mon côté. Et bien non, je suis toujours célibataire, mais ce n’est pas quelque chose dont je me plains énormément. Je m’apprête à le suivre dehors quand je remarque que j’ai oublié ma veste. Je dis rapidement au revoir à mon ami et je fais demi-tour. Je remarque aussi un cahier oublié sur la table d’en face. Le même cahier dans lequel la jeune femme qui habite juste à côté de chez moi, griffonnait un peu plus tôt. Je le récupère en me disant que je pourrais lui rendre quand je la verrais …

Je retourne chez moi tranquillement. Ce qui est bien pendant les jours de repos, c’est que rien ne presse. Cependant, lorsque je vois ma voisine sortir de chez elle et s’apprêtant à partir, j’accélère un peu le pas pour l’intercepter. Autant lui rendre ce qui est à elle maintenant, plutôt que d’aller la déranger plus tard.

- Excusez-moi ! Je crois que c’est à vous ! Vous l’avez oublié au café tout à l’heure.

Je lui tends le cahier que j’ai trouvé tout à l’heure sur la table à laquelle elle était assise. Je réalise alors que c’est la première fois que je lui parle vraiment, depuis le temps que j’habite ici … Enfin, je lui ai déjà adressé quelques mots de politesse de temps en temps, mais c’est tout. Je n’ai jamais entendu le son de sa voix non plus, je ne sais même pas comment elle s’appelle … J’ai juste droit à un sourire ou signe de tête quand je lui dis bonjour, c’est pourquoi je l’ai toujours vu comme une personne timide.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Days like today   Dim 28 Juin - 22:24

    Days like today

    Quiet day just like I love. Just like I am.
    I'm thankful but I can't tell you.
    code episkey.

    Na Hee revint de chez Bleu dans l’idée d’aller faire son épicerie. Il était bientôt l’heure de préparer le souper et elle avait omit de faire son épicerie avant. Un peu dernière minute. Mais il n’y a rien pour la presser. Elle vit seule avec son chien, ce n’était pas compliqué. Prête pour aller faire son épicerie, Na Hee tenait ses clés de voiture et sa liste dans sa main. Elle sortit de sa demeure et grimpa les petits escaliers pour sortir du bloc appartement, sa voiture étant stationnée sur le côté de l’immeuble. Elle ne s’attendait pas à voir son voisin prendre le petit chemin de dalles de béton vers elle. Elle s’arrêta quand il prit la parole. La brunette remarqua qu’il tenait quelque chose qui lui était familier. Bien sûr. Son cahier.

    Excusez-moi ! Je crois que c’est à vous ! Vous l’avez oublié au café tout à l’heure.

    Elle cligna des yeux rapidement. Ah, il était au café lui aussi ? Elle en n’avait pas eu connaissance. Évidemment, puisque quand la jeune femme dessine, tout autour d’elle devient presque invisible. Et ce n’était qu’un dessin d’un bubble tea. Elle porta son regard sur son cahier et le prit avec ses deux mains, le remerciant en baissant la tête. C’était tout ce qu’elle pouvait faire. Elle lui fit un petit sourire gêné, timide de la situation. Oublier son cahier de dessin au café, franchement. Qu’est-ce qui l’avait prit dans ses pensées pour qu’elle l’oublie ? Ce n’était pas dramatique, elle le savait bien. Car de toute façon, Na Hee y serait retourné le lendemain, comme d’habitude. Elle se sentit paniquer tranquillement, ne sachant pas trop quoi faire. Elle ouvrit son carnet dans les dernières pages vides et pigea un crayon dans le fond de son sac à main. Elle écrit rapidement et joliment, habituée à son mode de communication, et retourna son cahier pour que son voisin puisse lire.

    Merci beaucoup de m’avoir rapporté mon cahier. Je m’appelle Baek Na Hee.

    Le minimum. La jeune femme connaissait son voisin de vue. Ils se saluaient parfois quand ils sortaient de leur demeure respective. Sans plus. Parce que Na Hee ne pouvait faire autrement que de le saluer de la main, même si le jeune homme lui disait à haute voix un bonjour bien sympathique. Mais Na Hee était habituée à ce genre de chose. Et comme d’habitude, elle ne se demandait plus comment les gens réagiraient quand elle se mettait à écrire sur son téléphone ou dans son carnet. En tendant son cahier, elle sourit poliment.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Days like today   Jeu 2 Juil - 14:59

Na Hee et Joo Won
Days like today ♦️



Après avoir rencontré un ami au café, je suis simplement rentré chez moi, un cahier à dessin dans les mains. Non, le dessin n'est pas ma nouvelle lubie, ma voisine l'a oublié. C'est parce que je la connais que je l'ai récupéré pour lui rendre. Enfin, connaître c'est un bien grand mot. Je ne connais pas son prénom, je lui dis juste bonjour quand je la croise et j'ai toujours droit à un sourire ou un signe de tête en guise de réponse, rien de plus. Je ne lui en ai jamais voulu, je la pense timide, voilà tout. Je vois ma voisine ressortir de chez elle et je me dis que c'est l'occasion pour aller lui rendre. Je lui tends le cahier, en lui disant qu'elle l'a oublié au Bleu. Encore une fois elle me remercie en inclinant la tête, mais aucun son ne sort de sa bouche. Je la suis des yeux, elle sort un cahier puis un crayon et me fais lire ce qu'elle vient d'écrire. En plus d'avoir une très jolie écriture, ma voisine se nomme Baek Na Hee.

- Désolé, je ne me suis pas présenté. Je m'appelle Ahn Joo Won et on est voisin, mais je pense que vous vous en doutez comme nous nous croisons souvent. Je vous ai reconnu au café et quand j'ai vu que vous aviez oublié votre cahier, je me suis dit qu'il y aurait toujours une occasion pour que je vienne vous le rendre. Vous dessinez très bien d'ailleurs. Je suis loin d'être doué en dessin ou en art tout court, alors je ne peux qu'admirer.

Je n'ai pas été curieux au point d'ouvrir le cahier, il était déjà ouvert sur la table du café et j'ai juste pu voir un dessin de Bubble Tea, réussi contrairement à ce que je pourrais faire si je dessinais. Puis j'en viens à me demander pourquoi est-ce qu'elle écrit, plutôt que de parler de vive voix. Cependant, je trouve la réponse rapidement et par moi-même, je ne suis pas stupide après tout. Je n'aurais pas non plus osé demander, ce sont des choses qui ne se font pas et je ne veux surtout pas paraître impoli. Je lui adresse un sourire, ne sachant pas quoi ajouter sur le coup.

- Avec la chaleur qui fait, je vous inviterais bien à boire quelque chose à mon appartement, pour faire connaissance entre voisins, mais vous revenez du café, c'est un peu idiot ... Un autre jour peut-être ?

Je souris à nouveau mais plus maladroitement. Après tout, nous nous sommes croisés tellement de fois, nous pouvons bien essayer de faire connaissance, non ? J'espère juste qu'elle ne croira pas que j'essaie de la draguer, ce n'est absolument pas mon intention. Je veux juste être sympathique. Entre voisins, je pense que cela est normal.

- Enfin, seulement si vous étiez d'accord.

J'ai l'impression de m'enfoncer. Je persiste à la vouvoyer, car j'ai été éduqué ainsi. Je ne vouvoie aucune personne que je ne connais pas un minimum, sauf si on m'en donne l'autorisation. C'est une question de politesse.

- Désolé si je vous embête. Vous avez sans doute des choses à faire ...


Spoiler:
 
   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Days like today   Sam 11 Juil - 2:56

    Days like today

    Quiet day just like I love. Just like I am.
    I'm thankful but I can't tell you.
    code episkey.

    Elle avait oublié son cahier chez Bleu. Bah oui. Bête comme ça. Elle ne s’en était pas aperçue. Elle n’avait même pas regardé dans son sac en revenant chez elle, elle ne s’en s’aurait pas aperçu avant un bon moment. Heureusement pour elle, elle l’avait retrouvé. Enfin, son voisin qui était à l’art café lui-aussi lui a ramené. Pendant une seconde, elle réfléchi et réalisa qu’elle n’avait même pas remarqué sa présence chez Bleu. Preuve qu’elle était très occupée dans son simple dessin de bubble tea tout en sirotant la version réelle.  Petit moment malaisant quand il se présenta devant elle, tenant son carnet. Bien qu’elle soit habituée à toutes sortes de regard de la part de l’interlocuteur en réalisant que Na Hee ne lui parlera jamais de vive voix, elle ressentait toujours un petit quelque chose dans son ventre. C’était inévitable. Elle prit son carnet en le remerciant de la tête, puis sorti son petit carnet de paroles ainsi qu’un crayon pour le remercier encore une fois, en se présentant. Merci. Son nom. Le nécessaire. Elle lui montra son message et sourit un peu, timidement. Rapidement, son voisin lui répondit en se présenta à son tour.

    «Désolé, je ne me suis pas présenté. Je m'appelle Ahn Joo Won et on est voisin, mais je pense que vous vous en doutez comme nous nous croisons souvent. Je vous ai reconnu au café et quand j'ai vu que vous aviez oublié votre cahier, je me suis dit qu'il y aurait toujours une occasion pour que je vienne vous le rendre. Vous dessinez très bien d'ailleurs. Je suis loin d'être doué en dessin ou en art tout court, alors je ne peux qu'admirer.»

    Na Hee l’écouta avec un sourire. Elle le trouvait sympathique. Elle le trouvait bien gentil de lui avoir ramené son cahier. Encore une fois, elle baissa sa tête, le remerciant, et encore pour le compliment. Elle ne savait quoi lui répondre, mais il continua.

    «Avec la chaleur qui fait, je vous inviterais bien à boire quelque chose à mon appartement, pour faire connaissance entre voisins, mais vous revenez du café, c'est un peu idiot ... Un autre jour peut-être ?»

    Elle ne pu s’empêcher de rire, baissant la tête. Son rire muet, mais un sourire amusé. Elle le trouvait drôle. Il ne lui racontait pas de blagues, mais Na Hee le trouvait drôle, étrangement. Comme ça, sa façon. Elle releva sa tête et le regardant sourire bêtement. Puis, il rajoute «Enfin, seulement si vous étiez d'accord.» Et une seconde et demie plus tard, «[/color=black]Désolé si je vous embête. Vous avez sans doute des choses à faire ...[/color]» Na Hee acquiesça en souriant et retourna son cahier pour y rajouter quelque chose sous sa très petite présentation.

    Oui, je suis d’accord. Ce serait bien. Et non, vous ne m’embêter pas, au contraire. Je vous trouve très sympathique.

    Elle termina d’écrire sa phrase et ajouta un petit bonhomme souriant. La brunette retourna son carnet afin de lui montrer ce qu’elle voulait lui communiquer. Un peu gênée, encore une fois. Mais Na Hee était honnête et gentille. Elle trouvait Joo Won, son voisin, plutôt sympathique, et même drôle. C’était une bonne impression. Enfin, sa deuxième impression. La première étant tous les bonjours quand ils se croisaient dehors sans rien dire de plus. C’était positif. Ce n’était pas tous ses voisins qui la saluaient. Même ceux partageant son bloc appartement ne lui parlait pas. C’était une habitude, probablement.

    Mais Na Hee devait aller faire son épicerie. Oui, elle avait quelque chose d’autre à faire, mais ne n’y pensait même plus, jusqu’à ce qu’elle pose les yeux sur son porte-clés autour de son doigt. Elle se sentit mal pendant un instant et reprit encore une fois son carnet.

    En fait, oui, je dois aller à quelque part. À l’épicerie. Mais nous nous reparlerons bientôt, pas vrai?

    Malheureusement, elle ne pouvait reporter son épicerie à demain. Elle devait bien se nourrir de quelque chose de nutritif ce soir, et de déjeuner demain matin. Elle espérait revoir bientôt son voisin et lui parler, chose qu’elle aurait pu faire bien avant si elle n’était pas aussi timide. Elle lui sourit doucement, voulant s’excuser de devoir couper à court leur interaction.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Days like today   Sam 11 Juil - 17:19

Na Hee et Joo Won
Days like today ♦



Je n’ai jamais vraiment parlé avec ma voisine, dont je connais le prénom maintenant : Baek Na Hee. Je la saluais quand je la croisais, mais jamais rien de plus et aujourd’hui, je comprends pourquoi. Je la pensais simplement timide. Visiblement, elle a l’air de l’être, mais j’ai bien compris qu’il n’y a pas que cela. Je ne fais aucune remarque à ce sujet, me contentant de continuer à lui parler et de lire ce qu’elle m’écrit. Je ne vois pas pourquoi je me montrerais subitement plus froid, juste parce qu’elle semble incapable de parler. Na Hee a l’air vraiment sympathique malgré tout et je ne suis pas du genre à m’arrêter sur ces détails. Je lui ai rendu son carnet à dessin et j’en ai profité pour commencer la conversation. À côté d’elle, j’ai l’air vraiment très bavard. Bon c’est vrai … Je le suis. Je parle rarement pour rien dire, mais quand je suis lancé, je ne m’arrête plus. Ce qui surprend souvent les personnes qui me connaissent seulement sous cette apparence mystérieuse et distante. C’est souvent comme cela que me décrivent les personnes qui me connaissent peu. Je lui aurais bien proposé de venir boire un verre à l’appartement, mais elle revient du café et elle a peut-être mieux à faire. Au moins j’ai réussi à la faire sourire.

Na Hee accepte mon invitation et m’affirme que je ne l’embête pas, ce qui me fait sourire. Elle dit même qu’elle me trouve sympathique.

- Super, vous serez la bienvenue quand vous aurez du temps libre alors !

Ma voisine ajoute finalement quelques mots sur son carnet, elle doit aller faire ses courses. Je l’embête tout de même un petit peu, si elle a des choses à faire. Enfin de mon côté aussi, j’ai des choses à faire, mais comme je la croisais autant lui rendre son carnet maintenant. Puis cela nous a permis de faire connaissance autrement qu’avec quelques salutations rapides lorsque nous nous croisions.

- Je vais vous laisser alors, de mon côté aussi il faut que je me rende au centre équestre d’Incheon et les chiens sont certainement impatient que j’aille les sortir, mais bien sûr que nous nous reparlons, ce sera avec plaisir !

Je dois examiner un cheval qui s’est blessé au centre et je vais aussi m’occuper de Quinn. Certes de temps en temps, elle est montée par des cavaliers assez expérimentée du club, car mademoiselle à son caractère, mais j’essaie de faire en sorte que ce soit moi le plus souvent possible. Je vais la voir tous les jours, même si je ne reste pas longtemps. Parfois je n’ai vraiment pas le temps, mais c’est rare. Avoir des animaux c’est une responsabilité et quand j’ai décidé d’avoir Quinn j’étais conscient des contraintes que cela représentait. Cependant, à mes yeux, cela ne sera jamais un fardeau, j’aime beaucoup trop les équidés pour cela. Ce n’est pas pour rien que je pratique l’équitation depuis une dizaine d’année et que j’ai voulu faire carrière comme vétérinaire équin.

Elle me sourit. J’ai l’impression que Na Hee est gênée de devoir couper la conversation, mais je comprends tout à fait. Après tout, elle sortait de chez elle et je suis venue lui rendre son carnet, alors que j’aurais pu me douter qu’elle allait quelque part et j’aurais attendu un autre moment. Sauf qu’elle aurait certainement cherché ce carnet. Na Hee serait peut-être même retourné au Bleu pour le trouver, mais bien sûr il n’y serait plus puisque je l’ai récupéré. Au moins, maintenant elle l’a retrouvé, elle n’aura pas besoin de remuer ciel et terre pour mettre la main dessus.
Spoiler:
 

Codes par Wild Hunger.


Dernière édition par Ahn Joo Won le Dim 19 Juil - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Days like today   Sam 18 Juil - 21:07

    Days like today

    Quiet day just like I love. Just like I am.
    I'm thankful but I can't tell you.
    code episkey.

    Na Hee était très reconnaissante. Il lui avait ramené son cahier. Sympathique, son voisin. Un peu gênée, la brunette repris son bien et le remercia à plusieurs reprises. C’était la première fois qu’ils se parlaient. Enfin, qu’ils communiquaient. Plus qu’un bonjour de la main. Il s’appelait Joo Won et Na Hee le trouvait plutôt sympathique, et même drôle. Elle savait qu’il était une personne polie et gentille. Ce n’est pas une personne polie et gentille qui vous salue à chaque fois qu’elle vous voit sur votre terrain. Na Hee s’était présentée en écrivant dans son carnet et en lui faisant lire. Joo Won n’avait fait aucun commentaire, aucune expression. Peut-être connaissait-il quelqu’un dans sa même condition? Na Hee appréciait. Une angoisse de moins.

    Joo Won était bavard, quelque chose que Na Hee apprécie chez les gens. Elle n’hésita pas à accepter son invitation. Pourquoi pas? Entre voisins, maintenant que la glace était brisée.

    «Super, vous serez la bienvenue quand vous aurez du temps libre alors !»

    Na Hee acquiesça en souriant. Malheureusement, elle devait mettre à court leur conversation, puisqu’elle avait des courses à faire. L’épicerie. Si elle tenait à manger demain matin. Elle écrit quelques mots sur son cahier, se sentant un peu mal. Petite vie.

    «Je vais vous laisser alors, de mon côté aussi il faut que je me rendre au centre équestre d’Incheon et les chiens sont certainement impatient que j’aille les sortir, mais bien sûr que nous nous reparlons, ce sera avec plaisir !»

    Elle l’écouta attentivement. Elle venait d’apprendre quelque chose sur lui, quelque chose qui pourrait lui être utile pour la prochaine fois. La jeune femme n’était pas la meilleure pour le social, toujours un peu trop timide, trop réservée. Son incapacité à parler ne l’aide pas non plus, mais elle savait que même si elle était née avec une voix, elle serait la même. Elle a toujours été comme cela. Na Hee savait que Joo Won avait des chiens, parce qu’elle les a souvent vu à l’extérieur. Mais elle ne savait pas que l’occupation de Joo Won, ou peut-être sa passion, se trouvait au centre équestre d’Incheon. Ce serait une question à lui poser prochainement. Ce ne sera pas gênant si elle avait déjà une bonne idée de sujet de conversation… Ah, comme cela l’angoissait. Elle lui sourit encore et hocha la tête gentiment, puis écrit une dernière chose dans son carnet.

    Bien. À la prochaine! Merci encore.

    Elle dessina un rapide bonhomme sous son message et rangea son carnet et son crayon dans son sac quand Joo Won finit de lire. Puis elle le salua de la main et lui offrit son plus beau sourire avant de continuer son chemin, tournant sur le petit chemin pour se diriger à sa voiture. En s’y asseyant, elle se demanda si elle aurait dû lui demander son numéro de téléphone, ou bien de donner le sien avant de partir. Mais non, voyons. C’est son voisin, et maintenant qu’ils ont conversé… elle suppose qu’elle pourra cogner à sa porte… ou plutôt attendre de le croiser par hasard, devant chez elle. Beaucoup moins gênant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Days like today   

Revenir en haut Aller en bas
 

Days like today

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Hors jeu :: Topics (RP) archivés-