AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 our hearts collide | Kiyo&Eunie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hwang Eun Jung
Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 24
Pseudo : Po'


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Jeu 23 Juil - 22:42




Eunie & Kiki
ft. special guest il nam


.
(c) crackle bones

Parce que c’est les vacances et que les examens sont enfin terminés, je peux d’avantage aider Jung Wan à la boutique. Cela lui permet d’avoir du temps libre d’autant plus qu’il n’est pas au top de sa forme ces derniers temps. Alors, il est toujours bon de lui porter de l’aide d’autant plus quand il s’agit du Wendy Flowers. C’est vraiment cool comme métier de vendre des fleurs, conseiller les clients est ce que je préfère, j’ai même réussi à sympathiser avec plusieurs habitués. Entre passionnés, on se comprend. La fin d’après-midi pointe son nez mais le soleil tape encore, il fait chaud sur Incheon ces derniers temps. L’été est vraiment là, il n’y a pas foule en cette période de l’année, alors, je m’apprête déjà à fermer les portes de la boutique. Je commence par ranger les pots en présentations, je les ranges sur les côtés. Puis je range les rubans, cartes, feuilles transparentes, et toutes ces choses qui trainent à la caisse. Je fais également un peu de ménage au sol en passant un rapide coup de balaie. Chose qui avancera Wannie pour l’ouverture de demain matin. Quand cela est achevé je ferme alors la caisse, prête pour pouvoir fermé le rideau électrique. Pour cela, il faut tourner une clé, en bas, à côté de la porte. Je m’y accroupie donc après avoir récupérer mes affaires. C’est alors qu’un client semble faire son entrée alors que je n’ai pas encore eu le temps mettre la clé. Je lève la tête en sa direction. « Bonj… ! » Mon visage reste bloqué, je cligne des yeux comme une imbécile retardée. Il est vraiment là, ici, maintenant. Je suis vraiment face à Hanabusa Kiyoshi. Pour la troisième fois je le vois, c’est un total choc, comme à chaque fois. Inattendu, irréel et pourtant… J'avais énormément pensé à lui depuis notre dernière entrevue, lors de la soirée de M. Song. Depuis ce 14 février à vrai dire, j'avais pensé encore et encore à cette personne. « KIYOSHI ? » c’est presque si mes jambes ne me lâchent pas.


Dernière édition par Hwang Eun Jung le Lun 27 Juil - 15:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanabusa Kiyoshi
Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2014
Pseudo : Caly



avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Sam 25 Juil - 15:48

Aujourd'hui j'ai du aller à l'agence pour travailler un peu quelques compositions. Je m'étais pas tellement bien habillé j'avais la flemme et cela s'était empiré car l'inspiration n'était pas au rendez vous. Puis le CEO m'a aussi demandé de lui ramener des fleurs pour accueillir une nouvelle idole dans notre agence. Il m'a pris pour qui un fleuriste pakistanais? Enfin je descendais au fleuriste dont il m'a donné l'adresse en grognant tout ce que je peux. En plus il voulait vraiment quelques choses en particulier, des fleurs rares ou je ne sais quoi j'avais pas fait attention. Je compterai sur le vendeur de la boutique pour m'aider. Je me rendis à l'adresse indiquée et découvrais une petite boutique assez charmante mais sur le point de fermer j’accélérais le pas et poussais la porte. Même pas j'avais le temps d'ouvrir la bouche pour dire bonjour que je fus interrompu par une voix de femme prononçant mon prénom.

Qui travaillait ici que je pouvais bien connaître. Puis je pensais en un instant à elle, c'est vrai elle aimait les fleurs et m'avait dit qu'elle aidé un fleuriste. Je me tournais alors vers le son et son visage était toujours aussi beau. Je la saluais en me penchant légèrement.

-Eun Jung, je suis content de vous revoir, vous allez pouvoir m'aider. J'espère que vous allez mieux depuis notre entrevue chez le maire et que vous ne buvez plus autant.

Elle n'avait pas encore ouvert la bouche et je ne sais pourquoi je repensais aux baisers que nous avions échangé. Ma face devint rouge instantanément et je me raclais la gorge.

-J'ai besoin d'un gros bouquet de fleurs rares pour une nouvelle idole que nous accueillons à l'agence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hwang Eun Jung
Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 24
Pseudo : Po'


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Sam 25 Juil - 20:25

Je ne pensais pas revoir Kiyoshi ici, à la boutique. En fait je ne pensais pas du tout le revoir. C’est une belle surprise mais je me sens toute nerveuse. Je souris, instantanément, involontairement aussi. Je ne peux pas m’en empêcher, mes lèvres refusent de coopérées. Je me lève rapidement faisant alors face à l’homme. Je à dire sur un ton d’auto défense : «Je… je ne bois pas n’importe quand ! ». J’espère qu’il ne pense pas cela de moi… je me sentirai mal… Et puis avec ce qu’il m’a raconté sur son passé, cela n’aiderai pas… N’aiderai pas à quoi d’ailleurs ? Qu’il y a-t-il avec Kiyoshi ? Nous ne sommes pas même amis, toutes nos rencontres sont dû au pur hasard… J’ai longtemps voulu le recroisé mais jamais je n’aurais imaginé que ce jour arriverai et surtout pas dans mon lieu de travail. C’est triste qu’il ne soit là que pour acheter des fleurs, notre entrevue sera donc courte. Le rideau électrique attire alors mon regard. Je lève les yeux, voilà qu’il est sur le point de s’écraser sur le japonais, encore sur la porte. D’un reflexe rapide je prends le bras de se dernier et le pousse vers l’entrée du Wendy’s Flowers. Même si la descente du rideau est lente, Kiyoshi est grand, il l’aurait vite prit sur la tête. Je lâche son bras, gênée comme toujours. J’en deviens habituée à force. Comme si les situations gênante c’est un rituel en la compagnie de cet homme. « Le… le rideau… il allait tomber sur vous, alors… euh… » je me tourne, dos à lui, face à la boutique, je regarde l’ensemble de l’endroit avant de reprendre (de nouveau en le regardant) « Un bouquet ! Oui, hm on devrait bien trouvé ça ! » Je m’échappe vite pour entrer dans la réserve. Ayant tout rangé avant l’arrivée de Kiyoshi, il n’y a pratiquement plus rien en boutique. Après avoir fait une sélection de plusieurs fleurs, plante, je me rends rapidement auprès du japonais en lui montrant mes trouvailles. « On appelle ça fleurs de perle. En général les gens n’utilisent pas de plantes pour les bouquets alors… peut-être que ça peut faire le côté « rare » ? » Je baisse les yeux, son regard m’intimide. « Vous aimez ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanabusa Kiyoshi
Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2014
Pseudo : Caly



avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Dim 26 Juil - 16:15

J'évitais de croiser son regard pour ne pas rougir mais je ne pouvais m’empêcher de la voir sourire. Elle avait l'air plutôt contente de me voir et cela me faisait assez plaisir je devais l'avouer. Je rigolais quand elle se défendit qu'elle ne buvait que pour quelques occasion.

-J'aime bien vous taquiner, c'est facile.

J'étais dans mes pensées et j'étais resté dans l'entrée. Ça faisait depuis quelques mois qu'on ne s'était pas vu mais mon cœur battait toujours autant à ses cotés. Bizarrement elle attrapa mon bras violemment et me déplaça plus loin. Elle m'expliqua que le rideau allait me tomber dessus après m'avoir relâché. Je la remerciais poliment. Mais en fait je ne voulais que la prendre dans mes bras et l'embrasser. Elle brisa le silence et je la regardais faire. J'avais toute confiance en elle pour me faire le bouquet demandé. Apparemment une plante qui s'appelle fleur de perle, je n'en avais jamais entendu parlé c'était assez joli. Puis je me tournais vers elle les yeux écarquillés est ce que j'avais bien entendu. Est-ce que je l'aimais??? Bien sur que oui dès notre premier rendez vous au restaurant.

-Euh... vous pouvez répéter la question?

J'avais enfin compris qu'elle me parlait des fleurs. J'avais donc enfin le bouquet en main après l'avoir remercié de son beau travail. Mais maintenant que je l'avais retrouvé cette fois je ne la quitterais pas sans avoir obtenu plus qu'un simple baiser gêné.

-Je vais attendre que vous fermiez le magasin et si vous voulez venir avec moi à l'agence pour que je récupère mes affaires et rentrez chez moi boire un verre?

J'espérais juste qu'Il Nam ne trainait pas à poil sur le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hwang Eun Jung
Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 24
Pseudo : Po'


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Lun 27 Juil - 23:12

Je présente le bouquet à Kiyoshi. Ce sont de si joli fleurs, j’en arrive même à être jalouse de la futur personne qui recevra cette merveille. En fait j’en suis surtout jalouse si le donneur est Kiyoshi. Mes pommettes se teintent de roses à la seconde où il évoque le fait de taquiner. Bien sur que c’est facile, il m’intimide tant. Je ne voyais pas cela comme de la taquinerie, mais j’aime bien. C’est ce que font des amis non ? Je passai le bouquet aux mains du japonais. Nos doigts se frôles, juste ça, mais j’en ai tout de même le cœur emballé. Je me recule, nous sommes un peu loin mais c’est la seule façon pour moi de pouvoir respirer normalement. C’est fou de ce sentir si gêner par la présence d’une seule personne. Je me demande pourquoi il me demande de répéter, ai-je dis quelque chose de mauvais ? Peut-être qu’il avait déjà entendu le nom de ce bouquet ? Je recommence donc : « fleurs de perles ». J’observe sa réaction mais il ne semble finalement pas réagir. C’est par un remerciement que la conversation prend fin. Voilà, la plante est entre ses mains, il doit surement retourner travailler. Tout est fini… n’est-ce pas ? Je commence à me morfondre intérieurement. C’était vraiment la dernière fois ? Ça ne pouvais pas finir ainsi, pas sur une simple rencontre dans mon lieu de travail. J’en voulais plus, comme lors du 14 février. Finalement, être sous l’effet de l’alcool n’est pas plus mal, j’aurais ainsi pu l’embrasser et lui dire au revoir correctement, comme la dernière fois. Mais la situation ne le permet pas. Je prends alors mon courage pour lui demander un numéro. Oui, je le regretterai autrement. Alors je m’avance vers le comptoir, prête à prendre mon téléphone pour faire le grand pas. Oui, ça ne peut vraiment pas finir ainsi, pas maintenant que je suis presque amoureuse. Tant pis si je me fais bêtement rejeter. Alors que je suis prête à me diriger vers le comptoir,  la voix de Kiyoshi m’interpelle. Je reste bloquée, de nouveau. Ma respiration aussi reste bloquée. Mon cœur lui fait des tours. Les lèvres en « o » je tente de reprendre une respiration normale et régulière. J’ai le corps lourd, très lourd. « Euh… » Non, je ne peux pas bloquer, pas maintenant, c’est la chance.  « Oui ! » dis-je bien trop enthousiaste. Après une rapide réflexion je reprends finalement sur le ton de la plaisanterie : « mais je ne peux pas boire d’alcool en votre compagnie ». Les yeux aux sols, je reprends timidement :   « j’ai peur de refaire des choses… bizarres… ». Mais je ne tarde pas à relever la tête en annonçant à l’homme que je vais chercher mes affaires. On part alors vers la sortie de la boutique. Je baisse une bonne fois pour toute le rideau (sans faire de mal à personne), puis je laisse Kiyoshi me guider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanabusa Kiyoshi
Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2014
Pseudo : Caly



avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Dim 2 Aoû - 23:49

Je ne pouvais m’empêcher de sourire quand elle évoquait ces choses bizarres. En effet, puis bon je ne lui ai pas tout raconter de la soirée chez Mr Song heureusement. Une fois le rideau baissé, j'attrapais sa main pour venir l'accrocher à mon bras. Je me dirigeais vers l'agence pour récupérer mes affaires et amener le bouquet au boss. En attendant de revenir je la laissais dans mon "bureau" occupé par de nombreux instruments et mon ordinateur portable. Je mentionnais de ne rien toucher bien sur j'étais trop maniaque pour qu'elle change quelque chose de place. Je faisais vite et revenais au but de 10 minutes.

-Me voila! Je n'ai pas été trop long j'espère. Votre bouquet a fait sensation. Le boss veut vous embaucher maintenant ^^.

Je lui retendais mon bras et je l'emmenais à la voiture. Nous sommes donc en route et je profite à un feu rouge d'envoyer un sms à Il Nam pour le prévenir qu'on aura une invitée ce soir.

-J'espère que vous n'avez pas peur des chiens ou des chats?

Enfin si elle avait peur je les mettrais dans ma chambre, mais ils étaient gentils donc il n'y a pas de raison qu'elle soit effrayée. Je réfléchissais à ce qu'elle pourrait pensé de notre loft, ce qu'elle penserait de mon colocataire et à ce que j'allais lui faire à manger. Je me garais et me précipitais pour lui ouvrir la porte. Pareil pour la porte d'entrée. Bien sur mes deux boules de poil se précipitèrent vers moi.

-Faites comme chez vous! Vous voulez boire quelque chose? On a un peu de tout.

J'attrapais sa main et lui faisait visiter l'appartement. Je ne voulais plus la lacher et qu'elle reste avec moi ici tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hwang Eun Jung
Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 24
Pseudo : Po'


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Mar 4 Aoû - 23:29

Il attrape ma main afin de me guider vers son lieu de travail. Comme à chaque fois j’en ai un papillonnement au cœur mais je commence à m’y faire avec toutes ces fois, et j’aime ça. En y repensant, en seulement deux rencontres, nous avions fait face à pas mal de situations. Des situations gênantes mais toutefois plaisantes. Jamais je n’aurais cru ravoir un haut le cœur, parce que l’idée de revoir Kiyoshi m’était impossible. Mais il est bien et bel là et il ne partira pas si vite. En effet, voilà que nous sommes sur le point de se rendre à son domicile. J’en ai des sueurs froide, bien sûr, mais au fond je me sens si heureuse, j’en ai  encore un sourire bloquée sur les lèvres.
Mais avant tout, il y a ce passage à l’agence. C’est impressionnant de se rendre dans ce type d’endroit qu’on ne voit qu’à la télévision. J’entre dans les lieux en bougeant la tête dans tout les sens, comme s’il s’agit d’un musée. Quand Kiyoshi en fini avec ce qu’il doit faire,  nous repartons en voiture. En chemin, j’apprends que deux êtres supplémentaires cohabitent avec lui. C’est mignon les animaux, je ne le voyais pas avec des compagnons mais il m'attire encore plus avec ce détail de sa vie. Kiyoshi est pleins de surprise et j’en apprends d’avantage à chaque nouvelle fois.

Alors que nous avançons de plus en plus vers le palier de la porte, je retiens mon souffle, stressé plus que jamais. C’était étrange cette sensation, mais je ne peux l’empêcher. Mes joues se bordent une nouvelle fois de rouge. J’en ai  honte mais je ne peu le cacher. Au mieux, j’essaie de dissiper cela par quelques sourires. Puis l’homme ouvre la porte, deux boules de poils adorables se rendent à nos pieds. Toute préoccupation disparaît. « Anh, trop mignon ! » m’émerveille-je en me baissant pour caresser le petit chat qui est déjà mon favori. Cela ne dure pas longtemps puisque nous avançons dans le reste de l’appartement. C’est un jolie loft, je me sens déjà à l’aise, en toute confiance. L’endroit donne une bonne impression et une bonne ambiance. Etre ici me rend heureuse, vraiment très heureuse. Mais alors que l’hôte me propose de quoi boire, un bruit d’aspirateur se fait entendre subitement. J’en sursaute, surprise de ce soudain bourdonnement. Je dirige mon regard vers Kiyoshi pour essayer de comprendre. C’est alors qu’on entend subitement chanter. Un sourire se dessine sur mes lèvres, parce que c’est hilarant, vraiment hilarant. C’est donc sur une petite danse accompagné de l'objet que je rencontre un jeune homme inconnu en pleins nettoyage musical...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanabusa Kiyoshi
Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2014
Pseudo : Caly



avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Ven 30 Oct - 22:28

A peine j'avais ouvert la porte, proposais un verre à mon invité que le bruit d'une "douce" mélodie atteignit mes oreilles. Je sais généralement que lorsque mon colocataire faisait un peu de ménage il pouvait se laisser aller à quelques pas de danse assez .... ridicule. C'est le mot. Il a enfilé son tablier de bonne à tous faire et mis un bandeau dans les cheveux, j'avoue c'est lui la fée du logis, il ressemble à une vraie ahjumma. Je présente Eun Jung au jeune homme plein de vie, je les laisse papoter un instant le temps d'aller prendre des verres et une carafe d'eau à la cuisine. Je pose le tout sur la table basse et reprends la main de la demoiselle pour aller s'installer sur le canapé du salon.

-J'espère que vous vous plaisez ici et que vous n'êtes pas effrayer par mon étrange colocataire. Vous désirez boire quelque chose en particulier?

Heechul saute sur les genoux de la jeune femme et réclame toute l'attention. Je ne pensais pas devoir me battre contre lui maintenant, niveau séduction je ne pouvais que perdre face à la p'tite boule de poil. Je me levais et jouais un air au piano trônant dans la pièce histoire de rivaliser.

-Au fait je ne vous ai pas demandé mais avez-vous passé une bonne journée?

Je lui demandais ensuite de se lever pour venir me rejoindre sur le banc. Oui elle était trop loin de moi, son odeur, sa chaleur, tout me manquait déjà.

-Voulez-vous apprendre à jouer? J'ai cru comprendre que vous aimiez la musique.

Je guidais ses mains hésitantes sur les touches. Je lui souriais sincèrement cela faisait bien longtemps que ça ne m'étais pas arrivé. Maintenant qu'elle était là près de moi, je n'avais que mon idée en tête, le prétexte bidon pour la faire venir chez moi, à la fin de cette soirée elle sera à moi.


Dernière édition par Hanabusa Kiyoshi le Jeu 12 Nov - 23:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hwang Eun Jung
Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 24
Pseudo : Po'


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Jeu 12 Nov - 22:57

Je ris, à pleines dents, et ça fait du bien. C’est vraiment très spécial de se rendre chez Kiyoshi, et je me sens comme chanceuse, énormément chanceuse. Il y a encore dix mois, je n’aurais jamais pensé reparler à cet homme, ni même revoir son visage. Aujourd’hui, les choses semblent différentes, et j’ai comme une impression que cette fois ci ne sera pas la dernière, bien loin de là.
Un peu timide, j’essaie de converser avec le colocataire si étrange à première vu mais étonnamment adorable et qui n’hésite pas à me mettre à l’aise. Mais bien rapidement, Kiyoshi réapparait, avec de l’eau. Alors, je me laisse guider vers la table, main dans la main. C’est drôle mais je perçois ce geste comme presque normal maintenant, comme si nous nous étions toujours déplacés ainsi, au final.

Je prends place sur le canapé, et à peine assise, une boule de poile s’approprie mes genoux. J’en réagis par un grand sourire, lui gratouillant le haut de la tête. C’est vraiment une bonne ambiance et je me sens tellement à l’aise. Cependant, j’avoue rester encore un peu réservée face à Kiyoshi. Mes fossettes se relèvent pour révéler un visage illuminé lorsqu’il m’adresse la parole.
« Non merci, l’eau c’est bien. » Il Nam, le deuxième habitant de cet appartement quitte les lieux pour aller rejoindre ses deux sœurs, d’après les informations qu’il relais à son colocataire. Nous nous retrouvons donc à deux, ou plutôt à quatre, si nous prenons en compte les deux adorables boules de poiles. « Ma journée ? Oui, enfin rien de très spéciale sauf… votre venue… » En réalité, cette journée c’est en un instant illuminé, dès le moment où j’ai pu voir la soudaine arrivée du jeune homme au Wendy’s Flowers.

Sur cette pensée, je souris encore, le suivant des yeux, alors qu'il marche à son piano. Alors il n’avait pas menti cette fois-ci au restaurant lorsque je lui ai demandé s’il pratiquait cet instrument. Je lâche un petit rire après cette pensée sans tarder à le rejoindre. « Voulez-vous apprendre à jouer? J'ai cru comprendre que vous aimiez la musique. » Prenant place sur le banc j’hoche la tête en signe de réponse, toute excitée. « Je dois faire quoi ? » Soudainement, nos mains s’entremêlent et j’en réagis d’un petit sursaut de surprise. Nos regards ce croisent mais je fuis rapidement pour me concentrer sur les touches de l’instrument. Une jolie mélodie sort et apaise la pièce. Cela me donne envie de me poser sur son épaule, d’ailleurs… voilà que ce qui n’était qu’une pensée se concrète. Je n’ai rien contrôlé… tout arrive si vite ! Mais je m'y sens bien, rien n'est comparable aux autres garçon, maintenant que j'ai Kiyoshi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanabusa Kiyoshi
Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2014
Pseudo : Caly



avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Ven 27 Nov - 22:58

Elle semble être à son aise chez moi, elle sourit, rigole, joue avec Heechul, fait des blagues avec mon coloc.J'aime qu'elle se détende petit à petit, cela veut dire qu'elle a assez confiance en moi pour relâcher la pression. Sa main est douce dans la mienne, ses cheveux laissent flotter son parfum dans la pièce, je ne sais pas si je vais encore pouvoir lui résister longtemps. Cela devient de plus en plus difficile de ne pas pouvoir être prêt d'elle. En plus l'appartement est rien qu'à nous, Il Nam ayant du s'absenter!

"Rien de spécial... à part ma venue", je rigolais légèrement flatté et géné.

-Pourtant je n'ai rien d'exceptionnel, vous allez me faire rougir. Je vous trouve bien plus exceptionnelle que ma personne. D'ailleurs peut être que maintenant nous deux, êtres d'exception, pourrions nous tutoyer?

Je l'avais ensuite amené jusqu'au piano pour lui apprendre une simple et jolie mélodie. On avait parlé au restaurant le soir de la Saint Valentin de son envie d'apprendre à jouer du piano. Nos regards s'échangèrent mais elle détourna aussitôt les yeux. Je guidais ses mains sur le clavier, puis comme hypnotisée par ma musique, elle posa sa tête sur mon épaule. J’arrêtais mon apprentissage et me tournais vers elle. Ma main glissa sur sa joue doucement et je plongeais mon regard dans le sien. Je me penchais sur ses lèvres et y déposais un baiser.

Maintenant il était temps, après presque un an, qu'on avance tous les deux et j'étais prêt à envisager une relation exclusive avec Eun Jung. Cela relevait d'une grande aventure pour moi mais elle était la femme avec qui je voulais tenter. Je me reculais un peu et attendais sa réaction.

-Eun Jung, veux-tu être avec moi? Je ne veux plus être loin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hwang Eun Jung
Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 24
Pseudo : Po'


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Mar 15 Déc - 13:04

C’est comme un rêve. Un rêve fou, qui me dépasse. Moi, là, chez l’homme rencontré dix mois plus tôt. Homme qui m’avait complètement retournée après ce soudain repas, qui pourtant, n’engageait aucun de nous deux au commencement. Jusqu’à maintenant, rien ne nous liés vraiment et unique à été la fois où nous nous sommes revus. Mais une sorte de connexion s’établie aujourd’hui, comme si au final, nous ne nous étions pas quittés depuis ce quatorze février. Alors en repensant à tout cela, j’esquisse un sourire. C’est drôle d’y songer.

Le tutoiement me semble être une bonne idée. Ça nous rapprocherait, ferait de notre connexion quelque chose de plus fort. Alors j’approuvais d’un hochement de tête, le visage ravis.  
Puis la mélodie m’emporte, d’abord la tête sur ses épaules, bientôt un baiser, ce qui se passe est semblable à ces mythiques scènes de dramas romantiques, et j’en ai le cœur qui papillonne. Si je ressens légèrement de l’appréhension, de l’anxiété par peur de l’inconnu futur, je n'en reste pas moins à l’aise avec Kiyoshi qui petit à petit, deviens vraiment important à mes yeux. Je souris, et c’est ma seule réaction face à la situation. Cela me semble moins gênant que le premier, lors de ce concert, et ça me soulage. J’ai comme un sentiment de protection, de bien-être.
Je pensais à la suite, bien sur, mais intérieurement, que pour moi. Personne n’était au courant, pas même pour ce dîner de février. Comme un secret gardé, je m’étais réservé ces sentiments à moi-même. Alors, quand j’entends sa douche voix disans, « Eun Jung, veux-tu être avec moi? Je ne veux plus être loin de toi. » mon sang ne fait qu’un tour, mon cœur semble être brusqué, si bien que j'en ressens une pointe. « Que… ? » Je me sens alors incapable d’alignées une suite de mot avec un sens. Baissant les yeux, mon regard atterrit sur les touches du piano, je souris à demi. Pas plus tard que deux secondes après, je relève la tête, me plonge dans les yeux de Kiyoshi, souriant de plus en plus. Je ne sais vraiment pas quoi dire, je perds complètement la parole, il me rend vraiment incontrôlable.



JOYEUX ANNIVERSAIIIIIIIIIIIRE Coeur


Y a mieux comme cadeau et je suis trooooop désolée de t'avoir fait attendre, je voulais poster le jour de ton birthday♥♥ profite de ta journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanabusa Kiyoshi
Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2014
Pseudo : Caly



avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Dim 3 Jan - 22:42

J'avais enfin franchi un cap, moi , le jeune homme qui autrefois était sans cœur avec les filles. Jusqu'à présent je n'étais pas capable de me lier avec quiconque que ça soit en amour ou en amitié. Mais petit à petit avec l'aide de mon meilleur ami, Jae Hwan, j'ai appris à faire confiance et à me livrer sur mon passé pour avancer. Puis qui aurait imaginé qu'un jour je remplacerai un collègue malade un soir saint Valentin et que je rencontrerai la femme que je pense être mon âme sœur. Eun Jung était différente de toutes celle que j'avais pu côtoyer auparavant. Elle était gentille, ne calculait pas ses actions envers moi, très belle, se souciait de moi et je ne compte plus ses qualités. Je la protègerais de tout et de moi surtout.

Je l'enlaçais si fort suite à notre baiser, je ne voulais pas que cet instant finisse et je voulais nous enfermer dans notre bulle à tout jamais. Elle semblait cependant sans voix comme choquée par ce qui se passait. Le seul son qui en sorti était un "Que?". Je relevais son visage avec ma main et plongeais mon regard dans le sien, son sourire était si éclatant de sincérité que je pouvais me passer de mots.

-Je suis sérieux, je ne peux plus me passer de toi.

J'attrapais sa main que je posais sur mon cœur, qui battait si vite en cet instant. Je n'avais rien préparé de tout cela. J'allais encore déposer un baiser sur ses lèvres quand mon chien décida autrement. Lui aussi voulait être de la partie et me sauta dessus pour nous faire des léchouilles. Je rigolais si fort de cette situation.

-Eunie, as-tu faim? On peut aller au resto en bas ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hwang Eun Jung
Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 24
Pseudo : Po'


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   Sam 30 Jan - 23:16

Oui, tout c’est si vite passé, et je n’en reviens toujours pas. Désormais je peux l’affirmer : je suis amoureuse de Kiyoshi. Kiyoshi, cet homme s’étant présenté à la place d’un autre pour m’éviter d’attendre seule à une table le jour de la saint valentin. Kiyoshi, m’ayant protégé lors de cette fête (un peu) trop arrosé et Kiyoshi cet homme qui toute cette année, m'a redonner le goût d’aimer et m'a permis comprendre à nouveau le sentiment d’être amoureux. Ce sentiment qui vous provoque des papillons dans le ventre, vous fait rougir et dire n’importe quoi, qui vous fait sourire à volonté et enfin, celui qui vous rend plus beau. « -Je suis sérieux, je ne peux plus me passer de toi. »[/color] Jamais on ne m'a dit de si beaux mots. Jamais je ne me suis sentie si importante aux yeux d’une personne, et c’est ce qui me manquait, sûrement. Je veux l’enlacer encore, pour toujours, le serré plus fort sans lâcher ses épaules et ses bras. Puis je souris bêtement, je me sens si niaise.

La paume de sa main posée sur la mienne fait accélérer les battements de mon cœur et rapidement, je me rends compte que je ne suis pas la seule. Je lâche un petit rire tout en baissant la tête. De nouveau, son visage s’approche du mien et j’en ai de nouvelles pulsations plus intenses. Seulement, le mignon chien aboie fortement et me provoque un mini sursaut. Nous ne sommes pas encore totalement seuls, mais je rejoins Kiyoshi en riant avec lui. Regardant la bête que je caresse sur la tête, je me rends à peine compte de la situation et du bonheur dans lequel je suis plongée.

Aller au restaurant ? Cela me rappelle fortement quelque chose ! Je souris encore plus à cette pensée, attrapant au vol la main de Kiyoshi ! « D’accord ! » Après quoi nous nous levons du siège de ce piano pour aller manger.
« Tu me rejouera du piano Kiyoshi ? » L’interrogeant timidement, je me plonge dans son regard tout en analysant ces traits. J’ai tellement de chance ! Je m’approche et lui donne un bisou sur la joue, inconsciemment. Alors maintenant... il est à moi ?
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: our hearts collide | Kiyo&Eunie   

Revenir en haut Aller en bas
 

our hearts collide | Kiyo&Eunie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeux Vidéos] La Saga "Kingdom Hearts"
» Noblesse oblige (Kind hearts and coronets)
» Pandora Hearts
» Kingdom hearts
» Toraware no minoue / Captive hearts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Incheon & ses îles :: Les logements :: Quartier moyen :: Loft de Hanabusa Kiyoshi-