AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Women + Many alcohol = This is not always glamorous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité
MessageSujet: Women + Many alcohol = This is not always glamorous.    Ven 31 Juil - 1:39

Women + many alcohol = This is not always glamorous.

La ville d’Incheon. C’est plus plaisant que ce que je pensais en fin de compte. Même si Séoul continue de me manquer affreusement. J’ai emménagé depuis peu ici et ce n’est pas avec le plus grand des plaisirs. Disons que ce sont des circonstances malencontreuses. Et que dans un pays où la parole des hommes continue de valoir plus que celle des femmes, on doit assumer la casse quand on ose aller contre un homme un peu influent. Devrais-je sérieusement juste subir en me taisant ? Non je suis désolée. On m’a filé un cerveau, une langue, la parole et d’être légale de ce casanova à la manque, même si je pense que je vaux cent fois plus que lui. Il parait même que je devrais m’estimer heureuse de n’avoir reçu qu’un blâme et d’être transférée.  Je me fais harceler, je me défends – bon certes, je n’étais peut-être pas obligée de lui casser le nez – et c’est moi qui écope du plus lourd tribut. Tout cela en plus parce que j’ai utilisé ses méthodes et que j’ai menacé de déballer tous les dossiers que j’avais à son sujet. Soudainement, mes supérieurs se sont montrés plus conciliants et ont essayés de faire en sorte que l’on arrive à un compromis. Vraiment amusant. Je suis toujours en colère à ce sujet-là parce que je ne trouve pas ça normal. Je ne me suis d’ailleurs pas gênée pour le dire et pour gentiment semer des petites bombes qui ont explosées avant mon départ. Je suis quelqu’un de gentil en règle générale mais il ne faut pas me chercher. Fais-moi un seul coup bas et je te ferai manger la poussière. Je n’ai peur de rien, ni de personnes. Mais bon. Je ne vais pas rester sur cette affaire dix ans.

Le nouveau service dans lequel je travaille me plait. Je n’ai pas eu de mal à m’adapter grâce à mon caractère relativement extraverti. Je suis plutôt appréciée par mes nouveaux collègues, même si cela ne risque pas de durer pour certains. Je suis du genre à dire ce que je pense, si quelque chose ne me plait, je ne vais pas juste passer ma route et attendre que ça se passe tout cela parce que je suis la petite nouvelle. Enfin bref. Tout cela pour dire que ce soir, je sors ! Je commence à explorer petit à petit tous les endroits qui ont un intérêt pour moi. Karaoké, boite de nuit, bar. Tous les endroits indispensables pour ma survie et pour que je puisse faire ce que j’aime le plus. Mon seul regret pour l’instant c’est que je ne connais pas encore grand monde dans cette ville. Mais bon, je réussis toujours à me faire des « camarades » d’un soir. Je suis capable de m’incruster dans un groupe, sans les connaitre et que cela passe crème aux yeux de tous. Parce que je suis le genre de fille marrante qui met l’ambiance et qui aime tellement s’amuser, qu’il faut l’avoir dans son groupe. Je n’ai jamais de mal à aller vers les autres. Alors même si j’arrive seule dans un endroit, je finis généralement la soirée dans un petit groupe sans aucun problème. Le seul inconvénient à être une fille seule, c’est que tous les gros lourds viennent à ma rencontre. Ils osent moins quand on est en groupe. Je ne me gêne pas pour les remettre à la place. Mais c’est irritant quand ils viennent se frotter à vous sur la piste de danse alors que vous ne leur portez juste aucun intérêt.

Je prends le temps de me vêtir joliment et avec une légère pointe de sexy. Je me moque de ce que les gens pensent de moi mais j’aime être sexy et me plaire. Je laisse mes cheveux détachés, le rouge foncé de ma couleur de cheveux faisant tout le reste. Puis vu que je compte danser jusqu’au bout de la nuit, boire et m’amuser… Je n’ai pas envie de me prendre la tête.  Parée de ma tenue, je prends la décision d’y aller en taxi. Premièrement parce que faire de la moto en talons aiguilles, ce n’est pas franchement pratique mais qu’en plus de cela, je ne serai jamais capable de rentrer en moto vu que je ne risque pas d’être sobre. Il est déjà vingt-trois heures quand j’arrive devant le Shelter, on me l’a conseillé. En me disant que c’est le meilleur endroit pour faire la fête. J’espère que c’est le cas, car question fête je m’y connais. Quelques minutes à faire la queue avant d’accéder à l’entrée. Je laisse mon sac à main au vestiaire. L’ambiance est bonne, la piste de danse est pleine sans être surchargée. La musique me plait. Pour l’instant, c’est plutôt pas mal. Je commence à m’ambiancer et me dirige vers le bar. Premier verre d’alcool. Enchainé sur un deuxième. Un petit tour sur la piste de danse. Les minutes passent, les verres s’enchainent. Je bois autant que j’en ai l’envie. Ma résistance à l’alcool est grande, expérience oblige. Mais petit à petit, je sens l’alcool dans mon sang monter. Tout doucement mais surement. L’effet sera encore pire dans peu de temps. Ce petit plaisir de perte de contrôle sans pour autant ne pas se souvenir le lendemain de ce qu’on a fait.

Une heure est passée depuis mon arrivée. Une heure où je n’ai cessé de danser et de boire. Je me suis déhanchée. J’ai dansé avec des personnes. Une femme et deux hommes. Avant de se séparer. Accoudée au bar, j’écoute le nouveau set qui passe. La soirée risque d’être plaisante. Mon regard est soudainement attiré sur la jeune femme qui se trouve à mes côtés, un peu dérangée par un gros lourd beaucoup trop alcoolisé qui tente de la tirer vers lui sur la piste de danse. Je finis par intervenir, attrapant l’inconnue en passant mon bras autour de son épaule. Je relève la tête vers le gros lourd en question, mon sourire légendaire sur les lèvres.


- Elle est à moi. Alors va jouer ailleurs, avant que je prenne soin de ton portrait. Et ne te fie pas à mes petits bras, je suis capable de t’aligner en un seul coup. Les talons, c’est dangereux dans les mains d’une folle.

J’arque légèrement un sourcil, mon sourire toujours peint sur les lèvres. Je lui envoie un baiser, ce qui a le don de faire monter la frustration de l’homme d’un cran. Un vrai bonheur. Je le regarde s’éloigner en m’insultant.  Je relâche l’inconnue et demande un second verre au barman. Dès qu’il nous sert, je place le verre devant la jeune femme et me saisis du mien.

- Trinquons. Je m’appelle Na Yung.

Ce n’est pas conventionnel comme façon de se présenter, mais c’est ma façon à moi. Je tends mon verre vers elle, attendant une réponse de sa part. Deux possibilités existent. Soit elle va être reconnaissante, soit elle va penser que je suis complètement timbrée et partir en m’insultant. Voir un mélange des deux.


Dernière édition par Im Na Yung le Sam 1 Aoû - 17:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gi Seul
Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 25
Pseudo : EMy


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: Women + Many alcohol = This is not always glamorous.    Sam 1 Aoû - 14:53


Women + many alcohol = This is not always glamorous.

Incheon est une ville qui est pleine de vie chaque fois que je vais dans cette ville, j'ai le sourire aux lèvres. Je découvre enfin les autres villes des environ, moi qui n'avait pas quitter Busan depuis mon enfance je découvrais enfin d'autre lieu. On aurait dit une petite fille qui découvrait un centre d'attraction, je vous laisse imaginer mon état. J'avais le droit a quelques jours de congés, nous venions de sortir une musique récemment il fallait donc qu'on se prépare pour faire des petits concerts sur notre premier mini album que nous avions fait. Bien sûr depuis mes débuts dans le monde de la musique je n'avais pas put faire la fête, ni aller dans des boites de nuit ou même boire de l'alcool, c'était presque mal vue de faire ça..

Puisque nous avions du temps libre, j'allais profiter pour rattraper le temps perdue. C'était sans doute une mauvaise idée de faire cela, mais après tout ce que j'avais vécu j'avais bien le droit de faire un brin de pause et d'aller m'éclater un peu. J'avais prévenue quelques amies que je partais en soirée en donnant le nom et l'adresse où j'allais au cas où il y aurait un quelconque problème. Etant assez douer pour m'attirer des ennuis je préférais jouer la carte de la sécurité qu'autre chose. Une fois l'après-midi passer à aller à la patinoire, boire un bon café et faire des courses d'alimentation, je me rendis chez moi afin de prendre une bonne douche et enfiler des vêtements. Le soucis c'est que je ne savais strictement pas quoi mettre.

Je me postais devant mon armoire, alors que mon peignoire était son seul vêtement présent, je dévisageais tous mes vêtements. Sortant des vêtements je les essayais devant mon miroir avant de les jeter furieusement sur mon lit pour reprendre d'autre vêtement. Après plus d'une heure de débat avec mon armoire et mes vêtements je décidais d'enfiler cette tenue. C'était parfait ! Il ne me restais a mettre des chaussures et j'étais bonne pour une soirée de folie. Prenant un petit sac à main je fermais la porte de chez moi et je partis ainsi en direction du Shelter grâce à mon chauffeur qui était un vrai amour de m'y conduire. Avec tout sa il devait être déjà un bon vingt-deux heures trente voir vingt-trois heures quand je mis les pieds dedans.

Lorsque j'arrivais à l'intérieur, j'étais tellement impatiente que je trémoussais sur place, mais la première chose que je fis c'est de me créer un chemin afin de me rendre sur le bar pour prendre un bon cocktail avec de l'alcool à l'intérieur  ! C'était la chose que j'avais le plus besoin pour me détendre. Je pris un premier verre, puis un deuxième et enfin un troisième de la part d'un garçon plutôt louche. Je me retournais un peu partout avant de voir un garçon plutôt laid me faire un signe de la main et de venir à mes côtés. Vous voyez quand je vous dis que je n'ai jamais de chance en soirée je ne  me trompe pas !

Cet homme fortement alcoolisé tenta de m'attirer sur la piste de dance en me choppent le poignet et de me tirer. Alors que j'essayais de me débattre comme je pouvais et que personne ne semblait ne pas remarquer ma contre volonté, une jeune femme qui était sur d'elle et qui n'avait pas froid aux yeux intervient afin de m'aider. Je fus tellement impressionner que je serais dans l'incapacité de vous dire ce que la jeune femme a fait pour me débarrasser de ce mec.

???: Elle est à moi. Alors va jouer ailleurs, avant que je prenne soin de ton portrait. Et ne te fie pas à mes petits bras, je suis capable de t’aligner en un seul coup. Les talons, c’est dangereux dans les mains d’une folle.

Regardent l'homme partis,, je remis mon attention sur ma jeune héroïne qui venait de me sauver la vie ... Celle-ci me commandait un second verre au barman. Je venais à peine de finir mon verre que je prenais un autre verre, je n'allais pas finir la soirée c'est moi qui vous le dis. Prenant donc le verre, je fis un sourire à la jeune femme qui ne semblait pas à être à son premier verre.

Na Yung: Trinquons. Je m’appelle Na Yung

C'était une rencontre plutôt sympathique et inhabituel que je venais de faire, un peu gêné je trinquais avec elle un petit rire s'échappait de moi avant de prendre une gorgée de ce poison. Pour ne pas être malpolie je décidais de la remercie comme il se doit en lui payant un verre si elle le voulait bien.

Seul : Moi c'est Seul ! Merci beaucoup de m'avoir aider a me débarrasser de lui, je te paye un verre ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Women + Many alcohol = This is not always glamorous.    Dim 2 Aoû - 21:58

Women + many alcohol = This is not always glamorous.

Ah les gros lourds bourrés en boite de nuit… Un vrai fléau. Peu importe la ville ou l’endroit où tu vas, tu en croises toujours au moins. Quand ils ne viennent pas en bande. Oui, les bandes de gros lourd, ça existe aussi. Et ceux en bande, c’est encore plus difficile de s’en débarrasser car ils ne trouvent rien de mieux que d’aller à trois sur la même fille. Y’a plus malin. Mais bon, il ne faut pas trop leur en demander. Surtout quand ils sont bien bourrés. Mais ça c’est tout le monde. Avec l’alcool dans le sens, c’est compliqué de continuer d’essayer d’obtenir un prix Nobel bien que certains aient réellement l’alcool très mauvais. Sur moi l’alcool… ça me rend délurée. Mais complètement. Je me déshabillerai en plein milieu d’une boite de nuit, sur un podium, si je n’étais pas en général accompagnée par des amis qui boivent moins que moi. J’ai une sacrée descente car ma résistance avec les années est devenue réellement… Grande. Généralement, il y en a toujours un comme ça. Le premier arrivé et le dernier parti avec ce qu’il aura pu trouver à se mettre sous la dent, avec sa technique calamiteuse. Enfin bref. La bonne nouvelle, c’est que celui n’a pas trop résisté et a très vite compris qu’il valait mieux qu’il aille voir ailleurs avant que je ne lui refasse le portrait. Je ne suis pas bien grande, je ne suis pas si forte que ça. Mais je sais où viser pour faire mal. J’ai bien réussi à casser le nez de mon ancien chef de service sans réel effort. Sans oublier qu’un talon cela peut réellement faire mal.

Moi c'est Seul ! Merci beaucoup de m'avoir aidé à me débarrasser de lui, je te paye un verre ?!

Je laisse un sourire se dessiner lentement sur mes lèvres. J’incline légèrement la tête en guise de salutation. Enfin il me semble car l’alcool commence déjà bien à brouiller certains des canaux au niveau de mon cerveau. Mais on va dire, que je l’ai fait. Je vide mon verre cul sec. En tout cas, cette fameuse Seul semble reconnaissante et ne pas avoir peur de moi. Ce qui est un bon point. Peut-être que je viens de trouver en elle la personne qui va m’accompagner tout au long de la soirée. Ce qui ne me dérangerait pas. Faire la fête à plusieurs, c’est quand même sacrément plus amusant. Quand je viens seule, je ne le reste pas bien longtemps. Et non, je ne parle pas obligatoirement de garçon. On ne sorte pas tous en boite de nuit afin de tirer un coup en fin de soirée ou pour faire des rencontres amoureuses, ce qui est presque improbable en boite de nuit. Ce n’est pas tellement l’endroit pour discuter. On s’entend à peine. Puis les discussions après plusieurs verres, cela ressemble vraiment… à rien. Il y a différentes stades. La discussion banale. Le passage par le racontage de vie. Les discussions politiques. Et une fois que tu arrives aux blagues salaces et à rire à tout et n’importe quoi… C’est que généralement, tu es au bout du bout et qu’il faut arrêter de boire sous peine de ne pas se rappeler de ta soirée le lendemain. Et de ne même plus avoir conscience de ce que tu fais sur le moment où tu le fais. C’est comme cela que je me suis déjà retrouvée à faire de la pole dance dans une boite de nuit à Séoul, alors que je n’en avais jamais fait. Pas très glorieux, mais ça aurait pu être pire. J’avais gardé mes vêtements.


- Enchantée Seul ! Ah ça, je ne cracherai pas sur un autre verre.

Ça non. Je ne refuse jamais un verre. Enfin sauf quand cela vient d’un mec louche et que je n’ai pas vu le barman le préparer de mes propres yeux. Oui, il y a aussi les mecs qui glissent des trucs dans vos verres. On ne croirait pas comme ça mais il faut réellement être extrêmement prudent dans ce genre d’endroit. Et aussi sur ce que l’on peut voir… Disons… Pour rester correcte. Que personne ne se gêne pas pour faire l’amour au milieu de la piste « discrètement » ou dans les toilettes. Charmant n’est-ce pas ? Un vrai petit monde à part une fois que la soirée est assez avancée pour que tout le monde soit bien bourré. J’observe la jeune femme qui m’accompagne longuement. Je ne suis pas tellement attirée par les filles – bien que j’ai déjà eu des expériences disons – mais ça ne veut pas autant dire que je ne peux pas reconnaitre une belle femme. Enfin bref, le gros lourd a peut-être visé un peu haut pour lui. Il avait bien la trentaine, avec un petit bide. Les cheveux décoiffés et déjà en sueur. Rien de bien sexy tout ça. Il a visé vraiment trop haut ?


- N’hésite pas à corriger ce genre de mec. Si tu n’es pas radicale, ils s’accrochent.

Revenir en haut Aller en bas
Gi Seul
Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 25
Pseudo : EMy


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: Women + Many alcohol = This is not always glamorous.    Mar 4 Aoû - 21:05


Women + many alcohol = This is not always glamorous.

J'étais plutôt heureuse d'avoir trouvée quelqu'un  qui m'avait aidée à me débarrasser de ce type. C'était un désavantage d'aller dans des soirées toutes seule, non pouvons rencontrer beaucoup de problèmes et étant donné que j'ai un don pour m'attirer les foudres.. J'avais espérée de rencontre quelqu'un dans la soirée qui ne savait pas qui j'étais et qui pourrait m'accompagner au loin de la soirée histoire de ne pas avoir des ennuis. Peu-être que c'était cette jeune demoiselle qu'on aurait pu dire qu'elle avait un homme caché à l'intérieur d'elle qui serait ma compagnie pour la soirée. Même si au premier abord elle semblait un peu brutale, au fond d'elle, elle avait un bon fond.

Na Yung: Enchantée Seul ! Ah ça, je ne cracherai pas sur un autre verre

Ca façon de parler était plutôt particulière, je ne me voyais pas parler ce langage la, mais cela lui allait bien. C'est sans doute pourquoi je gardais un perpertuelle sourire sur mes lèvres, car elle me faisait sourire de parler ainsi. Il n'y avait pas beaucoup de personnes comme elle que je rencontrais souvent, voir pas du tout. Vous comprenez "c'est mal vu" alors il fallait choisir ses amies qui ne soit pas vulgaire et qui sache se tenir dans des lieux public histoire de pas descendre la réputation. Je n'avais pas remarqué que Na yung avait une bonne descente, elle venait de finir son verre cul sec alors que de mon côté je n'avais toujours pas bu mon premier verre et j'avais encore le verre qu'elle m'avait payé à boire. Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas bu de cette manière que je fus presque impressionner par la descente de cette fille. Décidément, elle allait m'impressionner de plus en plus au court de la soirée. Je pouvais déjà savoir qu'elle avait l'habitude d'aller en soirée ! C'était plutôt amusant de partir du quotidien et de respirer un bon coup.

J'appelais le barman avant de lui commander deux verres en plus. Oui bon, j'avais déjà deux verres à finir et j'allais les finir un peu plus vite que cela. Je finis mon premier verre cul sec, avant d'enchaîner sur le deuxième pour ne pas avoir une accumulation de verre devant moi et de me dire que je devais encore boire une ligner de verre, ce qui allait me prendre un certain temps si je prenais une gorgée une fois tous les trente minutes. Le barman revenue quelques instants après pour débarrasser les verres devant nous et de les remplacer par de nouveau. Je pense que je n'allais pas finir la soirée, pour le moment j'étais assise sur ma chaise, alors cela ne me dérangeais pas, mais je pensais que quand j'allais me lever j'allais voir le monde en double.

Na Yung:N’hésite pas à corriger ce genre de mec. Si tu n’es pas radicale, ils s’accrochent

Comment dire, je ne suis pas une personne qui a des contacts physiques. Je n'ai jamais eu à me défendre, même quand j'étais plus jeune et qu'on m'insultait je laissais courir sans dire quoi que ce soit. Avec le temps, cela n'avait pas changé. J'étais toujours une personne qui essayait d'être effacé de la société pour ne pas qu'on se soucis de moi. Pourtant, la jeune femme me donnait de brillant conseil que je n'allais pas lâcher de si tôt. Je pris une grande gorgée de ce breuvage avant de me mettre sur mes deux pieds. Pourquoi me mettre debout alors qu'être assis est tellement mieux? Car il y avait une chanson que j'adorais et je sentais comme une violente envie de danser sur la piste de danse.

Seul : Je prend note, merci du conseil. Viens t'amuser !

J'allais vers la jeune femme, la prenant par le poignet pour l'attirer sur la piste de danse. Je gardais mon verre avec moi de manière a ce qu'on intègre pas quelque produits louche à l'intérieur. Ce n'était pas vraiment pratique de danser avec un verre, mais vous connaissez la technique de lever le verre au-dessus des têtes de manière a ne pas recevoir toute la boisson sur vos vêtements dès que quelqu'un vous frôle. J'entraînais la jeune femme sur la piste de danse, commençant a danser. Sauf que j'avais bus pas mal de verre assise et j'eu l'impression que la terre tournait autour de moi pendant un certains temps du moins jusqu'à ce que je reste un certains temps debout. Cette fille je l'aimais bien, elle était marrante. La soirée allait être pas mal, moi je vous le dis!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Women + Many alcohol = This is not always glamorous.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Women + Many alcohol = This is not always glamorous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Hors jeu :: Topics (RP) archivés-