AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une fausse première impression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité
MessageSujet: Une fausse première impression   Sam 1 Aoû - 0:19

Une fausse première impression

Ce que j’aimais faire la fin de semaine quand j’avais rien à faire, c’est un, me lever le plus tars possible.  Oui, je suis du genre très énergétique, mais c’est toujours bien de prendre son temps pour se réveiller. Bon quand je dit rester tard c’est resté jusqu’à 8 heures parce que je fini par m’ennuyer dans mon lit. La deuxième chose est de me promener dans ma nouvelle ville. J’avais l’impression d’être dans un jeu vidéo où on avait la chance de découvrir une nouvelle map. Je me suis donc habiller et prit un bon déjeuner avant de sortir de mon appartement.

J’avais bien sûr pris mon appareille photo avec moi. J’avais l’impression d’être un touriste, mais ce n’est pas grave. En plus les touristes  sont sympas en général donc. Je fais simplement me promener dans les rues sans vraiment avoir de but précis. Je prends quelque photo ici et là, mais ce n’est pas vraiment ce genre de photographie qui me passionne. Je suis pas à la Han entertainment pour rien. J’aime prendre des photos de personne. Une des choses que j’aime faire, c’est de passé un après-midi en compagnie d’une personne et de prendre des photos. Cela peut sembler être une perte de temps, mais c’est ce que j’aime faire de mes temps libre. J’ai d’ailleurs passé une année complète à passé au moins une fois par semaine avec une amie à prendre des photos. Je lui faisais un portfolio comme elle voulait devenir mannequin. Le problème quand elle leur a donné, c’est qu’ils ont plus remarqué la photo qu’elle et c’est moi qui a fini par avoir un travail et pas elle. J’allais essayer de la faire rentré. Elle était encore jeune, elle avait encore une chance.

Je sortie de mes pensées quand j’aperçu ne femme. Tout était simplement parfait et c’est sans hésitation que je prit mon appareille photo et pris un cliché. Cela allait être parfait. Je regardai le résultat un moment. Bon, je n’allais quand même pas garder une photo que j’avais clairement visé une étrangère. J’allai donc la voir afin de lui demander si je pouvais la garder. J’espère que sa réponse va être positive sinon je n’aurais pas d’autre choix que de la supprimer et cela serait dommage.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Une fausse première impression   Dim 2 Aoû - 21:15

Une fausse première impression.

Comme toujours, mon rythme de vie ne laisse pas grande place au repos. Je travaille le jour, alternant entre les horaires du matin et du soir à l’hôpital. Etant la petite nouvelle du service, je bouche les trous du planning et prend les horaires que l’on veut bien me donner. Ce qui ne me pose pas réellement de problème en soit. Je m’en moque. Je n’ai pas d’impératif, pas d’enfants ni de mari qui m’attendent la maison. Pour mon plus grand bonheur. Je me trouve largement trop jeune pour m’encombrer d’un mari ou d’enfants. J’ai vingt-huit ans, je sais. Beaucoup de mes amies à Séoul sont déjà mariées et certaines ont même déjà plusieurs enfants. Mais je ne suis pas une poule pondeuse. Je tiens à ma liberté et à mon indépendance. Puis surtout, je veux profiter de ma jeunesse. Parce que oui, je considère qu’avoir 28 ans, c’est encore être jeune. Je verrais peut-être une fois les 30 ans passés. L’horloge biologique tourne, mais je n’ai aucun désir d’enfants. Ça crie, ça pleure, il faut subvenir un minimum à leur besoin jusqu’à leur majorité. Très peu pour moi. Les enfants, c’est mignon, à petite dose et surtout chez les autres. Je fais mes heures de travail puis après j’ai tout le loisir d’occuper mon temps libre, comme je l’entends. Et ça, je ne suis absolument pas prête à y renoncer. Je ne considère pas que je rate quelque chose en n’ayant pas d’enfants. J’en aurai probablement, un jour. Mais pas maintenant. Je ne veux pas avoir à me dire dans vingt ans que j’ai raté des choses et que je n’ai pas eu le temps de m’amuser car j’ai eu des enfants.

Aujourd’hui, je suis du soir. Alors ce matin, j’ai pris le temps de me lever. Il me semble vaguement que je suis rentrée de ma sortie vers cinq heures du matin et je me suis levée aux alentours de dix heures, afin de pouvoir faire les boutiques et de voir ce que vaut Incheon en termes de mode. C’est ça aussi qui est agaçant que tu changes de ville, il faut retrouver de nouveau les bonnes adresses. Ah, ce que je pouvais aimer certaines de mes bonnes vieilles habitudes à Séoul. Ayant vécu toute ma vie, jusqu’à maintenant à Séoul, je savais où il fallait aller et quelles boutiques éviter. Mais bon, cette ville est mieux que ce que je pensais. Elle n’est pas Séoul, c’est certain, mais elle est agréable en termes de vie. Enfin, surtout, en fonction de mes exigences. Il y a de quoi s’amuser. Ce n’est pas une petite ville. On peut faire des rencontres et s’amuser. C’est tout ce que je demande personnellement. Je ne suis pas bien compliquée. Parée de ma tenue. J’erre dans les rues. J’ai laissé ma moto sur le parking, préférant les transports en commun. Au pire, je prendrais un taxi pour rentrer si je suis chargée. Mais je compte plus faire du repérage que d’acheter des vêtements. Je n’ai même pas encore pris le temps de déballer toute ma penderie. Si je passais plus de temps chez moi en même temps… J’y rentre à peine pour me changer et pour dormir, car je passe mes journées à écumer tout Incheon pendant mes heures de temps libres. Et quand je ne le suis pas, je passe mon temps à travailler.

Je traverse une énième rue. Je ne sais pas toujours où je vais mais c’est bien le but de ma sortie du jour. De temps en temps, je m’arrête devant des vitrines de boutique. J’entre dans certaines et en zappe d’autres. Je fais une petite promenade en quelques sortes. La chaleur n’est pas étouffante, il y a même une petite brise de vent de temps en temps qui rafraichit l’air. Une journée agréable en somme. Pas trop froide, pas trop chaude. Marchant tranquillement dans la rue parmi les passants, je me frais un chemin sans problème. J’attire quelques regards par ci et par là, je dois l’admettre, je suis une belle femme et je sais comment me mettre en valeur. Mes cheveux détachés volent légèrement autour de mon visage à cause du vent. Je ramène mon sac à main sur mon bras. Je quitte la foule et arrive dans un droit un peu plus calme, admirant le ciel bleu avec un léger sourire. C’est réellement agréable. Mon attention est soudainement attirée par quelqu’un, qui tient un appareil photo. Un appareil clairement placé vers moi. Étant donné que je suis la seule dans cette direction. La personne s’avance vers moi. Quel culot. Cet enf**ré me photographie à mon insu et après il vient dans ma direction sans ça lui pose de problème. J’arque un sourcil et viens à sa rencontre. Mais avant même qu’il puisse m’adresser un seul mot, s’il compte le faire, je n’en sais rien vu que je ne lui laisse pas le temps. Je l’attaque à coup de sac à main.


- Sale pervers ! Tu veux que je t’aide ?! Je vais te faire passer l’envie de me photographier à mon insu.

Mes coups de sac s’abattent sur le jeune homme. Je me moque éperdument des regards des nouveaux passants qui se posent sur la scène. Probablement hilarante.
Revenir en haut Aller en bas
 

Une fausse première impression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prix première impression / Le mouv
» [ETE 2010] Animés à venir, le programme !
» Première impression
» CS5, première impression
» [INFOS] Première impression jelly bean 4.1.1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Hors jeu :: Topics (RP) archivés-