AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Song Junno ~ troubles are far away

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Song Junno
Nombre de messages : 1536
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 20
Pseudo : yoolee


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Song Junno ~ troubles are far away   Lun 23 Juin - 21:32


song junno




hi friends ! mon nom à moi c'est Song Junno ! je suis né le 14 mai 1997 , à (Atlantide) Ulsan: si tu es doué en maths, tu auras compris que j'ai donc 17 grosses années à mon actif. actuellement, je suis lycéen, plus précisément spécialisé en glandouillage ultime. mon adorable personnalité fait en sorte que l'on m'identifie en tant que explorers, alors que ma belle gueule me fait drôlement ressembler à choi jun hong - zelo. pour en savoir plus, je te conseille de lire ma fiche... et oh, avis aux intéressé(e)s, je suis sans attache et j'aime les canards (mais je ne dis jamais non pour des poules aussi).
survoles-moi ⤴️

caractère
Doté d'une grande gueule qui n'a d'égale que sa taille (et il fait tout de même 1m92), Junno est ce qu'on appelle plus communément un sale gosse. Il ne sait jamais quand il faut parler et quand il faut se taire, quand commencer et quand arrêter. A part quand quelqu'un se met à chialer à côté de lui, là il ne peut que fermer sa bouche et attendre que ça se tasse. Il déteste les pleurs, vraiment. Pas qu'il trouve qu'une personne qui pleure est faible ou fragile, loin de là. Mais il ne sait jamais quoi faire dans ses situations là, il n'a jamais les bons mots pour réconforter et préfère se la fermer au lieu d'enfoncer encore plus la personne sans qu'il ne le réalise. Il est franc et est plutôt du genre à toujours dire ce qu'il pense sans tourner sa langue sept fois dans sa bouche. Cela le met souvent dans des pétrins pas possible, du coup il essaie de se freiner un peu mais jusque là, les résultats laissent à désirer. Pas vraiment narcissique, il n'en est pas moins que le garçon ne prend pas pour un pauvre cornichon, sait ce qu'il vaut et ne se sous-estime jamais. Il déteste les gens qui se rabaissent et se prennent pour des moins que rien. Party Boy, Junno aime beaucoup faire la fête, boire, s'amuser et fumer. N'étant pas encore majeur, un de ses cousins lui a trafiqué une carte d'identitée où il a vingt ans pour pouvoir passer les videurs les rares fois où on l'interpelle. Car il faut avouer que Junno ne fait pas du tout son âge, déjà quand il n'avait que quatorze ans, on croyait qu'il était à sa dernière année de lycée tant ce gamin était grand. Pourtant c'est en s'attardant sur son visage qu'on voit qu'il est plutôt jeune, surtout quand il sourit ou se met à rire. Junno est d'ailleurs un fan des petits sourires au coin, il s'est entrainé très longtemps devant son miroir. Bref, comme dit plutôt, le jeune homme adore les sorties en boites et y passe grand nombre de ses soirées. Son père est au courant mais ne dit rien jusqu'à maintenant et Junno essaye de ne pas user sa patience en ne rentrons pas à la maison complétement bourrée ou un truc du genre. D'ailleurs, il est très résistant à l'alcool et il lui faudrait pas mal de verres avant de commencer à chanceler. Pourtant, lors de certaines sorties où il est souvent le plus jeune qu'il est, il aime feindre de ne pas pouvoir y résister longtemps. Le bébé qu'il est aime qu'on lui prodigue toute sorte de soins et qu'on s'occupe de lui. Il est parfois du genre à être blessant et à crier sur les gens, qu'ils soient proches de lui ou pas, mais le jeune homme a toujours peur de l'abandon et de la solitude. Ce qui fait qu'une fois un peu calmé, il est toujours le premier à aller vers l'autre et à l'excuser.

Sociable et aimant le contact humain, Junno se lie rapidement d'amitié avec les gens. Il ne se prend pas la tête et aime juste passer du bon temps et rire. Junno est tactile et aime montrer son affection par les gestes plus que par les mots (parce qu'il risque souvent de dire une bourde). Il ne dit jamais non à un câlin, un petit bisou, une caresse dans les cheveux...Il a beau vouloir grandir rapidement, il n'en reste pas moins sensible à l'attention dont on le couvre encore vu son âge.Malgré tout, il a aussi le don pour se faire facilement beaucoup d'ennemis et à faire tourner ses alliés en rivaux. Parce qu'il a beau souvent venir au devant des autres, il n'empêche qu'il peut devenir maladroit après le premier contact et vexer son interlocuteur sans s'en rendre compte. Si c'est quelqu'un qu'il aurait juger d'intéressant, il essayera à tout prix de régler les choses. Sinon il s'en foutra totalement. Il est donc rancunier mais si il sait que la faute vient de lui, il le reconnait. Taquin et mignon, il aimait jouer des petits tours à ceux qu'ils aiment et en rire, parfois à leur dépens.

Junno est difficilement intimidable, et il y a peu de choses ou de personnes qui peuvent l'effrayer ou le faire reculer, étant donné qu'il n'a pas froid aux yeux. Mais si une personne arrive à le faire se sentir mal à l'aise ou gêné, il faut savoir que cette situation ne changera jamais. Il se fera toujours tout petit face à cette personne combien même elle se rapprocherait de lui. Il est aussi têtu et bornée, quand il veut un truc, il le lui faut, peut importe l'effort et le temps pour l'avoir. Il est infatigable et d'une patience à tout épreuve. Capricieux, oui, mais assez mature pour faire la part entre ce qui est accessible et ce qu'il ne l'est pas. Ce qui veut dire qu'il peut passer des mois à supplier son père matin et soir pour qu'il lui achète une moto, mais il ne se fatigue pas pour demander une voiture pour laquelle il fallait attendre encore des années. Car même s'il pleurait des larmes de sang, il était conscient que son père ne lui offrirait pas une voiture qu'il ne pourrait pas conduire...ou alors il finira par le faire de manière illégale. Pourtant, par son côté capricieux et enfant pourri gâté qui a l'habitude de tout avoir peut en freiner plus d'un et le rendre assez insupportable.


En ce qui concerne l'école...faut pas chercher, c'est qu'un cancre. C'est à peine s'il passe chaque année sans être parmi les cinq derniers. Il déteste vraiment étudier, suivre les cours et se casser la tête. Il est plutôt intelligent mais n'aime pas qu'on lui impose ce qu'il devrait apprendre. Il sait lire et écrire, c'est déjà ça. En fait, il adore lire les romans, il avoue avoir un gros penchant pour les romans à l'eau de rose et ceux policiers. Parmi les autres chose qu'il aime, on peut compter la danse. Il est dans une école de danse depuis qu'il n'était qu'un enfant et est un peu touche-à-tout, du classique au hip-hop, il n'y a pas de problème. C'est aussi un fashion victim qui suit toujours les dernières modes et customise sans cesse ses vêtements, leur donnant une touche plus personnelle. Son dressing c'est un peu son bébé et il y tient beaucoup. Il est du genre à ne pas jeter un vêtement qu'il possède depuis quatre ans tout en sachant qu'il ne peut plus le porter au vue de la vitesse à laquelle il grandit. Il aime les piercings et en possède deux sur chaque oreille. Il apprécie beaucoup les tatouages aussi mais n'a jamais eut le courage d'en faire un, finalement il préfère surtout les regarder sur la peau des autres. Junno apprécie beaucoup les colorations, ça fait un moment qu'on a plus vu la couleur noire original de ses cheveux, ils sont passés par le blond, le brun, les reflets bleus et même les roses. Il apprécie ces couleurs éclatantes mais avoue avoir finalement eut un coup de cœur pour le blond.

Parmi les autres choses dont il est fan, on peut compter les mangas, la japanime et la culture nippone de façon générale. Il rêve d'aller vivre au Japon (voire épouser une jolie geisha plus tard) et de visiter tous les endroits populaires qui y existent. Junno a même essayé d'apprendre le japonais mais cela non plus n'a pas été très concluant, il a fini par baisser les bras mais n'en reste pas moins un grand fan.

histoire
Naitre en plein océan atlantique durant une croisière ? Junno a relevé le défi et même pas mal! D'ailleurs, stupide bébé Junno a longtemps pensé que cela avait une signification caché, comme s'il était un descendant de la cité perdu et que son but était de la retrouver d'une quelconque manière. Grande avait été donc sa déception quand il découvrit que sa mère avait simplement calculé son temps de grossesse pour qu'il coïncide avec la croisière. Ah, qu'est-ce qu'il l'avait détesté à cette époque, elle ne se rendait pas compte qu'elle ruinait tous ses rêves d' conenfant. Mais malgré cette vive déception, la vie continuait. Junno est donc un simple coréen ayant passé une grande partie de sa vie à Ulsan avant de se diriger avec sa petite famille à Incheon.
Enfin..."petite" famille, le garçon trouva ça un peu pauvre que le grand frère et deux grandes sœurs qu'il s'est vu imposé dès sa naissance. Lui aurait voulu être l'ainé pour pouvoir tous les malmener. Quoi que, quand il y pense, il les malmène tout aussi bien maintenant avec même pour excuse le fait de n'être qu'un simple gamin. Et puis, on s'occupe bien de lui et on le dorlote, Junno aime leurs petites attentions.

Pour le reste, Junno peut se vanter d'avoir eu une jeunesse dorée où son travail se résumait à trouver de nouveaux caprices à faire. Sa mère est styliste et s'est déjà fait un nom en Corée du Sud mais sa renommé ne dépasse, malheureusement, pas les frontières du pays. Ce n'est pas vraiment un problème pour elle puisque son métier est plus une passion qu'une réelle source de revenu. C'est grâce à son père, actionnaire, qu'il jouis de cette insouciance et n'a à s'inquiéter de rien. D'ailleurs, s'il y a bien quelque chose que Junno sait faire mieux que quiconque c'est de ne jamais s'inquiéter. De plus, en étant le cadet, il n'a pas de grosses charges sur ses épaules d'adolescent, ce qui lui laisse donc tout le temps qu'il veut pour glander. Ce qu'il fait de mieux soit dit en passant.

De toute façon, ses parents avaient intérêt à ne pas avoir trop d'espoir en lui car depuis tout petit, bébé Junno n'avait jamais été bon à l'école. Cela ne l'intéressait pas et sa mère l'encourageait dans cette voie là, disant qu'il ne fallait pas imposer aux enfants des choses dont ils n'avaient pas envie au risque d'en faire des adultes complexés par la suite. On peut croire qu'elle a bien réussi étant donné que son gosse n'a aucun complexe maintenant. Junno a toujours été très dispersé et a plusieurs hobbies. Il avait intégré une école de danse depuis ses plus jeunes années et y va toujours, ce qui laisse penser qu'il aimerait bien devenir danseur, puisqu'en plus il est très bon dans ce domaine. Que nenni! Il danse pour lui-même et ne veut pas en faire son métier. Il s'était d'ailleurs aussi essayer au stylisme et à la couture sous les conseils de sa mère. Il apprécie de créer des modèles, choisir les tissus, customiser des habits...mais finalement comme il n'arrive jamais à se séparer des créations que sa mère l'aidait à faire, il s'est avéré qu'il n'est pas fait pour ce métier non plus. En fait, Junno n'est fait pour rien. Comme il n'est pas urgent qu'il travaille pour l'instant...il ne se cherche pas vraiment. Ne rien faire lui convient parfaitement.

Pendant toute sa scolarité, le jeune homme était dans de bonnes écoles privées (son père ayant le secret espoir que son fils devienne miraculeusement premier de la classe du jour au lendemain), mais en vain. Le garçon aime même se troller un peu et répondre volontairement faux à des questions dont il connait normalement les réponses. Il a toujours été plus du genre à s'assoir au fond et à se moquer du prof à voix basse ou rêvasser près de la fenêtre. C'était aussi le genre de gosse à remplir des préservatif avec de l'eau et les jeter sur les passants en ricanant (jusqu'à ce qu'il sache à quoi ils servent vraiment à 15 ans, normalement il aurait du savoir ça bien avant mais il ne suivait jamais son cours d'svt), à faire des paris louches avec ses camardes et soulever les jupes des filles pendant la récréation, peut importe s'il se prend une baffe après; il est gagnant après tout.

Un peu voyou, un peu sale gosse. Il arrive le plus souvent à ne pas se faire punir en faisant les yeux de chiens battus et en sortant sa tête d'ange. Sa mère l'adore plus que tout et a toujours montré sa préférence pour lui. C'est pour cela qu'à sa dernière année au collège, sa mère ne put se résoudre à le laisser quand elle dut aller aux USA et l'emmena avec lui. Cette année là fut vraiment un des meilleures pour Junno, en plus de lui permettre d'améliorer considérablement son anglais, le garçon avait put faire le tour de plusieurs défilés et même jouer un peu le mannequin grâce à sa grande taille et les connaissances de maman. Du coup, il pensa aussi a ce job là mais finalement, même s'il adorait voyager, il savait qu'il ne serait pas capable de passer sa vie entre deux pays et plus. C'est aussi là-bas qu'il eut sa première fois avec un mannequin un tantinet plus âgé et incroyablement blonde et grande, ce qui expliquerait surement son penchant pour les personnes plus âgées. Car jusqu'à aujourd'hui, il ne se rappelle pas être sorti avec quelqu'un de son âge ou de plus jeune que lui.

L'année aux USA se passa très rapidement, les meilleurs histoires sont les plus courtes après tout. Bébé Junno commença à s'ennuyer ferme en reprenant sa vie normal, c'est ainsi qu'aux environs de ses seize ans, un cousin dont il n'était pas particulièrement proche se proposa pour lui faire une fausse carte d'identité afin de l'accompagner en boite pour éviter qu'on le contrôle à l'entrée bien que le plus souvent il passait comme du couteau dans du beurre. Il n'y pas à ajouter que, depuis ce jour, il adore carrément son cousin. Est alors né Song June, âgé de vingt jolies petites années, un fêtard qui ne peut passer une semaine sans aller au moins une fois en night club. Au début, il se cachait un peu mais ne le fit plus en se rendant compte que ses parents s'en foutaient pas mal qu'il rentre à 21h ou à 3h du matin, tant que le lendemain ils le trouvent bien au chaud dans sa couette. Au début, Junno se trouvait quelconque mais en découvrant que les gens viennent souvent à sa rencontre quand il est en boites de nuit, le garçon a vu sa confiance en soi augmentée et se sent toujours le besoin de séduire et d'être séduit. D'une apparence qui peut être sexy parfois, il n'empêche que ses plans de dragues sont souvent foireux et qu'il a plus de chance de finir en couchant avant des inconnus totalement bourrés que de vraiment espérer une relation sérieuse. A déjà dix-sept ans, Junno n'est jamais tombé amoureux, il a déjà eut quelques relations mais elles se sont révélées courtes et pas vraiment concluantes. Mais cela ne le dérange pas plus que ça et il continue simplement de vivre, glander et faire la fête.

Il y'a à peine deux semaines, toute la famille Song a déménagé à Incheon sans crier gare. À vrai dire, le déménagement était prévu depuis pas mal de temps mais comme toujours Junno ne sait jamais rien, il avait juste compris que c'était une simple envie de changer d'air et de voisinage. Quand on connait ses parents, ce n'est pas si étonnant que cela. Junno n'a encore aucun commentaire à faire sur ce déménagement, il est encore entrain de s'adapter...et de chercher la meilleure boite de nuit de la ville. 



divers
ma chanson préférée est Hotel California - Eagles et Sweet Child O'Mine - Guns n' Roses, mon film culte est Le seigneur des anneaux ( the notebook aussi) et mon livre favori, tous les Agatha Christie (puis, orgueil et préjugés aussi). alors que le plat que je préfère est le PLAT, mon breuvage préféré est la tisane de mamie. si j'étais un animal, je serais un maine coon, tout beau, une couleur, le rouge et une saison, automne. finalement, mes passe-temps favoris sont les jeux vidéo, le shopping, la mode, glander...

quelque chose à ajouter ? Junno a une incommensurable peur de l'eau depuis le jour où il a risqué de se noyer dans la piscine pour enfant à ses 2 ans. Un comble pour quelqu'un qui est né en pleine mer.
.

libre à vous d'ajouter ici toutes les informations autres concernant votre personnage !
YOOLEE
hola ! moi c'est yoolee, Hiba pour les intimes. j'ai 19, j'habite au maroc et mon smiley favori est  HAHA  #peacel'ami. j'ai connu Daily Incheon grâce à un lien trouvé sur skype et ça tombait bien avec mon envie de rejouer ce personnage et je le trouve si sympathique que j'y serai 4jours/7. d'ailleurs, j'ai bien lu son règlement, car  coin coin ☂ validé.

fiche par walrus pour daily incheon.



Dernière édition par Song Junno le Dim 29 Juin - 16:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Lun 23 Juin - 21:35

Bienvenuuuuuuuuuue  Cheer 
Keke, je voulais être la première because... Y'a pas de raisons en fait.  Woohoo 
Bonne chance pour ta fiche et réserve-moi un bon linkou hein, comme je te l'ai dit sur Skype ! Sinon je me fâche -okjesors-
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Mar 24 Juin - 0:04

Aaaah Junno le retour, mais à Incheon !
Bienvenue parmi nous ! COUCOU !!!!
J'espère que tu te plairas bien !
Fighting fighting yah yah yah pour ta fiche ! Cheer
N'hésite pas si tu as des questions, des commentaires, etc. On prend aussi les p'tits gâteaux. What a Face Les admins sont toujours à ta disposition Hero (et ils partagent les gâteaux... des fois)
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Mar 24 Juin - 0:07

Ohhhhh ca fait longtemps !!!!

et puis je t'aime déjà fort car Zelo est mon bias B.A.P., ce mec est un dieu du rap  Pray 

En tout cas bon retour parmi nous, bon courage pour ta fiche et amuses toi bien !!! Danse walala 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Mar 24 Juin - 1:00

ohhh junno, yeah ♥️
c'est merveilleux que tu sois ici Petit coeur je suis heureuse que ma pub skype porte fruits /mur
courage pour compléter ta fiche, je l'attends avec impatience !
si tu as des questions, tu peux courir vers nous, on t'attend les bras grand ouverts Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Mar 24 Juin - 13:09

Hannnn bon retour sur Incheon Very Happy
Fighting pour ta fiche.

 Cheer 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Mer 25 Juin - 19:12

YEAHHHHHHHHHHHHHHH Bienvenue! Trop hâte de lire plus sur ton perso! Pis je vais réfléchir à un lein tu peux en être certain! Boing

Fighting d'ici là Hero
Revenir en haut Aller en bas
Song Junno
Nombre de messages : 1536
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 20
Pseudo : yoolee


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Mer 25 Juin - 23:36

Merci pour l’accueil ♥️

jinsang: merci beaucoup et je suis toute ouie pour le lien ♥️
hyunwu: merci vilain Hyunwu ♥️♥️
ilnam: cette pub sur skype a été la meilleure chose, j'ai tout de suite craqué ahaha ♥️ j'essayerai de rapidement finir ma fiche ~ et je n'hésiterai pas si j'ai des questions ♥️
taehyun: ahaha merci beaucoup ♥️ je ne peux que féléciter (encore) ton choix d'avatar aussi, c'est mon bias des infinite *-*
haeli: junno va bien se plaire à incheon, je m'en assuerai personnellement  COOL Merci beaucoup et compte sur moi pour vous gaver de bonbons ♥️
yijung: ahaha t'es la première parce que t'es la meilleure. On se fera un super lien c'est sûr ♥️ (par contre comme junno est chiant, il pourrait ne pas vouloir de lien juste pour que tu te fâches ahaha #bus#) ♥️♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Jeu 26 Juin - 11:49

Un Song!!!!
J'avais dit que j'allais faire des bébés Song!!!
Bienvenue à toi!!!! Woohoo
Un caractère assez similaire à WanWan en plus, tu pourrais très bien être l'un de ses cousins. Ahahah!!!
*calinou de la mort qui tue*
Parce qu'en plus tu aimes le même smiley que moi. Coincidence? Je pense pas! HAHA
Revenir en haut Aller en bas
Song Junno
Nombre de messages : 1536
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 20
Pseudo : yoolee


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Dim 29 Juin - 16:19

Les Song domineront le monde ♥️
ahaha ce smiley  HAHA 
merci pour l’accueil futur cousin(?)  Joy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   Dim 29 Juin - 21:58


félicitations !
Ça y est, Invité, tu as franchi cette grande étape qu'est la validation. À présent, il te faudra aller poster ta fiche de liens si tu veux quelques amis (ou pas) avec qui rp. Également, puisque tu as probablement un emploi ou que tu étudies sans doute, passe par les demandes (elles t'éviteront aussi d'être à la rue).

Histoire d'être joignable en tout temps, pense à donner ton numéro de téléphone à un peu tout le monde et à exploiter les réseaux sociaux.

Finalement, si tu n'as pas d'avatar, passe par le musée d'art. L'aide aux membres est également un excellent outil pour t'aider dans la suite de ton aventure. Quant à lui, le flood est toujours ouvert si tu t'ennuies.

Une question ? Pose-la à Kwon Hae Li ou à Seo Il Nam, elles se feront un plaisir de te répondre.

Amuse-toi bien parmi nous !    Danse Pissenlit  Petit coeur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Song Junno ~ troubles are far away   

Revenir en haut Aller en bas
 

Song Junno ~ troubles are far away

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouveau Theme song pour R-Truth
» Song of the Underground Railroad (John Coltrane Quartet)
» Cisqua's song
» Nouveau thème song pour MVP
» Troubles psychologiques...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Le commencement :: Présentations :: Acceptées-