AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Kang Jae Hyun - The badman is back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 24
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Kang Jae Hyun - The badman is back   Lun 23 Juin - 22:19


Kang Jae Hyun




hi friends ! mon nom à moi c'est Kang Jae Hyun ! je suis né le 24 décembre 1992, à Janggu-ri: si tu es doué en maths, tu auras compris que j'ai donc 22 grosses années à mon actif. actuellement, je suis travailleur, plus précisément barman. mon adorable personnalité fait en sorte que l'on m'identifie en tant que explorers, alors que ma belle gueule me fait drôlement ressembler à Jang Dong Woo (INFINITE). pour en savoir plus, je te conseille de lire ma fiche... et oh, avis aux intéressé(e)s, je suis célibataire et j'aime les filles.
survoles-moi ⤴️

caractère
Avez-vous déjà observé le comportement d'un garçon à l'enfance mouvementée? Si ce n'est pas le cas, laissez-moi vous éclairer sur la question. Vous savez surement que lorsqu'un enfant subit certain traumatisme comme l'absence de parents ou l'absence d'un foyer fixe, il y a de fortes chances pour que le caractère de l'enfant une fois adulte soit affecté. Prenons un exemple. Kang Jae Hyun est loin d'avoir eu une enfance des plus faciles et cela a grandement affecté son comportement. Ce genre d'individu a tendance à se cacher sous une épaisse carapace pour se protéger du monde extérieur et pour éviter d'être à nouveau blessé. C'est exactement ce qu'a fait Jae Hyun et, à force de se cacher sous cette carapace, il a fini par devenir cette carapace. Vous allez peut-être le trouver détestable comme ça, mais sachez juste qu'il n'a pas toujours été ainsi.
Vous avez cependant raison de le trouver détestable, ce jeune homme est un fauteur de troubles, un perturbateur. Il est violent et trouve n'importe quel prétexte pour pouvoir se battre. On ne peut pas discuter avec lui, il est tellement impulsif que la moindre parole qui ne lui plaît pas trop sera soldée par un coup. Il est extrêmement susceptible, il ne supporte aucune critique, aucun conseil, aucune idée différente des siennes, d'une inflexibilité et d'une intolérance détestable. Il est très borné, il ne prend en compte aucun conseil et suit son instinct avant tout, il est très têtu. Ce qui le mène presque toujours à des problèmes, c'est une vraie tête brûlée. Enfin, il faut dire qu'il aime le danger, il aime quand ça saigne, il en est limite sadique. En même temps, lorsqu'on se croit invincible comme lui, on va au-devant de tout et de n'importe quoi. Il n'est pas idiot, loin de là, juste très inconscient. Mais Jae Hyun, ce n'est pas que ça, c'est aussi un grand coureur de jupons, un Don Juan qui drague toutes les belles donzelles qu'il juge à son goût. Il est prêt à user de n'importe quelles techniques pour réussir à mettre une fille dans son lit. Car oui, c'est un manipulateur, et même un très grand menteur, il peut sortir un mensonge en un instant, d'un réaliste déconcertant. Oui, on peut dire qu'il est doué, jusque-là, aucune fille ne l'a encore résisté et bien entendu, il sait parfaitement qu'il est doué, pour la drague, et même pour le combat. Ca a tendance à le rendre suffisant et très sûr de lui, voir trop sûr de lui. Il se croit au-dessus de tout le monde, il n'a de respect pour personne et par-dessus tout cela, il est très impoli. Ce n'est qu'un égoïste qui se croit le centre du monde. Et il se permet d'être très sarcastique par-dessus le marché. Mais bizarrement, c'est quelqu'un de très peu social, il ne va pas vers les autres sans une très bonne raison, c'est un loup solitaire qui préfère voyager seul. Il se désintéresse de tout, sauf de quelque sujet très peu catholique, il est distant avec tout le monde et il a toujours l'air blasé. Cependant, prenez garde car c'est quelqu'un de très changeant, il peut paraitre serein à première vue, mais un mot de travers et vous pouvez vous retrouver avec le nez cassé. Il est aussi d'une impatience inouïe, attendre, ce n'est vraiment pas son truc. Contrairement à ce que l'on croit, Jae Hyun est un homme très possessif et jaloux, il ne supporte aucune concurrence de toute façon alors si quelqu'un approche l'un de ses proches, ces derniers étant d'une rareté extrême, il peut rapidement devenir très dissuasif. Il y a un défaut dont nous n'avons pas parlé et qui est pourtant l'un des pires que l'on peut trouver chez Jae Hyun, sa cleptomanie. C'est un voleur invétéré, il ne pas s'empêcher de s'emparer d'une montre ou d'un téléphone qui dépasse d'une poche. C'est d'ailleurs en partie grâce au vol qu'il a autant d'objets de valeur. Enfin, il ne faut pas oublier de dire que Jae Hyun reste très mal dans sa peau et essaye de compenser ce mal par de mauvaises actions. Vous ne le croirez peut-être pas, mais il lui arrive de ne pas avoir confiance en lui, de douter et de se sentir insignifiant. Bien évidemment, cela n'arrive pas fréquemment et lorsque ça arrive, c'est lorsqu'il est seul, chez lui, avec ses vices. Cela ne l'empêche cependant pas d'être quelqu'un de très peu fréquentable.
Mais malgré tous ces défauts, plus détestables les un que les autres, il a quand même quelques belles qualités, si non, il ne serait pas humain. Certes, il ne les montre pas souvent, laissant ses défauts prendre le dessus, mais vous serez surpris de voir comment il peut être de temps à autre. Tout d'abord, des qualités que l'on peut facilement cerner chez le personnage. Sa totale indépendance, certes obtenue d'une façon peu recommandable, mais il n'a jamais eu besoin d'aide. De toute façon, il est tellement fier qu'il ne demandera jamais de l'aide à quiconque, cela pourrait affecter sa dignité et son image. Et puis, jusque-là, il s'en est toujours pas trop mal sortit. C'est sûr qu'il aurait pu être plus heureux, mais il fait avec ce qu'il a et obtenir quelque chose par la seule force de ses bras est plus gratifiant que lorsque cette chose est apportée sur un plateau doré. En tout cas, nous pouvons ce que nous voulons de lui, ce jeune homme reste quelqu'un de très courageux, de déterminé et de très persévérant. Il ne laisse jamais tomber, lorsqu'il a une idée en tête, il va jusqu'au bout de cette idée quitte à y laisser des plumes. Alors si, en plus, il est en compétition avec quelqu'un, il donnera toutes ses tripes. Vous l'aurez compris, il est compétitif. Mais pas que, Jae Hyun est un fonceur, un meneur, il sait comment motiver les gens, il sait trouver les arguments pour donner du courage, pour convaincre. Ne vous fiez pas aux apparences, il a l'air d'être un gros délinquant qui ne jure que par ses biceps et qu'il laisse son cerveau du bas décider à sa place, mais en réalité, Jae Hyun est un garçon très intelligent. Bon, c'est vrai qu'il ne se sert pas souvent de sa tête, mais il a de très bonnes idées, constructives et sensées, pour la plupart du temps. C'est aussi un grand calculateur et un fin stratège, il peut analyser des situations très rapidement et élaborer un plan tout aussi rapidement. C'est un garçon perspicace, non seulement, il apprend et comprend vite, mais la mise en pratique est tout aussi rapide. Mais bon, parfois il n'utilise pas du tout son cerveau et il agit selon son coeur. C'est beau n'est-ce pas? Je vous avais dit tout à l'heure que Jae Hyun était jaloux et possessif, c'est adjectif ne pourrait pas être sans l'adjectif protecteur. Jamais deux sans trois comme on dit; Et bien oui, Jae Hyun est protecteur. C'est compréhensible, lorsque les gens auxquels on tient sont si peu nombreux, on ne peut que vouloir les protéger, les garder prêt de nous jusqu'à la fin. Certes, Jae Hyun ne le montrera jamais explicitement, mais lorsqu'il tient à quelqu'un, il ferait tout pour cette personne. Il peut même faire preuve d'héroïsme. Prendre les coups à la place des autres est un prix qu'il prend volonté pour ses proches. Et devinez quoi, ce jeune délinquant peut se montrer très doux et très patient quand il le veut et je vais même vous révélez un secret, Jae Hyun adore les chiens. C'est dommage que ce ne soit qu'avec ces petites boules de poils qu'il se montre aussi agréable. Mais qui sait, peut-être qu'un jour, il montrera son bon côté devant quelqu'un. En tout cas, ce n'est pas encore gagné.
Maintenant, vous savez comment est le spécimen qu'est Jae Hyun et vous savez à quoi vous attendre si vous tombez sur lui.

histoire
Pour comprendre comment Jae Hyun est devenu ce qu'il est, il nous faut remonter à l'origine de son existence, retracer son parcours, son histoire tout entière.
Jae Hyun naquit lors de l'hiver 1992, malheureusement, personne n'a jamais sut la date exacte de sa naissance. C'était un beau bébé, mais il n'est pas né dans un hôpital, comme la majorité des enfants. Non, le petit est né chez lui, à Jonggu-ri. Ses parents étaient extrêmement pauvres et ne survivaient que grâce à ce qu'il restait des récoltes de leur misérable petite ferme. Jae Hyun n'a cependant jamais connu cette misère car, quatre mois après sa naissance, sa mère se rendit à Seocheon et l'abandonna dans une rue, couvert d'un simple drap où elle avait brodé elle-même deux syllabes, "Jae Hyun". Ses parents ne voulaient que son bien, peu importe où il allait, ils pensaient qu'il serait mieux que dans cette extrême pauvreté. Peut-être que ce n'était pas la meilleure des solutions au final. Le petit garçon avait été trouvé le lendemain par une femme qui passait par là. La femme l'amena alors à l'orphelinat après avoir constaté que le petit était entièrement seul. C'était le 24 mai de la même année. Personne n'a jamais su qui était ses parents, quand il était né et où, la seule information qu'on avait sur lui était ces deux syllabes qui ne pouvaient être que son prénom. L'orphelinat décida donc que sa date d'anniversaire serait le 24 mai et qu'il serait né à Seocheon de parents inconnus et Jae Hyun crut ça toute sa vie durant. En même temps, il ne garde pas le moindre souvenir de ses parents ni même de son arrivé à l'orphelinat, ce qui est parfaitement normal à moins d'être hypermnésie, ce qu'il n'est pas de toutes évidences.

Le petit Jae Hyun a donc vécu à l'orphelinat, ou plutôt, en famille d'accueil provisoire. Quelques semaines après son arrivée, on le confit à un couple qui s'est proposé en tant que famille d'accueil pour plusieurs enfants orphelins pour qu'ils vivent dans un cadre familial à peu près normal. C'est dans cette famille qu'il fera la rencontre du petit Shin, un enfant de son âge avec qui le courant passait étrangement bien dès leur plus jeune âge. Il passe trois ans dans cette famille d'accueil, mais cette dernière voulue tout arrêter, car ils attendaient leur propre enfant. Tous les enfants dont ils avaient la charge ont été répartit dans d'autre famille d'accueil. Jae Hyun fut l'un des derniers à être transféré. Les responsables de l'orphelinat aillant remarqué que le petit garçon était très proche de Shin, ils décidèrent de le placer dans la même famille que ce dernier à Daejeon. Il resta un an dans cette famille d'accueil jusqu'à ce qu'il se fasse enfin adopter par une famille vivant à Séoul. La famille comptait déjà une petite fille et un petit garçon, mais l'entente avec les enfants fut difficile. Ses parents adoptifs s'occupaient bien de lui, mais son "frère" lui faisait vivre un enfer. Jae Hyun était arrivé assez tard dans la famille et le petit garçon était assez grand pour comprendre que ce n'était pas son frère. Les disputes étaient donc fréquentes entre les deux petits et à chaque bêtise qui était faite, c'était Jae Hyun qui prenait. Si vous voulez connaitre l'origine de sa phobie des lézards, c'est simple, c'est à cause de ce petit garçon que ça a commencé. Il s'amusait à attraper des lézards et en glissait dans les vêtements du petit orphelin ou alors dans son placard, et même dans son lit. Vous l'aurez compris, un très mauvais souvenir pour lui. Pour reprendre le cours de son histoire, Jae Hyun est resté deux ans dans cette famille où il ne sentait pas du tout à sa place. Heureusement, il avait retrouvé Shin à Séoul et ils ont été dans la même classe durant trois ans. Cependant, au bout de deux ans, la famille d'adoption de Jae Hyun traversa une importante crise. Les parents divorcèrent et le père de famille partie avec tout l'argent de la famille ainsi que leurs deux enfants biologiques, laissant la mère désespérée, sans un sous et avec Jae Hyun sur les bras. La mère adoptive du petit ne put assumer la charge de l'enfant dans ces conditions et Jae Hyun se retrouva à nouveau à l'orphelinat. Il y a déjà là de quoi ôter le sourire à un enfant innocent. Mais heureusement pour lui, il se fit vite adopter de nouveau. Sa nouvelle famille, les Kang, était très aisée et vivait dans le très célèbre quartier de Gagnam-gu. Il fut adopté le 24 décembre 1998, date qui deviendra un second anniversaire dans sa famille. Là encore il y avait déjà deux enfants, deux filles de 8 et 17 ans, Jae Hyun fut surpris de voir à quel point elles étaient gentilles avec lui et l'avaient vite intégré dans la famille tout comme ses nouveaux parents qui étaient d'une tendresse inédite pour le garçon. Il ne resta qu'un an à Séoul avec sa famille. Les Kang décidèrent bien vite de déménager à Mokpo pour fuir le train de vie draconienne de la vie à Séoul. Le petit Jae Hyun fut triste de quitter ses amis, son école et surtout, Shin qui était resté à Séoul. Il voulut faire en sorte que Shin vienne à Mokpo, mais ce dernier étant en famille d'accueil, sa mère, très influente à Séoul, refusa de priver le garçon de parents juste pour qu'il soit avec Jae Hyun. Ce n'est que quelques mois plus tard que sa mère lui annonce que Shin allait venir à Mokpo, aillant de nouveau été renvoyé à l'orphelinat de Séoul. Ce fut une immense joie pour Jae Hyun. Les deux orphelins allèrent dans la même école et habitèrent même dans la même rue, ils avaient, pour une fois, une vie stable et sans problème. Malheureusement, cela ne dura que 3 courtes années, car Shin partit à nouveau pour une destination inconnu. Chaque fois que les deux garçons étaient séparés, cela laissait un grand vide dans la vie de Jae Hyun. Lui qui avait grandi avec Shin, lui qui le considérait comme son propre frère, c'est pour dire, par moment, il se mettait à croire qu'ils étaient réellement frères. La réalité en était tout autre malheureusement. Cette année passée sans Shin était assez dure, notamment à l'école, mais la famille adoptive du petit Jae lui donnait tout l'amour et l'attention dont orphelinat avait besoin.

Un an, vous l'avez bien compris. Jae Hyun n'est resté à Mokpo qu'un an après le départ de son ami. Vous le devinez facilement, il a de nouveau perdu sa famille. Se fut un véritable traumatisme pour le petit garçon âgé alors de 11 ans. Sa mère était tombée gravement malade, elle était donc dans l'incapacité de travailler et comme c'était elle qui rapportait le plus d'argent, cet évènement en entraina d'autres, provoquant l'effondrement de la famille. Les deux soeurs de Jae Hyun furent envoyées chez leurs grands-parents maternels et le petit orphelin alla vivre chez une amie à sa mère, à Gwangju. Ça n'a pas de sens allez-vous penser, Jae Hyun aurait très bien put rester avec ses soeurs et vivre chez ses grands-parents. En effet, il aurait pu, Jae n'a jamais compris pourquoi ses parents n'avaient pas fait ainsi et il leur en a beaucoup voulu pour cela mais ce que Jae ignore, c'est que ses grands-parents ne l'ont jamais porté dans leur coeur, jamais. Pour eux, ce n'était pas leur petit-fils, ils étaient totalement contre cette idée d'adopter un autre enfant, déjà assez âgé qui plus est. C'est donc pour protéger leur fils que les Kang l'ont envoyé chez cette femme, afin qu'il ne vive pas cette affreuse expérience qu'est de se faire rejeter par sa propre famille. Malheureusement, Jae Hyun ne fut pas protégé du malheur chez l'amie de sa mère. Une femme devenue dépressive, seule et froide. Il y a quelque années, lorsque les Kang lui rendaient visite, elle était rayonnante, mariée, des enfants, un travail. Elle avait tout perdu lorsque Jae Hyun est arrivé chez elle, plus rien. Elle ne se préoccupait presque pas du petit orphelin. C'est à partir de là, que nous avons pu observer un changement de comportement radical chez le petit garçon.

Jae Hyun, autrefois joyeux, plein d'énergie qui ne demandait qu'à vivre comme un petit garçon comme les autres était devenu froid, distant et agressif. Il était impossible de l'approcher, il s'était renfermé comme une huitre. Il commença à faire des bêtises, beaucoup de bêtises, trop de bêtises. Il faisait vivre à l'amie de sa mère un véritable cauchemar, il n'obéissait plus à aucune règle, lui qui était si docile et consciencieux. Au plus profond de son âme d'enfant, il espérait de tout son coeur que ses parents allait vite venir le chercher, tous les soirs, il s'endormait avec l'espoir que le lendemain, il verrait sa mère, plus souriante que jamais avec son père et ses soeurs et qu'il rentrerais chez lui. Malheureusement, son âme d'enfant avait été brisée par de multiples abandons, laissant croire à ce pauvre enfant qu'il était mal aimé, rejeté par la vie elle-même. Oui, c'était un enfant perspicace, il savait parfaitement qu'il ne reverrait plus jamais les Kang même s'il continuait de se persuader du contraire. La raison prit rapidement le pas sur l'espoir et le petit orphelin décida de fuguer. Certes, ce jour-là, il ne tint qu'un jour à l'extérieur avant de se faire retrouver par la police. Mais il n'abandonna pas, il recommença quelques semaines plus tard. Même résultat. Puis il en fit une troisième et, aillant tiré un enseignement de ses précédents échecs, il se cacha, allant là où on ne pourrait pas le trouver. Il avait préparé assez de vivre pour tenir plusieurs jours, mais il ne savait pas du tout ce qu'il se passerait ensuite, où il allait dormir, ce qu'il allait faire, il ne savait rien de tout cela. Il vagabonda trois jours dans un terrain vague à l'orée de la ville. Par chance, c'était le début de l'été et les nuits étaient très agréables. Ce n'est qu'au bout de ces trois jours que la police le retrouva enfin, après d'intensive recherche. Ça faisait la troisième fois que le petit faisait ça et il allait surement recommencer, la police décida donc de contacter la protection de l'enfance qui le placèrent dans un orphelinat à Busan. Ce n'était pas plus mal pour le garçon qui ne demandait qu'à être loin de cette femme et de cette ville. Par chance, il retrouva Shin dans cet orphelinat, son ami était là depuis plus d'un an déjà, c'était ici qu'on l'avait transféré lorsqu'il avait quitté Mokpo. Jae Hyun avait peut-être perdu sa famille adoptive, mais au moins, il avait retrouvé son meilleur ami. La perte de sa famille laissa d'ailleurs un immense vide dans le coeur de Jae et un sale goût amer dans le fond de la gorge. Il avait eu une drôle d'impression à cet instant, il avait eu l'impression que jamais il ne se sentirait de nouveau à sa place dans ce monde, même s'il retournait de nouveau chez les Kang, les évènements passés étaient trop durs à encaisser. Le petit n'avait pas tort, il ne s'est plus jamais senti à sa place nulle part, il n'a plus eu aucune attache et le seul point de repère qui lui restait ici-bas était son meilleur ami, son frère, Shin. Avec ce dernier, qui avait toujours été très turbulent et difficile à gérer et le nouveau Jae Hyun, tout aussi fauteur de troubles, il formait à eux deux une véritable tornade vivante. Impossible de les arrêter ni même de les contrôler, ils enchainaient bêtises sur bêtises sans jamais laisser une minute de repos au responsable de l'orphelinat. Les responsables de l'orphelinat firent preuve d'une patience et d'un courage remarquable pour tenir deux ans en présence de ces deux monstres. C'est donc au bout de deux ans qu'ils furent renvoyés de l'orphelinat, dans deux villes différentes pour empêcher qu'ils ne soient réunis à nouveau. Dommage pour eux, ils ne le furent pas séparés très longtemps. Jae Hyun fut envoyé à Daegu, mais il devenait de plus en plus insupportable. Il ne s'était fait apprécié de personne et il ne voulait pas être apprécié, il voulait partir car il avait remarqué que, qu'importe ce que les gens faisaient, Shin et lui finissait toujours par se retrouver. Il n'avait pas eu à attendre très longtemps pour partir car il ne resta même pas dix mois dans l'orphelinat de Daegu. Il fut transféré à l'autre bout du pays, près de la capitale, à Suwon. Son raisonnement pour Shin et lui tenait la route car quelques semaines plus tard, son ami l'avait rejoins, transféré lui aussi depuis son autre orphelinat. Il était bien spécifié sur le dossier des deux garçons qu'il fallait éviter au possible de les mettre ensemble, mais le gérant de l'orphelinat ne put se résoudre à refuser un enfant. Il aurait du, le pauvre homme. De toute sa carrière, jamais il ne tomba sur des garçons aussi turbulents que ces deux-là et dès qu'ils furent en âge d'aller au lycée, il les envoya chacun dans une ville, le plus loin possible l'un de l'autre. Jae Hyun fut placé en famille d'accueil dans l'espoir qu'il revienne sur le droit chemin. Cette famille habitait à Incheon et ça là qu'une autre vie commença pour lui, comme à chaque fois qu'il changeait de famille.

On ne peut pas dire que mettre Jae Hyun dans une famille d'accueil eu l'effet escompté. Ses "parents," des gens très aimables, attentionnés qui donnaient tout l'amour du monde au jeune adolescent, n'avaient pas eu beaucoup d'influence sur lui, pour ne pas dire pas du tout. Ils étaient trop cléments avec le jeune orphelin et ce dernier faisait absolument ce qu'il voulait et, même s'ils se montraient souvent le plus autoritaire possible, surtout le patriarche, ses paroles n'arrivaient même pas aux oreilles de Jae Hyun qui continuait à faire ce qui lui plaisait. A son arrivée, il fut d'abord inscrit dans un grand lycée privé mais le peu de fois qu'on le voyait à l'école, il faisait n'importe quoi, il n'avait aucun respect pour ses camarades ni ses professeurs, il avait instauré sa loi et dissuader le premier qui osait se dresser sur son chemin. En même temps, dans une école de, je cite: "bourges coincés du cul", autrement dit, une école où aucun problème comme celui-ci n'avait jamais eu lieu, il était facile pour l'adolescent d'effrayer les autres, même les professeurs. Ce fut au milieu de sa première année qu'il fut renvoyé du lycée, tout simplement, puis transférer dans une école publique aux niveaux très variés. Il fut placé dans l'une des classes regroupant tous les fauteurs de troubles du lycée. Dès son arrivée, il mit les points sur les i et se forgea le jour même de son entrée au lycée, une réputation de mec qu'il ne fallait pas trop embêter. A cette époque, Jae Hyun se la jouait énormément, il prenait de haut absolument tout le monde et se croyait le maître du monde. Les premiers mois suivant son entrée en cours, il s'était déjà hissé au niveau des plus fort de seconde. Il se la jouait beaucoup en effet. Comme dans son précédent lycée, il instaura sa loi, mais contrairement à ce dernier, ce fut beaucoup moins facile et il ne fallait plus se contenter de menacer pour se faire respecter. Sous ses airs de gros dur, Jae Hyun n'avait participé qu'à de petites bagarres de rue, rien de bien méchant, il a donc dû apprendre à se battre, et vite s'il voulait prouver sa valeur. C'est ce qu'il a fait, il a appris à se battre, mais il l'a appris à la dure, en provoquant les plus forts de son école. Il a essuyé plusieurs échecs avant d'enfin pouvoir se glisser au rang de plus fort seconde du lycée. Il a mis beaucoup plus de temps pour arriver à bout des premières et des terminales. Il n'a cependant pas réussi à contrôler le lycée entier, à sa grande déception, mais il n'a jamais cessé de se battre, jusqu'à la fin de l'année. A part toute cette violence, Jae Hyun n'avait pas réussit à se détacher de cette part d'humain qu'il essayait tant bien que mal d'éradiquer pour éviter d'autre souffrance. Ce jour-là, il s'en souvient comme si c'était hier même s'il le dément farouchement, c'était non loin du lycée, alors qu'il rentrait chez lui, seul comme à son habitude. Un groupe de jeunes hommes de son lycée était rassemblé autour d'une jeune fille qu'il avait déjà vaguement aperçue dans les couloirs de l'école, mais il n'y avait jamais prêté vraiment attention. Loin de vouloir paraître héroïque, il ne put s'empêcher de provoquer les trois ou quatre garçons ameutés autour de cette jeune fille. Bien entendu, ce n'est pas vraiment la fille qui l'intéressait, mais cela faisait un moment qu'il se mesurait à ses garçons en essayant en vain de les battre. Après en avoir amoché la moitié et être repartit le visage déformé par les hématomes en boitant et se tenant les côtes, il recroisa la jeune fille que les garçons tourmentaient. Il se fit traîner de force chez elle puis bombardé de question et surtout, soigné avec attention. Lui qui avait renié toute forme d'amour, il fut surpris par ce sentiment agréable qui l'avait envahi à cet instant, le sentiment qu'on se souciait encore de lui, qu'il n'était pas encore une carapace vide et sans coeur et qu'on pouvait encore l'apprécier malgré son rejet des autres. C'est à partir de là qu'une amitié naquit entre les deux lycéens. Jae Hyun avait beaucoup de mal à accepter cette amitié, lui qui avait la réputation d'être odieux et perturbateur.

Les mois défilèrent, mais Jae ne changea pas beaucoup, il s'était cependant légèrement assagi et, en présence de son amie, il en venait à devenir supportable, voir agréable malgré sa moue constante. Il se battait plus qu'avant, mais ne séchait plus autant les cours qu'avant désormais, il n'était plus seul, il avait quelqu'un à protéger ce qui changeait beaucoup pour Jae. Il avait redécouvert la notion d'amitié, une amitié nouvelle, mais une amitié qui se transforma sous les yeux surpris et impuissant du jeune orphelin. Alors qu'il pensait n'éprouver qu'une simple amitié fille-garçon, il se rendit compte que quelque chose avait changé chez lui. Son coeur battait lorsque son amie était près de lui, il ne pouvait plus s'empêcher de contempler son visage et un irrépressible manque le prenait lorsqu'elle n'était pas là. Il fut bien obligé de s'avouer à lui-même qu'il était bel et bien amoureux d'elle, et il n'y pouvait absolument rien. Le temps filait à une vitesse affolante et les vacances étaient déjà là. Jae Hyun n'avait jamais faille sur ses sentiments pour son amie et il était resté aussi impassible que la glace. Il n'avait absolument rien fait de toutes ses vacances à part se battre et jouer au gros dur. Puis la rentrée arriva aussi vite que les vacances qui les précédaient. Jae Hyun avait réussi le miracle de passer dans la classe supérieure. Ça ne lui faisait ni chaud ni froid, mais ça rendit ses tuteurs très fiers de lui. Malheureusement, ce moment de fierté ne dura pas longtemps car un événement chamboula l'existence entière de Jae Hyun. Le premier trimestre n'était même pas encore achevé que Jae Hyun ne put résister, il ne pouvait plus cacher ses sentiments pour son amie et il voulait que ça évolue. Par instinct, sans prévenir, il s'empara de ses lèvres. Ces quelques secondes furent intenses pour lui, son coeur battait à s'en décrocher de sa poitrine, son sang lui montait au cerveau mais il ne s'était jamais senti aussi bien. Malheureusement pour lui, rien de tout cela était réciproque. En réponse à cette déclaration, elle lui expliqua qu'elle avait une préférence pour les filles. Ce fut un choc pour Jae Hyun, il venait de se faire rejeter par la seule fille qu'il ait jamais aimé parce qu'elle n'éprouvait aucune attirance pour les hommes. Il eut beaucoup de mal à l'accepter lorsqu'elle lui avait avoué cela, mais il se montra fort, il fit mine d'accepter sa décision et fit passer ce baisé comme un malheureux incident. Cependant, après cela, il se fit froid, distant, instable. Il avait encore été blessé, il avait encore fait l'erreur de s'attacher à quelqu'un et il en avait encore payé le prix. Cette fois, c'était fini, il ne s'accorda plus le privilège d'éprouver de l'affection pour qui que ce soit. Il devint donc complètement solitaire, marginal. Il lançait des regards glacials à quiconque osait croiser son regard. Être à la tête du lycée ne l'intéressait plus, il ne se battait plus que pour se défouler, sur le premier venu. Puis un jour, il a eu le malheur de frapper l'un de ses professeurs, un coup de poing dans la mâchoire. Son motif: ce professeur n'avait pas voulu le laisser partir en plein milieu du cours. Il était déjà dans le collimateur du directeur à cause de ses bagarres à répétition mais aussi ses fréquents vols, on l'avait surpris plusieurs fois en possession d'objet appartenant à d'autres élèves, des objets qu'il avait, bien entendu, volé. Cette altercation avec le professeur fit déborder le vase et il se fit convoquer par le conseil d'administration au grand complet. La sanction qu'il reçut fut l'expulsion durant une semaine. Il n'est plus jamais revenu en cours suite à cela.

Jae Hyun avait arrêté le lycée, il était tout seul, livré à lui-même toute la journée. Il ne se gênait pas pour rentrer chez lui, mais il était hors de question de retourner en cours. Il passait des journées entières enfermées dans sa chambre à jouer à la console ou a jouer sur son ordinateur. Il ne faisait plus rien. Ses tuteurs, eux, essayaient de lui faire reprendre les cours, en vain. Puis il se lassa de ces journées à jouer, il avait fini tous les jeux qu'il possédait en quelques semaines et il en avait même recommencé plusieurs une seconde voir une troisième fois. Il décida donc de se lancer dans le monde du travail. Il enchaîna les petits boulots, mais rien ne lui plaisait vraiment et il montrait une lassitude gênante sur le lieu de travail. Il fut renvoyé de tous les boulots qu'il avait essayés. De nouveau sans aucune activité, il traina dans les bars, mais n'étant pas majeur, il ne pouvait pas faire autre chose que boire des jus de fruit. C'est justement dans un bar qu'il fit la rencontre d'un homme peut recommandable qui lui offrit un grand verre de bière. Il lui fit une proposition pour un emploi qui payait très bien et Jae Hyun accepta, s'entrainant à l'aveuglette dans une histoire que, plus tard, il pourrait amèrement regretter. Il n'en savait pas plus sur ce mystérieux job et fut assez surpris de voir que travail était en relation directe avec des trafics de drogue et d'arme. Il aurait pu fuir, mais il fut plus excité qu'autre chose, enfin quelque chose qui attirait son attention. A partir de là, il fit son entrée dans les côtés obscurs de la rue. Jae Hyun était chargé de transporter en toute discrétion la drogue de l'acheteur aux vendeurs, mais aussi de trouver de nouveaux clients régulièrement. Ce travail lui fit oublier tout le reste, obscurcissant son âme et le noyant dans l'inhumanité qu'il recherchait temps. Il fit, plus tard, la découverte de combat libre et de pari pratiqué illégalement. Il fut très intéressé là encore et s'engagea vite dans ces championnats illégaux. Au départ, ce n'était qu'un petit gabarit qui ne donnait pas cher de sa peau, mais il gagna vite l'estime des spectateurs en gagnant tous ses combats jusqu'au championnat en question, celui qu'il convoitait tant. Il s'était fait beaucoup d'argent grâce aux paris et il ne comptait pas s'arrêter là. Cette folie qui l'avait envahi faille lui coûter la vie plus d'une fois. Combien de fois était-il ressortit d'un combat complètement défiguré, incapable de tenir debout une fois sortit de l'arène. Heureusement pour lui, cette période ne dura pas éternellement. Une longue année tout de même, mais seulement une. Il avait décidé d'arrêter lorsque la police avait fait irruption et avait fait disperser la foule. Heureusement, Jae Hyun avait réussi à partir discrètement, sans que personne ne le voit, il n'a donc jamais été directement rattaché à l'affaire des combats et trafics illégaux de ce gang.

Lorsqu'il atteint sa majorité, il eut comme un déclic, il ne pouvait pas rester toute sa vie chez ses tuteurs à rien faire et revenir dans ces eaux miteuses qu'étaient les affaires illégales, ce n'était peut-être pas la meilleure des solutions. Étant donné qu'il voulait vite partir de la maison familiale, il fit tout pour trouver un travail. Malheureusement, avec sa réputation de voyou qui s'était rependu un partout en ville, c'était très difficile pour lui. Il eut de nombreux entretiens d'embauche pour, au final, n'aboutir à rien du tout. C'est après de long mois sans résultat qu'il eut un entretient d'embauche au Shelter. Il était désespéré et devoir rester chez ses tuteurs le tuait. Il avait dépensé presque tout l'argent qu'il s'était fait dans ses paris et ses combats et il ne lui restait plus beaucoup d'argent, il devait donc se trouver un travail à tout pris. C'est après de très longues négociations avec le patron du Shelter que Jae Hyun obtient un poste de barman dans cet établissement sous des conditions très strictes, aucune bagarre pendant le service, aucune altercation avec les clients et il ne devait en aucun cas donner une mauvaise image au bar. Bien entendu, la liste des contraintes ne s'arrêtait pas là, mais c'était les trois règles les plus importantes, si l'une d'elles venait à être enfreinte, c'était le licenciement immédiat. Le jeune orphelin accepta sans hésiter, se promettant de prendre sur lui pendant ses heures de travail. C'est ce qu'il fit, ce fut très difficile, au départ, de contrôler ses pulsions, mais au fil du temps, il y arriva, apprenant à se faire très discret, une discrétion remarquable quand on connaît l'animal qu'il est. A peine son premier salaire touché, il vola encore une importante somme d'argent à ses tuteurs et s'acheta un minuscule studio dans un quartier peu fréquentable. Dans ce studio, il n'y avait qu'une petite salle de séjour ouverte sur la minuscule cuisine, une toute petite salle de bain et une seule et unique chambre, à peu près de la même taille que le salon ce qui n'était pas trop mal. Jae Hyun s'installa vite dans son nouvel appartement et coupa instantanément les ponts avec sa famille d'accueil, plus aucune nouvelle, rien, et même pas l'ombre d'un quelconque remboursement de tout l'argent qu'il leur avait volé, juste une chambre entièrement vide. Au final, Jae Hyun n'eut pas la vie que ses parents biologiques auraient voulus pour lui, il se retrouvait lui aussi dans la pauvreté, son salaire parvenant à peine à payer son loyer, les factures et quelques aliments pour se nourrir, ce qu'il faisait très mal. Le jeune homme ne mangeait que du instantané, rien de plus, en même temps, il n'avait absolument aucune notion de cuisine, il ne savait même pas faire la différence entre une poêle et une casserole et même pour cuire un oeuf c'était un véritable combat entre lui et sa cuisine. C'est vrai qu'on pouvait trouver beaucoup de choses de valeur dans son appartement, notamment son grand écran plat, ses consoles et son ordinateur, mais tout cela, il les possédait déjà avant de déménager, les aillant acheté avec l'argent de ses combats. Cependant, il était toujours aussi cleptomane et il en avait vue passer des portes monnaie, ce n'était pas le coup de main qui manquait. Il amassait donc une bonne petite réserve qui lui servait à acheter ses cigarettes et ses bières ou alors quelque chose d'un peu plus intéressant comme des jeux ou même parfois des vêtements.

Jae Hyun avait peut-être trouvé un boulot qui l'empêchait de se battre pendant ses heures de boulot, et Dieu sait qu'il en avait du travail. Cependant, ça ne l'empêchait pas de jouer des poings en dehors du bar. Il n'avait pas changé depuis le lycée, c'était toujours un aimant à problème un grand provocateur et surtout, très bagarreur. Il s'enflammait au quart de tour et un coup était très vite partit avec lui. Il avait pas mal de problèmes avec des gros loubards d'Incheon, ce genre de gars qui ont fait trois fois de la prison et qui dirigent un gang, voir qui font partie de la mafia. Oui, il avait beau s'être détaché de toutes ces affaires illégales, il avait toujours quelque différent avec ce genre d'organisation, notamment pour des coups partit un peu trop vite. Le seul problème que Jae Hyun n'avait pas, c'était des problèmes liés à l'argent, en excluant le fait qu'il ne gagnait pas des masses, il n'avait jamais emprunté d'argent à personne et il n'avait aucune dette. Disons qu'il n'empruntait pas l'argent, il le volait, tout simplement. Généralement à d'honnête gens qui se balade dans la rue et qui n'ont jamais rien demandé. Mais ses cibles préférées restaient les riches qui étalaient leur fortune devant tout le monde. Avec le temps, le jeune orphelin avait appris à repérer les vêtements et accessoires de marque et donc, à repérer les riches. Cependant, Jae Hyun avait goûté à quelque chose auquel il se désintéressait entièrement avant d'entrer dans le monde du travail, le plaisir charnel. Sa première fois fut quelques mois après le début de son travail au black, alors qu'il était réputé pour être l'étoile montante du ring. Cette relation ne dura qu'un soir, mais cela suffit au jeune homme pour y prendre goût. Il s'exerça, faisant jouer de sa notoriété pour obtenir ce qu'il voulait. Au départ, il ne fréquentait que les filles du même milieu que lui et rapidement, il voulut conquérir la gente féminine d'un milieu plus honnête. Celle des boîtes de nuit pour commencer puis mademoiselle tout-le-monde en manque d'affection. Il dut rapidement improviser et inventer de nouvelles techniques de drague, le fait que ce soit un combattant très prometteur dans des combats illégaux ne remportait pas un grand succès. Il joua donc sur ses talents de menteur et se forgea même une faculté pour la manipulation. Bien rapidement, le Don Juan fit son apparition et draguer devint un besoin vital pour lui, bien sûr, ce qu'il y avait après l'était bien plus. Pourtant, le plaisir n'est pas la seule raison de ses actes. Certes, le plaisir en est en grande partie la cause, mais il essayait, au fond de lui, de se consoler. Le refus qu'il a eu de la part de celle qu'il aimait au lycée fut très dur à encaisser pour le jeune homme. Ce qu'il fait aujourd'hui, c'est en quelques sortes une façon de se venger, de se dire qu'il peut avoir n'importe quelle fille quand il le veut, une façon de se dire qu'il n'a pas besoin d'elle pour être heureux. Cependant, il se voilait la face en disant ça, il n'est pas heureux et il le sait bien. Ce n'est pas qu'à cause d'elle, mais plus à cause de la solitude et du rejet. Je ne dis pas cela pour qu'il soit pris en pitié, ses actes ne méritent pas votre pitié, c'est un être qui, désormais, ne vit que pour lui et pour personne d'autre. Je veux juste faire comprendre qu'il n'est peut-être pas trop tard, qu'il est peut-être encore temps de remettre une âme égarée dans le droit chemin. Enfin, à vous de choisir s'il mérite ou non votre pitié.




divers
ma chanson préférée est Cleanin' out my closet de Eminem, mon film culte est 300 et mon livre favori, Crows. alors que le plat que je préfère est le curry japonais, mon breuvage préféré est la bière. si j'étais un animal, je serais un tigre alors me fais pas chier, une couleur, le rouge sang et une saison, l'hiver. finalement, mes passe-temps favoris sont me battre, voler, draguer les belles nanas,  jouer à la console et puis y'a aussi la danse mais ça vous le saurez jamais.

J'ai horreur des lézards et tout les reptiles à pattes et j'ai aussi le vertige.
Pour info, je suis fumeur et je tiens très bien l'alcool.
PSEUDO
hola ! moi c'est As, Sab' pour les intimes. j'ai 16 ans, j'habite en France et mon smiley favori est  Danse walala . j'ai connu Daily Incheon grâce à Hello Ulsan et je le trouve si sympathique que j'y serai 5 ou 6/7 sauf exception. d'ailleurs, j'ai bien lu son règlement, car meow meow ☆ validé.

fiche par walrus pour daily incheon.



Dernière édition par Kang Jae Hyun le Mer 14 Jan - 21:32, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Lun 23 Juin - 23:11

Jaejae!  Woohoo 
Bon courage pour ta fiche ♥️
J'ai hâte de reprendre où on en était  Fouet  ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Mar 24 Juin - 0:44

jaehyuuuun ♥️ c'trop bien que tu sois parmi nous Hug
courage pour compléter ta ficheee asgdhf
et surtout, n'hésite pas si tu as des questions ! haeli et moi sommes là pour toi (mais moi je sens un peu meilleur) ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Mar 24 Juin - 1:01

BIENVENUE À INCHEON ! COUCOU !!!!
Fighting fighting yah yah yah pour ta fiche ! Cheer
J'espère que tu t'amuseras bien sur le forum, aussi bien que sur HU ! Hug
Pis écoute pas Il Nam, dans le fond il pue, mais il s'en rend pas compte parce que c'est son odeur naturelle de canard. Tsé. (AHA ben non ♥️) Le staff est toujours à ta disposition, peu importe celui que tu choisis de MP ! Hero
Revenir en haut Aller en bas
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 24
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Mar 24 Juin - 15:00

Hiii Mercii vous trois  Love 
Je viendrais surement vous posez des question parce que j'ai rien piger avec les groupes x.x (pas douée de service bonjour!) Pis pour pas faire de jaloux je vais envoyer un MP à vous deux parce que j'ai plusieurs questions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Mar 24 Juin - 18:59

J'attends ton MP alors Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Mar 24 Juin - 19:25

Bienvenue !
Amuses-toi bien ♥
Revenir en haut Aller en bas
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 24
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Mer 25 Juin - 1:19

Merci ** <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Mer 25 Juin - 1:35

Bienvenue COUCOU !!!!

Kang Jae Hyun a écrit:

Je viendrais surement vous posez des question parce que j'ai rien piger avec les groupes x.x!

Alors pour simplifier le truc, tu compares ça à une série avec des druides, des démons, vampire, lycantrophe etc... Tu vois le genre là, mais si tu vois pas, tu prends un saladier, tu fous buffy contre les vampires, teen wolf, le seigneur des anneaux et ça te donne DI. Est ce que tu me suis encore ? Bon bon je continue dans ma lancée. Alors les sentinels c'est le haut de la chaîne c'est les gens qui disent si tu mérites de vivre et de mourir alors fait gaffe à pas trop les énerver u.u ensuite les analysts, bah euh tu peux les comparer à des sages de la communauté -tu sais les doyens quoi- puis tu as les diplomates. Bon c'est pas compliqué, c'est les genz du gouvernement qui sert à rien dans la vie. Et enfin nous avons les explorers, les soldats, les wariors de la communauté. Voilà mon ressenti sur les groupes, sinon tu peux faire le test aussi, c'est pas compliqué u.u *écoutemoipascesttellementconmontrucqueçatombesurtoi*

*c'était vehi en direct de loucheland à vous les studios*

Revenir en haut Aller en bas
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 24
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Mer 25 Juin - 22:17

Merci **

Bizarrement je comprends beaucoup mieux avec ta vision des groupes xDDD merci pour ton aide Chin Hwa <3

Je fini ma fiche dès que je met la patte sur un ordi ^^ *privéedordi*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Jeu 26 Juin - 11:50

Mon mariiiii!!!!!! *lui fais des bisous partout*
Revenir en haut Aller en bas
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 24
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Jeu 26 Juin - 12:24

Ma feeeeemme <3 *lui donne du chocolat tout plein*

EDIT: J'ai fini ma fiche o//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Jeu 26 Juin - 14:23

rebelle va ! Petit coeur

félicitations !
Ça y est, Invité, tu as franchi cette grande étape qu'est la validation. À présent, il te faudra aller poster ta fiche de liens si tu veux quelques amis (ou pas) avec qui rp. Également, puisque tu as probablement un emploi ou que tu étudies sans doute, passe par les demandes (elles t'éviteront aussi d'être à la rue).

   Histoire d'être joignable en tout temps, pense à donner ton numéro de téléphone à un peu tout le monde et à exploiter les réseaux sociaux.

   Finalement, si tu n'as pas d'avatar, passe par le musée d'art. L'aide aux membres est également un excellent outil pour t'aider dans la suite de ton aventure. Quant à lui, le flood est toujours ouvert si tu t'ennuies.

   Une question ? Pose-la à Kwon Hae Li ou à Seo Il Nam, elles se feront un plaisir de te répondre.

   Amuse-toi bien parmi nous !    Danse Pissenlit  Petit coeur
   
Revenir en haut Aller en bas
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 24
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Ven 16 Jan - 22:50

J'ai terminé mes modifications Love Love Encore merci d'avoir rouvert ma fiche Petit coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   Ven 16 Jan - 23:13

Je déplace ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kang Jae Hyun - The badman is back   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kang Jae Hyun - The badman is back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10
» [ANIME] Ride Back
» Strike Back
» Retour aux Philippines - Back To Bataan - 1945
» [Iron Chef] Luciole - No Turning Back !!! [REBORN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Le commencement :: Présentations :: Acceptées-