AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Deux bananes à la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité
MessageSujet: Deux bananes à la maison   Dim 8 Fév - 15:28

Aujourd'hui c'est jour de repos ! Pas de cri à endurer, pas de musique à fond, pas d'effort à faire, le rêve !! Même si la chorégraphe m'a dit d'aller faire des exercices parce qu'on « ne voit pas assez mes abdos », je préfère rester à la maison et me goinfrer de marshmallow !  Il est à peine neuf heures mais je n'ai pas réussi à me rendormir après que mon réveil habituelle ne sonne. J'ai d'ailleurs failli casser la vitre de mon portable en tapant dessus avec mon coussin, s'il n'y avait pas eu la couverture par terre, je serais en train de pleurer maintenant.
Affalé sur le canapé je regarde des émissions pourris où des idoles doivent faire semblant d'être en couple, le truc typique de la TV quoi... je roule sur moi-même chantonnant n'importe quoi. Mieko est encore au lit et je m'ennuie à mourir. J'ai presque épuisé le stock de cookie, j'ai déjà envoyez des tas de sms à ma grande sœur pour l'embêter -et ça n'a pas marché-, j'ai déjà fait le tour des vidéos à regarder sur Youtube et j'ai joué pendant une bonne demi-heure avec le chat -celui là aussi c'est endormi, décidément dans cette maison-. L'inspiration me manque, je ne sais plus quoi faire. J'aurais bien envie de sauter sur le lit de Mieko pour la réveiller mais j'ai bien peur du retour qu'elle me réserverai. En plus, hier elle a enchaîner les heures de tournages et je suis d'humeur gentille ce matin.
J'attends donc, j'attends, j'attends. J'essaie de mettre la TV plus fort, de chanter, de faire tourner le micro-onde afin que cette petite ce décide à ce réveiller mais rien n'y fait. Je décide d'aller faire deux trois courses. Je met rapidement un manteau une écharpe et je prend en main mon porte feuille. Okey, je suis en short de sport et gros pull mais c'est juste pour aller à l'épicerie d'en bas et tout le monde ce connaît ici, on s'en fou.
En arrivant je lance un bonjour enjoué à la gérante du magasin -qui commence à ce faire âgée au passage-. On papote deux trois minutes (parler avec les vieux c'est ce que je dois faire de mieux) puis je repars avec deux paquets de marshmallow, des shokobons en masse, et des briques de chocolat au lait. Les mains remplies de paquets qui brouille ma vue j'essaie de regagner l'appartement. En arrivant je cris le nom de ma collocataire qui décidement n'a pas l'air de s'être levé. Bon, elle ne me laisse plus le choix... je débarque dans sa chambre et saute sur le lit en chantant « hello hello » des Shinee. Je danse en même temps et manque de tomber sur le lit. Je n'ose pas regarder Mieko qui doit rugir de fureur. Hihi. Avant qu'elle ne m'attaque je cours à grande enjambée vers le salon. J'enjambe le canapé et m'écrase dessus en me cachant à l'aide d'un coussin. Cette journée risque d'être mouvementée !


Dernière édition par Seo Ga Yeon le Mer 10 Juin - 0:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Dim 8 Fév - 20:11

Quelque chose me fit réveiller. Non, quelqu’un ! Je sens qu’elle chante et qu’elle danse dans mon lit, ce qui me fit un sursaut d’énervement et mis debout directement pour aller la poursuivre. Qui ça ? Seo Ga Yeon ! Je vais la tuée !! Elle était partir vers le salon, se cachant derrière un coussin dans le canapé. Je vais définitivement la tuée !! Coussin ou pas elle va prendre cher ! On ne me réveille pas comme ça ! Oh que non, c’est moi qui vous le dit ! D’un bond, je saute sur elle et la frappe de toutes mes forces. Tellement de mauvaise humeur…. Elle a de la chance d’avoir un coussin comme bouclier celle la ! Mais plus pour très longtemps, car je réussi à prendre ce fameux coussin et la tapa avec. Ok, ça fait moins mal…. Mais on ne me réveille pas comme ça merde quoi ! Puis j’arrête de la taper avec le coussin car je le jetais à l’autre boue de la pièce. J’étais à califourchon sur elle dans le canapé…. Et à moitié habillée…. Vu que je ne portais qu’une culotte, et un maillot. Rien que ça. Fan de Yuri passé votre chemin s’il vous plait. Rah ça y’es, j’ai l’esprit pervers dès le matin, moi.

- Cas tu à dire pour ta défense ??

Je lui souriais, ma colère se calmant petit à petit, laissant place à une moi tout à fait réveillée, maintenant. Quand je me lève, surtout de cette façon, je suis extrêmement de mauvaise humeur. Mais au bout d’un moment, ma mauvaise humeur fait place à la bonne humeur. C’est surtout le fait d’être surprise qui fait que je réagis comme ça.

- En fait je m’en fou, ta punition sera….. LES GUILLIS !!!!!

Dis-je en me mettant à la chatouiller de plus belle. Vous voyez que je ne suis pas méchante. Les guillis c’est une belle torture je trouve. Bon d’accord, j’ai essayer de la frapper mais elle n’a dû rien sentir puisqu’elle était armée d’un coussin ! Celui que j’ai jeté à l’autre bout de la pièce, d’ailleurs.

- Parlons sérieusement…. Quelle heure est – il ?

C’est après que Ga Yeon me dit qu’il devrait sûrement être entre 11h30 et 12h que pendant une seconde je bloqua. Seulement une seconde !

- Ah ouai, quand même…
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Ven 13 Fév - 14:54

Alors que je savais à quoi m'attendre, j'ai osé réveiller le lion qui comme je m'y attendais s'est mis à rugir. Qu'est-ce que je la connais bien ma Mieko! Après avoir enjambé le canapé telle une athlète de saut en hauteur, je m’écrase dessus. Pour tenter de me protéger je ramène mes jambes à mon ventre et prend le premier coussin qui me vient en main. Malgré ça, je peux sentir Mieko la tigresse me ruer de coups. Même à peine réveillée, elle a une force inexplicable. En même temps, on en attend pas moins d'une cascadeuse pro! Alors que j'essaie tant bien que mal de me protéger, ma coloc me prend mon seul allier dans cette bataille, mon seul bouclier, celui qui m'a épargner quelques bleus futur : le coussin. Mieky s'en sers pour me frapper avec. Alors que j'essaie de me relever le coussin m'arrive en pleine figure, ce qui me fait rallongé. Je tâte de ma main  les bras de Mieko en la taquinant : "Woow, mais quel muscle! Quel est votre secret Mlle Moon ?" Je rigole fortement avant de me reprendre un coup de coussin qui me fait taire.

- Cas tu à dire pour ta défense ??

- Euh... je m'ennuyais! En plus bah euh... voilà quoi!
ok, je n'ai pas vraiment de mandat valable pour me faire pardonner, mais quoi, fallait bien qu'elle se réveille un jour!

Elle me demande alors l'heure et je lui répond qu'il est déjà 11h47 en lui faisant signe de regarder vers la box qui affiche l'heure. Suite a sa réponse je croise les bras en lui faisant la morale fièrement :

  - Ha! Tu vois! J'ai bien fait il est déjà tard!

Je me relève et vais chercher les nombreux paquets de sucrerie qui sont rester sagement sur la table. Teh! Avec tout ce remue ménage pas étonnant qu'elle ne l'es ai même pas vu!

  - Bon... je te propose de ne pas vraiment manger ce midi et se goinfrer plutôt de toutes ces merveilles! J'affiche un grand sourire colgate à mon amie. Je balance par la suite les paquets et vais chercher la télécommande de la TV.
  - On se fait un film?

Je vais chercher notre chat et le couvre de bisous en attendant une réponse de ma coloc préférée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Ven 20 Mar - 13:39

Bon d’accord j’avoue, j’avais peut être frappé un peu trop fort avec le coussin. Mais elle l’avait bien méritée la Lady Gaga. Après tout, on ne me réveille pas comme ça. En plus je suis revenue de plusieurs jours de cascades sans mon bon lit, j’étais à peine revenue et voilà que je me faisais réveillée par une emmerdeuse. Alors oui je ne m’étais pas gênée de lui foutre un autre coup de coussin dans la gueule quand elle me disait que j’avais du muscle tout en me demandant quel était mon secret. Et a ma question, c’était juste qu’elle s’ennuyait. Elle est fourbe cette fille. Et au moment ou je faisais changer la conversation en demandant l’heure et qu’elle me le dit j’étais comme bloquer sur le coup. J’avais dormis autant de temps ? Rah, c’est pas grave j’ai une excuse en or de toute façon pour ma défense, voyons.

- Ha! Tu vois! J'ai bien fait il est déjà tard!

Je vous l’avais dit qu’elle était fourbe c’te fille ! Avant qu’elle ne se lève je lui tape un bon coup sur son épaule pour m’amusée. Tant pis si elle a des bleu, ce ne sera pas de ma faute. Bon d’accord, d’un sens si, mais d’un autre sens non.

- Bon... je te propose de ne pas vraiment manger ce midi et se goinfrer plutôt de toutes ces merveilles!

Disait-elle en se ramenant avec un gros paquet de sucrerie et surtout avec un sourire colgate.

- Naon !! Ne me fait pas ce sourire, tu m’éblouis de trop et après j’vais te sauter dessus….


Euh…. Oui, je commence mon délire de nouveau à peine réveillée. M’enfin elle doit me connaitre pour savoir que même si je fantasme toute seul, je ne lui ferais rien…. Ou pas. Ok j’arrête ça.

- En fait, tu te rends compte que pour manger à peu près correctement j’ai du racketter pratiquement toute mon équipe pour avoir à bouffer ?

Dis- je en rigolant comme une conne. Après tout comme je le dis si bien, j’aime faire ma juif. Je suis comme ça un point c’est tout.

- Mais sinon je suis TOUT A FAIT d’accord pour bouffer n’importe quoi.

- On se fait un film?

- Ok, mais je pense que tu connais mon genre de film donc je te laisse choisir.

Mon genre de film, yaoi, yuri, énigme et policier. Parce ce que si je regarde des films romantique je risque de pleurer. Elle partit chercher Haku, notre chat. Que j’ai nommé comme ça parce qu’il est blanc et qu’Haku signifie blanc ou bien innocence.


- Par compte, les films qui font pleurer tu les mets de coté, ok ?

Et la je commence à manger les sucreries…
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Dim 22 Mar - 15:11


Ma Mieko m'avait tellement manquée. Ces quelques jours d'absance de sa part m'avait bien retournée, la solitude ça ne me connaît pas tellement. Et puis c'était vide ici, si vide. Haku ? Haha, ce chat ne sers à rien, il ne sait que dormir. J'ai essayé de le martyrisé, je lui ai fait faire du saut en hauteur, rien n'y faisais, il partait toujours retrouvé le lit de Mieko. J'avais beau aller le chercher, il y repartait. Je crois qu'il ignore ma présence ici, il doit croire que je suis la femme qui met des croquettes dans sa gamelle, c'est triste. En attendant, je peux voir que durant ces quelques jours j'ai aussi manqué à notre Mieko : elle me redonne un bon coup dans l'épaule avant que je n'ai le temps de me lever. Ils sont tous contre moi dans cette maison, je vous jure. Je prends la télécommande de la TV en main et debout devant le canapé, je m'adresse à la petite Mieko et lui propose un film. Après tout, quoi de mieux que de glander devant la télé en se goinfrant de bêtises. Dehors il pleuviote, le ciel est gris, le type de journée idéal pour ce programme. C'est sans étonnement que ma coloc accepte, j'ai le droit de plus à une petite précision de sa part :

- En fait, tu te rends compte que pour manger à peu près correctement j’ai du racketter pratiquement toute mon équipe pour avoir à bouffer ?

Ahah, tellement peu étonnant de sa part. Je n'aurais pas du lui cacher les quelques restes de nourriture qu'il rester dans le frigo, c'est vrai, mais j'avais tellement la flemme de faire les courses... Après tout, ils devrait leur fournir des trucs là-bas non ? Je ricane dans mon coin en espérant qu'elle n'ai pas deviné ce que j'avais fait avant son départ. Alors que je couvre Haku de bisous cet idiot s'achappe de mes bras et pars se frotter aux jambes de la cascadeuse.

- Ok, mais je pense que tu connais mon genre de film donc je te laisse choisir.
Oui... en effet je connais le genre de Mieko, le yuri et le yaoi qui sont sa principale passion, j'ai déjà essayé de regarder ça avec elle, j'étais partie au bout de la 9ème minute. Habituellement je n'aime pas les films. Je n'aime pas aller au cinéma et regarder un écran pendant une heure sans décrocher. Je suis bien trop hyperactive pour ça. Mais à la maison c'est différent, ça peut passer, bien sur je ne reste pas sur place, je peux faire pleins de choses et manquer des passages du film, c'est pourquoi j'ai proposé à Mieko d'en regarder un. S'il y a de l'action, ça va. S'il y a de la danse ça va aussi. Mais tout le reste je n'arrive pas. Seuls les drama ou séries sont ce que je peux regarder.

- J'en sais rien moi en fait... t'as pas une petite idée ? Dis moi que tu as une idée sinon je te lance des bananes sur la face !

Je lui tire la langue puis je me décide enfin à mettre en route le truc de film. C'est magique les évolution, on peut en choisir un dans une liste. Je m'assieds par terre en tailleur, toujours avec ma copine la télécommande, puis on parcours le catalogue de proposition. Il y a pleins d'affiche avec pleins de genre, des trucs romantiques qui ont l'air à dormir debout, des dessins animés, des grands classique et même du bollywood. Il y en a vraiment pour tout les goûts. Même beaucoup trop pour une novice comme moi. Je me retourne vers Mieko avec un regard qui dit aide-moi-je-suis-perdue.

- Y a un truc qui te tente la dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Dim 29 Mar - 21:16

J’avais changé de position. Maintenant j’étais dans le fauteuil la tête en bas et les pieds et les jambes vers le haut sur le dossier. Je voyais tout à l’envers et dans peu de temps j’aurai le sang qui montera au cerveau, mais c’est pas grave. Alors que la Lady Gaga regardait après un film à la télévision. Je voyais tout à l’envers qu’elle se cassait la tête pour trouver quelque chose. Non mais sérieusement elle se fiche de moi ? C’est la première à proposer ce genre d’activité et elle ne sait pas quoi choisir ? Bah, elle n’a qu’à chercher elle-même, qu’elle se débrouille. En plus, j’ai la flèmme de changer de position, là. Puis je viens de me réveiller donc on va dire que mon cerveau est totalement à la bourre…. Comme d’habitude, quoi.

- J'en sais rien moi en fait... t'as pas une petite idée ? Dis moi que tu as une idée sinon je te lance des bananes sur la face !

- Laisse les bananes, grosse, y t’on rien fait !


Voilà qu’elle me tire la langue. Bah maintenant elle pourra encore plus se débrouiller tout seul, tiens. Je la vis s’asseoir par terre, maintenant elle se concentre de nouveau pour nous matter un film.

- Alors, ce film y vient ou pas ?


Avais-je dit pour l’ennuyer de nouveau. Je regarde Haku qui était sur mon ventre depuis tout ce temps.

- Non seulement c’est une vrai emmerdeuse c’te fille, mais en plus elle n’est même pas fichu de trouver un film correct. On va pas gagner une guerre, hein, Haku ?


Oui je parlais bien au chat, même si les propos étaient plus pour déstabiliser ou encore mieux, énerver ma coloc’. Puis je la vis me regarder avec son regard du aide-moi-je-suis-perdu. Je soupire très bruyamment et bien sur c’était fait de bon cœur pour de nouveau l’ennuyer. Ce chat, hop je le mis à coté dans le fauteuil, et me mis en mode je m’assois cette fois ci correctement.

- Passe cette foutu télécommande, t’es pas douée fille.

C’est donc comme ça que je lui est prit la télécommande hors des mains et me mis à chercher après un film. En fait c’est pas un film mais une série. J’ai juste prit le premier venu celui : Healer.

- Voilà, ça c’est fait….


Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Jeu 16 Avr - 14:05

- Alors, ce film y vient ou pas ?

Vigoureusement, je me retourne et trouve ma colocataire dans une position spécial mais qui à l'air de la mettre à l'aise. L'imbécile de chat et là, sur son ventre. Je suis sûr que dans sa tête il me traite de bonne à rien lui aussi. En tout cas il me lance un de ses regards qui pourrait me traduire que je suis une moins que rien.

- YAAHH ! Je t'ai dit que j'y arrivais pas !

Je perds ma patience et je suis sûr que ces deux-là s'en amusent.

- Non seulement c’est une vrai emmerdeuse c’te fille, mais en plus elle n’est même pas fichu de trouver un film correct. On va pas gagner une guerre, hein, Haku ?

Qu'est-ce que je disais... ils se mettent tous contre moi. Les bras maintenant croisés, je fais une grimace à Mieko pour lui répondre. Notre relation se résume à des batailles, des taquineries, des insultes mais c'est notre amour à nous.
Ma meilleure amie me demande alors la télécommande. Heureusement qu'elle se lève pour venir la chercher parce que je m’apprêter à lui balancer dessus. Elle lance alors ce qui semble être une série... oui ! Healer ! C'est une série que j'ai déjà fini mais c'était une tellement bonne série que je pourrai voir et revoir les épisodes en boucle. J'accours vers le canapé où je m'étends, prenant la place de Mieko qui n'hésitera sûrement pas à me renvoyer d'où je viens... En attendant le Haku a eu peur de mon arrivé subite : il est parti se réfugier sous le canapé. Mouhaha.
C'est alors que l'écran affiche soudain alors un noir complet.

- Whaaaat ?

Aucune de nous deux ne comprend, mais ce qui est sûr, c'est que la télé à péter les plombs. Nous sommes dans un bug complet. Et mon sang chaud refait surface. Je ne vais pas tarder à balancer la table sur cet écran...

- C'est quoi ce truuuuuuuc ! Yahhh réveille toi !! Je donne quelques coup sur le cadre du téléviseur Alleeeeer ! Alleeeeer, dépêche toooooi !

Mon âme de râleuse fait surface, je saute partout en insultant la télé et surtout en espérant un miracle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Dim 10 Mai - 18:32

Sérieusement, parfois elle exagère. Même souvent. En plus c’est toujours moins qui doit tout faire dans c’te appart’. Dont le choix des films, parce que Miss Gaga ne sait rien choisir par elle-même. En fait, je me casse jamais la tête pour les fils donc j’avais mis le premier venu, contraire à Ga Yeon qui se cassait la tête pour ça. Le plus comique dans tous ça c’est que c’est elle qui propose de regarder un film mais elle ne sait pas se décider donc comme d’hab’ c’est moi qui choisis. Vive le hasard moi j’dis. C’est donc fier de moi que je me retourne te la voit piquer ma place. Non mais ça va pas ouai ?!! C’est la mienne, merde ! En plus elle s’étend comme si de rien n’était ! Vengeance ! Alors que le film commençait et que ma coloc’ s’étendais de tout son long sur le canapé et vu que j’avais toujours la télécommande dans mes mains, j’appuyais sur le bouton pour éteindre la télé. Au moment ou celle-ci s’éteint, j’entends mademoiselle Seo crier un grand what. Je fis style de ne rien comprendre. Visiblement elle n’a encore rien remarqué. Surtout ne pas rigoler. Je la vois bondir sur la télé, elle va tout casser. Mais c’est pas grave, c’est ma vengeance de tout à l’heure. Surtout ne pas rigoler, Mieko. Puis je la vois sauter partout et c’est la que je me mis à rigoler comme une timbrée. Je ris tellement que je me tiens le ventre. Ga Yeon doit sûrement se demander quoi. Mais faut avouer que la situation est trop top ! Elle pète un gros câble, et moi je me moque de sa gueule, ça aussi c’est top comme situation.

- Aller Babouin , tu veux une banane ? Si tu continue de sauter comme ça, promis t’en aura peut être une.

Réussis-je à dire après s’être moqué de sa gueule. M’enfin, la je continue de me foutre d’elle, mais c’est pas grave. Elle n’a visiblement toujours rien remarqué. Pas grave. Je me mis à m’asseoir dans le fauteuil tout en prenant le paquet de sucrerie qu’elle avait ramenée tout à l’heure.

- T’es sûr que tout est bien brancher ?


Dis-je pour la faire chercher un petit peu. Je continue de manger les sucreries tout naturellement. Bien entendu, je ne vais pas l’aider, qu’elle se débrouille. En plus, comme elle est distraite j’ai réussi à caché la boite de télécommande sans qu’elle ne s’en rend compte. Enfin, cacher est un bien grand mot. Maintenant, je vais m’amusée un peu.

- Dépêche-toi de regarder ce qui ne va pas, sinon je ne regarde plus la télévision avec toi par l’avenir.

En même temps si elle ne sait plus le remettre en route, il est normal de ne plus regarder la télévision mais bon. Mais moi je sais que c’est à cause de moi. Haku sort de sa cachette et revient sur moi.

- Roh mon bébé, t’a vu cette fille n’est pas douée. On se demande bien pourquoi, hein.


Parce que j’aime exagérer les choses. Haku veut des caresses donc je me mis à le caresser et lui à ronronner. Ga Yeon va pas tarder à casser la télévision si ça continue. Je lui dis ou pas ? Ou j’attends qu’elle remarque enfin qu’il faut la boite de télévision pour l’allumer de nouveau ? Bon, on va attendre. Au moins pour sa réaction, tiens. Si elle casse la télévision c’est pas grave. Non seulement c’est elle qui va en payer une nouvelle, mais moi en plus ça ne me dérange pas car j’ai mon ordinateur.

- Bon t’as trouvée la solution oui ou brun ?


Dis-je sur un air faussement contrariée tout en vidant plus de la moitié du paquet de sucrerie.



MOUAHAHAHAHAHA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Ven 15 Mai - 22:05

Debout devant le téléviseur, j'ai l'air d'une tarée. Je sautille, j'insulte la TV de tout les noms d'oiseaux possible. Faut dire que Mieko ne m'aide pas non plus à me calmer, et bien au contraire, elle m'irrite encore plus. BABOIN ? Je la fusille du regard puis d'un coup sec je déscends en tailleur sur le sol. Assise ainsi, je décide de bouder, pour le montrer je croise les bras et fait la moue avec mes lèvres. Arf, cette après-midi retrouvailles autour d'un film tourne vraiment n'importe comment. En plus de tout ça, elle ose rire à pleine dents. Ouais, elle glousse vraiment comme si elle était devant les Gag Concert. Seulement :

CE N'EST PAS DROLE ESPECE DE BANANE PERIMEE ! LA TELE NOUS LACHE !!

Décidément, j'ai l'air d'être la seule alerté dans cette histoire. Non mais au-delà du fait qu'on ne pourra pas voir notre film cet après-midi, la télé, mon seul ami contre la solitude ne fonctionne plus ! Que faire ? Je suis fauchée moi en plus, j'ai rien pour réparer cette merde. Pensant à tout ça je me lamente en ébouriffant mes cheveux et en gigotant dans tout les sens mes jambes qui étaient jusqu'à lors, croisés en tailleur. Après quoi je court vers les câbles de branchements pour vérifier si tout est en ordre comme le demande ma coloc.

- Yahh !! Aide moi aussi ! Et c'est moi qui ne regardera plus la télé avec toi !!

Voilà qu'elle repart de nouveau comploter avec le chat. Ces deux là me rendent folle, j'vous jure.
Les fils ont l'air de tous être branchés à leur place, rien n'est anormal. Pour être sûr je vais même vérifier sur le compteur électrique de l'apart situé à l'entrée, même si j'y connais pas grand chose. De ce côté là c'est aussi ok. Je reviens finalement au salon pour refaire face aux deux méchants. Mieko à vider à elle seule le paquet de sucrerie que j'avais acheter plus tôt au commerce de la petite vieille d'en bas. Je lui arrache des mains en lui criant de nouveau dessus :

- Non, j'ai pas trouvée, et... ARRETE DE BOUFFER LE BUDGET !!

A force de m'entendre crier ainsi elle doit avoir les oreilles en miettes, mais c'est le but, me faire entendre dans cette maison, mouahahha ! De plus, pour me faire voir également, je m'installe tranquillement sur les genoux de la cinglé qui me sert de meilleure amie, en espérant qu'elle ne me jette pas ou ne me frappe. « Et moi tu me câline ? » Je la regarde en faisant des yeux de bibiche qui la ferons oublié qu'il y a une seconde, j'aurais voulu l'étrangler. C'est comme ça ici, on se crie dessus, on se frappe, mais surtout on oublie tout en une seconde et on s'aime beaucoup !!

- Dis, tu continueras à regarder la TV avec moi heiiin ? Je fais la moue en chatouillant le ventre de Mieky. C'est alors que je trouve la télécommande de notre écran sous la cuisse de ma coloc. J'appuis instinctivement sur le bouton rouge d'en haut, qui sert à allumer et éteindre. Magie ! Le noir disparaît laissant place à l'ancienne image qui nous avait quitter : le lancement du film. Je fais un bon d'un mètre libérant les jambes de la cascadeuse :

- YAHHHHHH !!! C'est !... c'est... Je prends deux trois secondes qui me servent à rassembler les infos de mon cerveau pour une réunion importante. C'EST TOI QUI A ETEINT LA TV POUR ME RENDRE FOLLE ! C'EST TOI QUI A FAIT CA !!!

Retenez moi ou je lui balance une table sur la tronche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Lun 1 Juin - 11:46

Bordel, elle m’a traité de banane périmée, j’y crois pas ! Mais bon, c’est quand même amusant car jusqu’à maintenant elle n’a encore rien vu. Et aller, elle est blonde cette fille ma parole ! Elle regarda si tout était bien brancher, grâce à mes paroles. Je la regarde courir jusqu’à la télévision, elle était dépitée sur le coup car tout était brancher. Elle part même voir le compteur. Elle n’est pas sérieuse quand même ? Ah bah si ! Alors qu’elle revenait et que moi je mangeais tranquillement les sucreries, elle mes les prit en dehors des mains en me criant dessus de ne pas bouffer le budget. C’était sur le coup de la surprise, je me suis mise à rigoler comme une timbrée de nouveau, sa tête à ce moment la était trop marrant à voir. Puis elle vint sur mes genoux. Attendez ! Non mais c’est la fête ici ! C’est a cause de ça, que j’ai arrêter de rigoler. Parce que l’autre elle s’incruste sur mes genoux non mais ! Puis quand elle me demanda pour la caliner, je ne pu m’empêcher de sourire tout en la caressant dans le sens du poil. Euh….. OUI JE PRENDS LA LADY GAGA COMME UN ANIMAL DE COMPAGNIE ET ALORS ! Euh….. J’AI RIEN DIT ! Parce que oui, elle m’a fait la mou à l’instant mais quand elle a trouvée la boite de télécommande, elle m’a criée dessus la mademoiselle .

- Oups, j’ai été repéré.

Bon la j’ai le choix entre rester et rigoler pour ensuite me faire défoncer la tronche, ou courir et partir loin….très loin ! Bon, restons calme car vu l’état de colère de Ga Yeon…. Ouai bon j’ai prit ma décision. Je me mis debout, réussi à prendre la boite de télécommande des mains de mon amie , éteint la télévision ne deuxième fois puis partie directement après direction vers ma chambre en courant très très vite tout en criant :

- La banane périmée t’emmerde, cordialement !


Crier ces mots en courant tout en riant vers ma chambre le plus rapidement possible est un très bon exercice d’endurance, vous devriez essayer. Je me suis enfermée le plus rapidement possible dans ma chambre, mais le truc c’est que j’ai éteint la télévision, mais j’ai emporté avec moi la boite de télécommande. Je l’entendis taper comme une malade à ma porte. Ok , si ça continuer la porte de ma chambre va pas faire long feu ici. Alors je me mis à gueuler :

- J’AI KIDNAPPER LA BOITE DE TELECOMMANDE DONC ARRETE CA DE SUITE SINON ELLE MOURRA !!


Un Kidnapping de boite de télécommande, ça existe. Oui Môssieur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   Mer 10 Juin - 0:58

- Oups, j’ai été repéré. Me dis-elle. Sans avoir même le temps de respirer, je me fais prendre la télécommande des mains et me retrouve seule dans le salon. Elle a fuit ! Quelle faible ! De plus elle ose m'insulter!! Je m’élance à sa poursuite en voulant sauter par dessus la table basse pour faire comme Mieko dans ces films sauf que... c'est largement raté. Je me rétame par terre et m'écorche en même temps le genou. Génial... Suite à cela je lance tout pleins de jurons à la suite. Heureusement encore, ma folle de colocataire n'a pas vu cette chute étant déjà cachée dans sa piaule. Elle se serait bien marré et ça m'aurait encore plus énervé. M'enfin, malgré cette "mésaventure" je me dépêche de la rejoindre. Cette vicieuse à fermé sa porte, je rêve. 

- YAH MOON MIEKO OUVRE ! TU ES LA PIRE DES COLOCATAIRES !
okey, ça va pas l'atteindre et c'est loin d'être le top des offenses, mais fallait que sa sorte. Je tape comme une dingue contre sa porte comme pour espérer qu'elle s'ouvre sous mes coups. Un peu plus et les voisins appelleront la police pour dispute conjugale. Ouais, c'est possible, on est à Incheon après tout.

- J’AI KIDNAPPER LA BOITE DE TELECOMMANDE DONC ARRETE CA DE SUITE SINON ELLE MOURRA !! Je lâche un rire forcé et moqueur assez fort pour qu'elle puisse m'entendre. Il n'y a vraiment que ma Mieko pour sortir des trucs comme ça ! 
- M'en fiche! lui réponds-je je vais m'assoir là et attendre que tu sortes! T'as plus de tête Moon Mieko!! On ne pique pas ma télécommande si facilement ! Je n'abandonnerais pas! J'ai la cuisine moi, des rations, de quoi me nourrir moi madame!! Bon je pars un peu loin là en parlant de réserves de bouffe, mais c'est un sujet qui lui portera au coeur, j'suis sur que ça la fera sortir.  C'est donc ce que je fait : après avoir chercher le dernier paquet de sucrerie qui était rester sur la table, je m'installe en bas de sa porte, les genoux portés conte ma poitrine. C'est alors que je remarque un peu de sang sur l'écorchure que je me suis fait suite à ma super cascade raté.  Je m'empresse de crier à ma coloc :
- Yahhh je saigne!! Viens m'aider je saigne!! 
Qui sait... ça la fera peut-être bouger? 
 
 En tout cas pour une après-midi prévu film-repos, c'est plutôt mouvementé...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux bananes à la maison   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux bananes à la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Hors jeu :: Topics (RP) archivés-