AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Wearing a dress and a smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité
MessageSujet: Wearing a dress and a smile   Lun 2 Mar - 1:03

Attablée pour le dîner avec mes parents, je racontais gaiement mon super jeudi soir passé hier à l’enregistrement live de Chin Hwa et de sa dernière chanson. Je fourrai une saleté d’énorme bouchée de galbi, quand ma mère lança totalement hors sujet et inutile surtout. «Mme Park qui vient régulièrement à la librairie est venue avec son fils l’autre jour… ». Mes baguettes toujours dans ma bouche, je jetai un regard confus vers ma mère sans même oser mastiquer ma nourriture. J’attendais la suite. Un silence s’installa jusqu’à ce qu’elle reprenne la parole. «Et bien son fils a pratiquement ton âge et je lui ai proposé de… ». Pas le temps de terminer sa phrase. Je lui coupai la parole en m’étouffant car j’avais essayé de crier mon malheur et de manifester ma colère. Tandis que je tentais de reprendre mon souffle la triste réalité me sauta au visage. BOOM! Aux yeux de mes parents j’étais probablement un cas désespéré. Un genre de fille vieille qui devait espérer que ses parents lui trouve un mari.

Étant ce que je suis, j’acceptai le vil plan de ma mère, car je suis une fille gentille ouverte d’esprit… et parce qu’elle me promit  de faire un brownies. Bref, c’est un peu pour cette raison que je me retrouvais au centre commercial le lendemain matin. Dans la vie, il m’était très rare de sortir faire la fête dans les boîtes de nuits. Lorsque l’occasion se présentait généralement j’empruntais une robe à l’une de mes amies qui avaient bien plus de goût que moi en matière de style vestimentaire. En d’autres termes, ma garde-robe était pas mal moche. J’avais donc donné rendez-vous à mon amie Se Young près du food court. Je savais qu’elle trouverait le moyen de se libérer à la dernière minute si je lui demandais. Et pour être de dernière minute, je l’étais! Je lui avais envoyé un texto vers 8h pour un meeting vers midi.

Je l’attendais donc sagement à l’une des tables du food court avec la paille de mon verre d’eau dans la bouche. Elle n’était pas en retard. C’était moi qui avais la fâcheuse habitude d’arriver trop tôt. Beaucoup trop tôt. Environ 30 minutes d’avance. Ne sachant pas trop quoi faire, je regardais le monde qui défilait dans mon champ de vision. Je me surpris à serrer les dents un peu trop fort quand je vis l’un de ses couples horribles en train de s’embrasser au beau milieu du corridor de circulation. Espèce d’égoïstes. Ils ne voyaient pas qu’à cause d’eux, les gens devaient faire au minimum deux pas supplémentaires afin de les contourner? Franchement.

Tandis que je pestais contre l’humanité, je vis bientôt Se Young qui était à plusieurs mètres de moi et qui semblait me chercher du regard. Je me levai, puis je levai également ma main dans les airs dans l’espoir de gagner quelques centimètres d’hauteur. Quand elle croisa mon regard, je pu me remettre à la destruction de ma paille. Une fois à la table, je lâchai l’eau pour aller lui faire un câlin. Je la remerciai d’avoir pu venir et d’accepter de m’aider dans ma quête. Mais ma mission allait passer après mon estomac bien sûr!

« Tu as faim? Je t’ai attendu pour manger. Une fois le ventre plein on pourra s’attaquer aux boutiques »

Après avoir récupéré des menus, on retourna à la table et j’engageai toute suite la conversation en lançant une question qui ferait parler mon amie et qui me donnerait sûrement le temps de consulter les repas disponibles.

« À la job çca va bien? Tes collègues ne sont pas trop lourds aux réunions de professeurs? Ça fait tellement longtemps qu’on ne s’est pas vues toi et moi alors raconte-moi tout »


Et paf, mes yeux tombèrent sur le menu afin de trouver quelque chose à me mettre sous la dent. J’étais incorrigible, j’étais toujours affamée et je mangeais comme un garçon. Chaque heure était idéale pour un petit snack. C’était probablement repoussant mais pas question d’être l’une de ces filles hypocrites qui prétendent que la salade est la meilleure chose sur terre.  


Dernière édition par Bae Hye Mi le Sam 30 Mai - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Wearing a dress and a smile   Ven 27 Mar - 5:29

Je dois dire que Hye Mi avait ce talent, celui de t'envoyer un message quand tu t'y attends le moins pour te fixer un rendez-vous improbable. Ce n'était pas donné à tous le monde je vous assure. Une chance que je n'avais rien prévue aujourd'hui excepté du repos.
D'ailleurs il fallait que j'arrête de prévoir des journées repos, car c'était toujours à ce moment là que j'étais le plus demandé j'avais l'impression.

C'est durant mon jogging matinal tout en promenant mon petit chiot que je reçu son message qui me demandait de la rejoindre à midi au food court. Un sourire s'était dessiné sur mes lèvres en lisant son message. Cela faisait si longtemps que je ne l'avais pas vu que ce message me mettait automatiquement de bonne humeur. Après lui avoir répondu par l'affirmative je retournais chez moi me préparer. Je ne savais pas trop le temps qu'il ferait aujourd'hui donc j'optais pour la tenue dites « passe-partout » qui pouvait parer contre le froid sans avoir trop chaud mais toujours dans la féminité. Eh oui sans le laisser paraître je portais quand même à mon apparence. Le prince charmant pouvait se présenter à tout moment. Voilà pourquoi même pour une brique de lait à l'épicerie du coin mieux vaux être apprêter.

Enfin j'étais finalement sortie et dans les temps. J'attrapais le bus direction le lieu de rendez-vous.
Mon timing m'impressionnait toujours autant. Les horaires du lycée m'avait beaucoup trop conditionné. La prochaine fois j'essaierai d'être en retard juste pour savoir le sentiment que cela pouvait faire. Oui j'avais de ces envies quelques particulières.

Quoiqu'il en soit en arrivant au grand marché, le monde était aussi de la partie. Bon rien d'étonnant un samedi, mais je réalisais à ce moment que j'aurais peut etre du prévenir Hye Mi de mon arrivée ou de lui demander de porter des habits fluo pour que je puisse la repérer de loin.
J'arpentais les ruelles avant de voir un bras s'agiter dans tous les sens. Son propriétaire ne m'était pas inconnu et un nouveau sourire vint se coller sur mon visage.
Je parvenais tant bien que mal jusqu'à la table où se trouvait mon amie qui m'accueilla d'un câlin. Effectivement cela faisait longtemps que l'on ne s'était pas vu je pouvais en témoigner de nouveau. Elle me remercia d'être venue pendant que je m'y installais puis enchaîna en me demandant si j'avais faim. Selon ses dires elle m'avait attendu pour manger.
J'espérais juste qu'elle n'attendait pas depuis longtemps du coup.
Je hochais la tête en signe d'approbation.

« T'aurais quand même pu commander un petit truc à manger en attendant. Tu m'attends depuis longtemps d'ailleurs ? J'ai hâte de faire les magasins ! J'ai une garde-robe à mettre à jour ! »

J'y ajoutais un petit rire. Je disais cela chaque fois que j'allais faire les boutiques. En quelques sortes ma garde-robe n'était donc jamais à jour.
Par la suite enchaîna tout de suite par les questions emblématiques. Comment allait ma vie ? Le boulot et tout ce qui s'y apparentait.
C'est là que mon cerveau essayait de faire passer ma vie quelques banales pour quelque chose de fabuleux. Que le grand calme de mon quotidien n'était que plein de rebondissement en vérité.

« Génial ! J'adore mes élèves même s'ils m'en font voir de toutes les couleurs par moment. Je commence à bien les connaître et je ne veux pas qu'il me quitte. »

Je riais légèrement face à ma bêtise mais oui je m'y étais attaché à mes petits élèves, je vais être vraiment contente mais aussi très tristes quand il passeront le grade et iront arpenter les couloir de l'université.

« Sinon mes collègues me supportent très bien. Question crasses je suis sur que je serai pire qu'eux si cela arrivait. Certains sont lourds comme pas possible entre celui qui fait des blagues loin d'être drôle et celui qui pensent pouvoir tout révolutionner. J'ai mon quota. Mais sinon j'adore. »

Je prenais le menu pour voir ce que le restaurant avait d'intéressant à proposer puis le refermais. Je pensais prendre un burger ou un bagel. Je voulais de la viande ça c'était sur ! J'allais demander au serveur ce qu'il me proposait quand il viendrait.

« Et toi ? Comment les études et le boulot ? Ton patron est gentil avec toi ? Je peux aller lui botter les fesses si tu veux. Et j'espère que tes profs ne te détruisent pas trop. Enfin tu resplendis donc j'imagine que tout va pour le mieux. »

Hye Mi était la plus adorable de toute quand on la connaissait bien. Mais avouons le en surface elle paraissait vraiment comme une fille chiante ! Bon disons que c'est là que résidait son charme non ?

« Et les amours aussi ! Je veux tout savoir ! Tes parents ne s’impatientent-ils pas ? »

J'y accompagnais mon petite sourire malicieux et mon regard plein de curiosité. Ha ! Les potins féminins cela m'avait manqué !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité
MessageSujet: Re: Wearing a dress and a smile   Sam 30 Mai - 1:21

Se Young n’avait pas tord, j’aurais pu commander en attendant qu’elle arrive, mais je n’étais pas sur le point de mourir de famine non plus. Et puis je n’avais attendu que quelques petites minutes seulement. Mon amie me rassura quand elle m’apprit qu’elle devait justement mettre sa garde-robe à jour. En d’autres mots, mon invitation n’était pas impromptue.

Pendant que je dévorais littéralement le menu des yeux, j’écoutais Se Young me parler de sa classe. La pauvre ne voulait pas se séparer de ses élèves. J’eus un sourire compatissant tandis qu’elle reprenait la parole.

« Sinon mes collègues me supportent très bien. Question crasses je suis sur que je serai pire qu'eux si cela arrivait. Certains sont lourds comme pas possible entre celui qui fait des blagues loin d'être drôle et celui qui pensent pouvoir tout révolutionner. J'ai mon quota. Mais sinon j'adore. »

On commença à consulter plus sérieusement le menu. Pour ma part mon choix était fait, ça serait un gros hamburger bien juteux et gras.

« Et toi ? Comment les études et le boulot ? Ton patron est gentil avec toi ? Je peux aller lui botter les fesses si tu veux. Et j'espère que tes profs ne te détruisent pas trop. Enfin tu resplendis donc j'imagine que tout va pour le mieux. »

À ces mots, je refermai le menu pour le déposer sur le rebord de la table. Je gonflai ensuite les joues en cherchant mes mots. Bon une réponse claires et précises. Je n’avais pas de job sérieuse et j’assistais à mes cours simplement pour faire plaisir à mes parents. Mais cette situation était parfaite. J’avais énormément de temps libre pour écrire mes fanfictions et assister à tout plein enregistrement de live de mes groupes préférés.

« Euhhh…disons que ça va très bien » finis-je par dire tout en souriant sincèrement

Après un moment de pause, je rajoutai un peu de détails à ma réponse en lui racontant des idioties que j’avais faite à la job ou bien la fois que je m’étais endormie en classe et que je ne m’étais pas réveillée à la fin du cours.

« Et les amours aussi ! Je veux tout savoir ! Tes parents ne s’impatientent-ils pas ? »

Je tirai aussitôt la langue. Sur ce coup j’étais un gros navet pourri. Alors que j’étais sur ma lancée pour lui répondre, une serveuse arriva pour prendre notre commande. Je fus donc interrompue quelques secondes, mais ce fut suffisant pour que je perde le fil de la discussion. Je repris mon verre d’eau tout en essayant de me rappeler mais en vainc. Ma mémoire de poisson rouge était un de mes vilains défauts. Je demandai donc à Se Young de quoi on parlait déjà. Elle me reposa la question à nouveau et j’eus encore une fois une face de dédain.

« Ouias ben c’est justement pour cette raison que j’ai statué pour une séance de shopping aujourd’hui. Mes parents essayent de me faire rencontrer des gars. Ce soir j’ai d’ailleurs un dîner avec le fils de je ne sais plus qui. Ma mère prétend qu’il a mon âge, mais en réalité je suis sûre qu’il a genre 17 ans. À croire qu’elle veut m’envoyer en prison pour détournement de mineurs. Bref, j’ai accepté parce qu’elle m’a promis de faire son méga-décadent-fabulous brownies »

Je ne prenais pas les tentatives de mes parents au sérieux. Je savais que dès que le garçon me verrait il partirait en courant donc je n’aurais pas à me forcer. Tout ce que j’aurais à faire serait de renifler la douce odeur du brownies fumant.

« Ahh et pour te remercier de ta présence aujourd’hui, j’accepte de te laisser un morceau du dessert!»

Rare étaient ceux qui avaient le droit à ce privilège.

On eu notre commande après une dizaine de minutes seulement et tout en mangeant, je lui montrai des photos sur mon téléphone du genre de vêtements que je voulais m’acheter aujourd’hui. Se Young saurait ensuite par quelle boutique commencer et pourrait mieux m’aiguiller.

Une fois nos estomacs bien remplis, on commença notre quête. On se dirigea d’abord vers un magasin qui vendait des vêtements assez girly. Peut-être même un peu trop girly. On s’amusa à montrer à l’autre les pires morceaux qu’on trouvait. Je lui fis part de ma découverte qui se trouvait tout près des cabines d’essayage. C’était une robe assez bouffante avec des éclairs roses sur fond noir. Le costume d’halloween idéal pour quelqu’un qui voulait se déguiser en pikachu femelle.

Et Boom, en tournant la tête j’eus comme une illumination. Oui en fait, je fus vraiment aveuglée à cause de la lumière qui réfléchissait sur la robe. Armé de mon sourire mesquin, je mis au défi Se Young d’aller l’essayer toute suite. Qui sait, sur elle, peut-être que ça serait sexy.

Pour l’accompagner, je pris également au passage une robe pas très belle. Et puis up, j’allai m’enfermer dans une cabine. Je mis un sacré moment avant d’en ressortir car la fermeture éclair ne remontait pas à cause de mon gros derrière de cheval et que je m’étais perdue dans tous les froufrous. Je sorti néanmoins invaincue de cette aventure. J’ouvris la porte et je cherchai un miroir. Je trouvai ce miroir à l’extérieur de la cabine sur ma porte. Je détestais les gens qui avaient décidé de nous obliger à sortir pour voir le résultat.

Peu importe, j’avais l’air d’une autruche mal léchée dans cet accoutrement. Je cognai alors à la cabine à côté de moi pour que Se Young se montre un peu.

« Allez sort! Je veux voir cette beauté intergalactique que tu es dans ta robe astronaute »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wearing a dress and a smile   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wearing a dress and a smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Hors jeu :: Topics (RP) archivés-