AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 This love is hopeless [Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jang Hae Na
Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 25
Pseudo : Laady/Heerin


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: This love is hopeless [Flashback]   Lun 26 Jan - 19:06





Hyunnie & Jenna ❥



Comme d'habitude, un cours des plus ennuyant. Le prof parlait encore et toujours, mais aucune infos ne rentrait dans mon esprit. C'est alors que je fis comme d'habitude durant mes moments d’ennuis... Dessiner. Et pas n'importe qui. En cours, je me place toujours de façon à ce que je puisse la contempler dans un angle parfait. Je ne la quittais plus des yeux... Sa longue chevelure brune, sa silhouette parfaite, ses yeux noisettes enivrant... Elle était vraiment parfaite. Tout chez elle me faisait chavirer. Un ange, c'est exactement ça. Très honnêtement, je ne pensais pas qu'il était possible d'aimer quelqu'un comme je l'aime. Un amour fou à sens unique bien sûr. J'étais même... Obsédée par elle. Pas au point de la suivre jusque chez elle pourtant... Je ne pouvais pas me retenir de l'espionner au lycée. C'est dingue et j'en ai bien conscience. Mais c'était plus fort que moi. Je m'autorisais parfois à rêver qu'elle dise qu'elle aussi m'aime, qu'on pouvais avoir une vie commune... Même effleurer ses lèvres avec les miennes frôler les fantasmes les plus fous. Oui, je rêvais beaucoup de nous deux, cependant je restais réaliste. Aucune chance qu'elle aime les filles, et même si c'était le cas, ce ne serait pas d'une fille comme moi pour qui elle craquerait. Ca me faisait mal de me dire ça mais bon, je n'avais pas vraiment le choix. Il n'y avait que dans mes fantasmes les plus enfouis que je pouvais me permettre tout ça.

Ma bulle fut éclaté à l'entente de la sonnerie annonçant la fin des cours. Comme tous les autres élèves je rangeais mes affaires afin de quitter cette salle de torture. Les couloirs grouillaient. Je goûtais enfin à une heure de liberté. Habituellement, j'aurais voulu aller voir la fille de mes rêves, continuer à la dessiner comme j'aimais le faire cependant autre chose attira mon attention. Ou plutôt quelqu'un. Un large sourire ornait mes lèvres avant que j'accours presque vers lui, lui saisissant le bras par surprise alors qu'il me faisait dos. D'un ton amusé, je me mis à l'interpeller


« Annyeong Jae Hyun !! »

Jae Hyun était la deuxième personne qui savait capter mon attention. Tout simplement parce qu'il était mon premier ami. Même si j'entends souvent des échos sur la réputation qu'il tient à travers ses murs, surtout le fait qu'il soit violent. J'ai vu de mes propres yeux ce qu'il pouvait faire, mais au fond, je pense que c'est un genre qu'il se donne. Il a beau me dire qu'il venu se battre avec des mecs qui ne semblaient pas avoir des très bonnes intentions à mon sujet juste parce qu'il avait un différend avec eux, je suis sûre qu'il se l'est jouer justicier masqué pour m'aider. Enfin quoi qu'il en soit, avec moi, il est loin d'être "Jae Hyun la terreur". Et j'apprécie dix fois plus ce Jae.

« J'ai une pause là avant de reprendre. Tu as terminé les cours ? Ca ne te dérange pas de m'attendre ? »

Pas besoin d'en dire plus. Il savait que je ne voulais plus rentrer seule, la dernière fois, j'ai failli passer un mauvais quart d'heure et puis, connaissant Jae Hyun, il ne me laisserait pas seul. C'est mon ange gardien

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laadysworld.tumblr.com
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 25
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Lun 9 Fév - 21:52


This love is hopless...

Jenna & Hyun



Le soleil brillait aujourd'hui, il faisait une agréable chaleur à l'extérieur. Une journée parfaite pour lézarder à l'ombre d'un arbre. Allongé sur un banc depuis bientôt deux heures, Jae Hyun s'était endormit là, sans même se soucier des cours qu'il était en train de sécher. Personne n'était venu le déranger depuis le début de l'après-midi, ni prof, ni surveillants. En même temps, ils avaient l'habitude de le voir sécher, le raisonner était une cause perdue. On ne savait pas vraiment pourquoi il continuait d'aller au lycée si c'était pour se caler sur un banc sans rien faire de la journée. En fait, Jae Hyun ne venait au lycée que lorsqu'il avait envie de glander un peu à l'extérieur, si non, il vagabondait dans les rues à la recherche de quelque chose à faire. Aujourd'hui, il était là, dans la cours du lycée, sur son banc habituel. A vrai dire, cela faisait un petit moment que le jeune homme s'était réveillé mais il se refusait d'ouvrir les yeux. Des images plaisantes, à deux doigts de le faire sourire, défilaient sous ses paupières. Lui, entouré d'une famille aimante, allant au lycée avec Shin et Hae Na, comme un adolescent normal. Il s'était pourtant interdit de penser à ses choses-là, trop dures à encaisser une fois retourné à la réalité mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Il n'y avait donc qu'un moyen de se débarrasser de ça, ouvrir les yeux. C'est ce qu'il fit, avant de se faire éblouir par le soleil qui avait percé le feuillage de l'arbre juste au-dessus de sa tête. Il porta un bras sur son visage en grognant. Jae Hyun était bien partie pour s'endormir à nouveau mais une présence juste à côté de lui se fit sentir. Il regarda d'un oeil la personne qui s'était planté près du banc, les bras croisés. Le jeune garçon soupira lorsqu'il reconnut le directeur adjoint.
- Tu pourrais au moins faire semblant d'aller en cours.

Jae Hyun jeta un regard noir au directeur adjoint et se leva rageusement, se planta de toute sa carrure devant le petit homme, qui eut un mouvement de recul. Personne, même pas le directeur lui-même, ignorait la réputation qui suivait le lycéen. Il avait la rancune tenace et il était violent, il n'hésitait pas à jouer sur l'intimidation, même avec les professeurs. Il a dû faire du chemin pour avoir cette réputation, ce n'était vraiment pas gagné lorsqu'il est arrivé dans ce lycée. Enfin, aujourd'hui, Jae Hyun voulait avoir là paix alors il se contenta de partir, juste au moment où la sonnerie retentit, après un dernier regard menaçant au directeur adjoins. Il projetait de ne faire qu'un petit tour de couloir puis retourner sur son banc après. Peut-être qu'il verrait Hae Na au passage, ou sa classe -qu'il n'aimait pas spécialement- qui sait. Il déambula au milieu des gens, l'air à moitié absent, ne calculant même pas les mauvais regards qu'on lui lançait. Après avoir traversé l'étage où il était sensé avoir cours, il prit la direction des escaliers jusqu'à ce que quelqu'un lui saisisse vivement le bras. Il faille réagir mais cette façon particulière de l'attraper ne pouvait être qu'une seule personne. Jae eut un soupir amusé et tourna la tête en direction de la jeune demoiselle à côté de lui. Ayant une image à tenir, il ne fit qu'un claquement de langue agacé. En réalité, il était vraiment heureux de voir Hae Na. Son coeur s'était mis à battre plus fort mais il ne laissa rien transparaitre. Il avait beau faire comme si leur amitié n'était rien pour lui, la réalité était tout autre. Jae Hyun la fixa d'un regard las puis laissa tomber sa tête en arrière tout en s'engageant dans les escaliers.
- Bien sûr que j'vais t'attendre. Je poirote pas depuis deux heures pour me casser sans toi.

Il entraîna vivement Hae Na à l'extérieur et se replaça sur le banc de tout à l'heure. Il fixa la jeune fille d'un air blasé, comme d'habitude puis il lui demanda d'un regard comment s'était passée sa journée. Avec Jae Hyun, tout passait par le regard ou par des gestes discrets, il ne fallait pas que quelqu'un, ou même la personne en question, pense qu'il porte de l'intérêt pour quelqu'un. Il soupira et laissa sa tête tomber en arrière, la posant ainsi sur le dossier du banc. C'est vrai qu'il jouait bien son rôle, il avait l'air de s'en foutre complètement et pourtant, il était toujours à l'écoute, il notait tout ce que Hae Na pouvait dire. A vrai dire, il pensait tout le temps à elle, il n'arrivait pas à la sortir de son esprit. Il évitait donc au maximum de la regarder dans les yeux, il ne savait pas s'il pouvait contenir ses sentiments encore longtemps. Il en était pourtant bien obligé et ça, ça le faisait rager. Le pire, c'était qu'il s'était lui-même interdit tout relation, quel qu'elles soient. En attendant, il se contentait de fixer le soleil qui perçait à travers le feuillage, c'était toujours mieux que la regarder elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Hae Na
Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 25
Pseudo : Laady/Heerin


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Ven 13 Fév - 23:36





Hyunnie & Jenna ❥



Depuis que je m'étais liée d'amitié avec Hyun, j'ai retrouvé gout au lycée. Bien que nos caractères étaient bien différents - voire beaucoup trop -, impossible pour moi de passer une journée sans voir sa bouille. Pourtant, j'étais comme les trois quarts des élèves de ce lycée, je le craignais. J'étais une simple brebis sans défense et je savais qu'un jour ou l'autre il s'en prendrait peut-être à moi si j'avais le malheur de le regarder de travers. Et ô combien je me suis trompée... D'ailleurs, je ne cesse jamais de culpabiliser d'avoir penser ce genre de choses de lui. Enfin, je me suis rendu compte d'une chose à force de traîner lui. C'est l'un comme l'autre nous souffrons de solitude. C'est surement pour ça qu'au fond on s'entend bien tous les deux. Ses paroles savaient me tirer un large sourire. Il était définitivement adorable. Bien que je me sentais un peu coupable qu'il attende ici pour moi

Depuis que j'ai failli me faire agresser, j'ai parfois - pour ne pas dire tout le temps - être un poids pour lui. Jae passe son temps à me protéger de tous les dangers qui m'entourent. Oui, malgré la culpabilité, je ne peux pas m'empêcher de ressentir un fort attachement pour lui. Je ne pensais pas que mon premier véritable ami serait quelqu'un comme lui. Sans plus attendre, le garçon m'attirait dans la cour, sous ce magnifique soleil. Je fus tellement amusée par sa réaction. M'asseyant à ses côtés presque d'un air timide, je croisais son regard qui en disait long. Un petit rire m'échappait avant de rabattre mes longs cheveux derrière mes oreilles et le singeait en m'affalant sur le banc.


« Tu sais, je n'ai pas grand-chose à te dire sur ma journée. Bon, je ne vais pas te mentir en te disant que je ne me suis pas faite embêter pendant une à deux reprises. Mais rien de bien méchant, je te rassure »

Je ne voulais pas qu'il m'harcèle pour savoir qui continuait à s'en prendre à moi pour "leur donner une bonne leçon". Depuis que certaines personne ont vu que j'étais dans les pattes de Jae Hyun, je n'étais plus victime de brimade autant qu'avant. Très honnêtement, quelque part ce n'était pas déplaisant d'avoir un ange gardien pour nous protéger. Mais, cette idée qu'il se batte toujours ne me plaît pas tant que ça. Je ne compte même plus le nombre fois où j'ai dû jouer les infirmières pour soigner ses blessures. J'aimerais bien lui dire un jour mais bon, vu le tempérament du garçon, je pense vraiment qu'il fera la sourde oreille. Mais bon, j'ai remarqué qu'il se fait un peu plus discret qu'avant - si-je puis dire ça - depuis que je suis dans les parages.

« Bon après niveau cours... Enfin, tu dois savoir comment c'est vu l'histoire que je t'ai racontée il y a quelque temps. »

Depuis que j'ai appris que je n'étais pas ce qu'on appellerait "le fruit d'un amour", je prends moins part au cours qu'auparavant. Plus d'humeur, plus de motivation. Je n'ai pas pu m'empêcher de le garder pour moi. J'en ai parlé à Jae parce que je lui fais confiance et que je sais qu'il n'ira pas crier ceci sur tous les toits. Un doux ricanement m'échappait avant de continuer.

« Enfin, vois comme ma vie est passionnante. »

Pas envie de lui parler de mon obsession plus qu'irrationnelle pour ma camarade de classe. D'ailleurs, je n'ai pas envie de lui parler de mon orientation, de peur qu'il me voit différemment. Pour une fois que je me sentais bien dans ce lycée, ce n'est pas le moment de tout gâcher avec ce genre révélation. Je tournais ma tête simplement vers mon ami et continuais d'un ton assez amusé.

« Dit, est-ce que toi aussi un jour tu me parlerais un peu plus de toi et ton histoire, hein ? »
Codage fait par .Jenaa


Dernière édition par Jang Hae Na le Mer 18 Fév - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laadysworld.tumblr.com
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 25
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Dim 15 Fév - 1:27


This love is hopless...

Jenna & Hyun



Le cerveau humain était compliqué. Celui de Jae Hyun l'était, beaucoup. Ou pas en faite. Quand on avait réussit a décrypte son langage, il était facile de savoir comment ce jeune garçon marchait. C'est vrai que son comportement était en partie justifié et parfaitement compréhensible, encore fallait-il connaître ses raisons, ce qui n'était pas si aisé. Plus fermé que Jae, y a pas, et pour lui sortir les vers du nez, fallait y aller. Il ne sait jamais confier, à personne, excepté à son meilleur ami, et désormais, il lui semble inimaginable de parler à quelqu'un d'autre. Il avait pourtant ce besoin de se confier à quelqu'un, d'abaisser ses cartes, de faire tomber le masque. Il en était incapable. Il a pourtant voulu le faire plusieurs fois devant Hae Na, plus particulièrement lorsqu'elle lui avait raconté son histoire à elle. Son histoire qui était loin d'être facile elle aussi. C'est à ce moment-là qu'il avait eu le plus envie de tout lui déballer, mais il était resté muet. Hae Na, c'était bien l'une des seules personnes qui le comprenait. D'un simple mouvement, d'un simple regard, elle réussissait à le comprendre. Elle arrivait à l'apaiser, à le faire oublier ce garçon craint qu'il était devenu. Il aurait été capable de tout faire pour elle, il aurait pu commettre les pires crimes juste parce qu'elle le lui avait demandé. Cependant, la jeune fille ne le savait surement pas, et s'était peut-être mieux ainsi. Certes, il ne lui était pas inconnu que Jae Hyun aurait tout fait pour la protéger, mais qui sait où son imagination s'est arrêté. Elle en était peut-être entièrement consciente si ça se trouve.

Après s'être timidement assise à côté du Kang, Hae Na lui raconta sa journée. Jae Hyun fronça les sourcils. Il dut faire un gros effort pour ne pas bondir sur ses jambes et aller voir chaque personne de cette école et lui casser la figure, comme simple avertissement. Il canalisa donc sa colère et se crispa. Il soupira et tourna la tête vers son amie.
- Tu sais qu'tu dois m'le dire si on t'fait chier.

Buter les connards de la classe de Hae Na, il fallait qu'il le fasse un de ces quatre. De toute façon, c'était quasiment tous des connards dans ce bahut, élèves comme professeurs. Bon, c'était mieux que le lycée privé où Jae avait été mais tout de même, y'avait pas mal de faux-cul ici aussi. Combien de gars étaient venu le voir pour sympathiser juste parce qu'il voulait être du côté des gagnants. C'était pathétique, et Jae Hyun le leur avait bien fait comprendre. Pour lui, un homme se fait respecter en escaladant la montagne seul, il ne s'accroche pas à ceux qui y arrivent, comme un lâche. Sa façon à lui n'était peut-être pas la meilleure, il s'était fait des tonnes d'ennemis, les compter était presque impossible. Bien sûr, il n'en avait pas qu'au lycée, il n'arrivait pas à tenir en place, un mot de travers pendant ses mauvais jours et c'est parti. Enfin, depuis qu'il a pris Hae Na sous son aile, il passe beaucoup plus de temps dans les alentours du lycée. Il se battait moins qu'avant, certes, mais il pourrait se faire casser la gueule tous les jours avec une si jolie fille pour penser ses plaies. C'était devenu une troisième récompense, avec le plaisir et la reconnaissance, lorsqu'il se battait.

Jae Hyun ne réagit pas lorsque Jenna évoqua l'histoire qu'elle lui avait racontée quelque temps auparavant. Il la comprenait parfaitement, ça ne devait pas être évidant d'apprendre une telle chose, comme ça d'un seul coup. Ca devait être tout un monde qui s'effondrait. Lui, on ne pouvait pas dire qu'il avait vécu quelque chose d'aussi traumatisant, il avait toujours vécu avec le fait que ses parents n'avaient pas voulu de lui, c'était peut-être plus facile à vivre que d'apprendre d'un seul coup qu'on a été abandonné comme un chien ou bien qu'on est le résultat d'un acte horrible.

Jae continua de fixer les feuilles vertes de l'arbre. Il s'était fait penseur depuis un moment. En regardant bien, on voyait qu'il n'était pas entièrement là, à l'écoute, certes, mais absent. Beaucoup de choses tournaient dans sa tête, à propos de beaucoup de choses. Il détestait ça, il détestait se sentir comme un humain, il détestait être fragile comme il l'était en ce moment. Il aurait voulu fuir, partir, tout simplement, la solution de facilité, mais il devait faire face. Il avait juste besoin d'extérioriser ses sentiments, il aurait voulu cogner sur quelqu'un, sur quelque chose, n'importe quoi. C'était frustrant. Puis Hae Na lui demanda si il allait lui parler de lui un jour. Il se crispa. Son regard se fit hésitant. A ce moment, il était bien loin du Jae Hyun bourré de confiance et désinvolte que tout le monde connaissait, mais il se reprit assez vite. Il tourna la tête vers la jeune fille, sans vraiment la regarder puis il ouvrit la bouche. Il fallut un moment pour qu'un son en sorte.
- J'en sais rien...

Il se referma comme une huître et il se remit à fixer le ciel, l'air renfrogné.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Hae Na
Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 25
Pseudo : Laady/Heerin


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Mer 18 Fév - 22:35





Hyunnie & Jenna ❥



« Je sais... Je suis vraiment désolée. Mais je t'assure que ce n'était rien de grave »

Si lui risque beaucoup de choses en se battant à gauche, à droite pour moi, je voulais aussi le protéger aussi à ma manière. J'ai déjà vu j'ai dans des états déplorables à force de se battre et ma hantise serait qu'un jour sera plus grave qu'un autre. Aucune envie d'aller le voir à l'hôpital, jamais. C'est la raison pour laquelle  j'évite de lui parler de mes petits accrochages. Enfin tout ce que j'espérais, c'est qu'il ne m'en veuille pas trop de ne pas l'avoir mis dans la confidence.

Mais bon, même si ce n'était, selon moi, pas la méthode à utiliser, j'étais contente de voir à quel point je pouvais compter pour quelqu'un, pour lui. J'arrivais enfin à sourire malgré que lui tirait une moue constante. Enfaîte son côté "Je m'en-foutiste" m'amuse beaucoup. Au début, quand j'étais dans ses pattes, j'avais du mal à comprendre comment il fonctionnait. Je pensais qu'au bout d'une journée, il me jetterait et me ferait bien comprendre que je n'ai rien à faire avec lui mais, j'ai très vite compris qu'il était comme ça et qu'enfaîte, c'était sa manière à lui de me montrer qu'il m'appréciait. Oui, s'en était presque marrant. Bien que j'appréciais énormément la personne qu'il était, je ne pouvais pas m'empêcher de l'interroger sur lui et son passé. Je mourrais d'envie de savoir qui il était avant de le rencontrer. C'est quelqu'un qui a l'air d'avoir une histoire. Et Dieu seul sait à quel point j'aimerais en apprendre plus sur lui. Je gonflais mes joues et fit une moue tel un enfant.


« Tu ne sais pas ou tu ne veux pas ? »

Aish, Kang Jae Hyun reste fidèle à lui mal. Je m'asseyais convenablement sur le banc, et je le regardais presque d'un air agacé alors que ce n'était pas le cas - enfin, si, rien qu'un peu -

« Tu sais, tu peux me faire confiance. Je ne risque pas de le raconter à qui que sois. »

En même temps, les amis, j'en ai quasiment pas. Les seules personnes qui risqueraient d'être au courant, ce sont mes peluches. Je poussais un soupir, serrant les plis de la jupe de mon uniforme entre mes doigts.

« Bon, je ne te force à rien. Je vais essayer d'être patiente »

Ca me frustrait qu'il ne me fasse pas confiance autant que je lui fais confiance. Enfin, peut-être que c'était autre chose, mais j'avais vraiment cette impression quand il se refermait.

« Je suis prête à attendre des semaines, des mois, voire des années pour savoir qui est Kang Jae Hyun. »

S'il y a bien une chose que devait ignorer chez moi, c'est que je suis curieuse et très têtue. Un cocktail mortel si vous voulez mon avis. Je me mettais à rire bêtement avant de continuer

« Donc tôt ou tard tu seras obligé de me parler de ton histoire. Que tu le veuilles ou non. Je ne te lâcherais pas avec ça, même après qu'on aura quitté le lycée. »

Je le regardais un instant avant d'oser poser ma tête sur son épaule. Je voulais profiter un peu du calme qui s'offrait à nouveau, du magnifique temps qui dominait le ciel....
Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laadysworld.tumblr.com
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 25
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Dim 8 Mar - 3:41


This love is hopless...

Jenna & Hyun



Jae se contenta de soupirer. Hae Na était vraiment bornée, elle évitait au possible de dire ses problèmes à Jae Hyun, pourtant il pouvait la protéger, il pouvait lui rendre la vie beaucoup plus facile. Il ne comprenait pas pourquoi elle s'obstinait à vouloir lui cacher ce genre de chose. Lui, si il était à sa place, il n'hésiterait pas à utiliser quelqu'un contre un peu de répit, surtout si la personne en question était partante. Mais de toute façon, il ne voulait pas qu'on lui fiche la paix si non il n'aurait plus personne avec qui se battre. Enfin, il trouverait toujours une raison pour chercher les ennuis, mais là n'est pas la question. Pour le moment, Hae Na voulait en savoir plus sur son passé. Jae Hyun n'avait jamais parlé à personne de son passé et, pour tout avouer, personne ne l'avait jamais questionné à ce sujet. Du coup, comme à son habitude, il se renfrogna. Hae Na n'avait pas l'air très satisfaite de sa réponse. Elle fit une moue boudeuse en lui demande si il ne savait pas ou si il ne voulait pas. Bonne question en fait. Jae aurait pu répondre ni l'un ni l'autre, il devait juste être fidèle à lui-même. Il tourna la tête pour regarder la jeune fille à côté de lui mais il détourna bien vite les yeux. Elle était vraiment trop mignonne, ça devait être interdit de faire ce genre de tête quand on avait une bouille comme la sienne. Il l'a laissa parler, amusé. Elle était vraiment bornée. Très curieuse aussi, c'était amusant à voir. Alors elle pouvait attendre des années? C'était presque une invitation à la faire mijoter pendant tout ce temps. Mais bon, Hae Na lui avait raconté toute son histoire et elle n'avait pas eu une vie facile, il pouvait faire autant, non? De toute façon, qu'est-ce que ça pouvait faire? Aux dernières nouvelles, Hae Na était loin d'être la commère super populaire qui connaissait tout le lycée et qui ferait n'importe quoi pour un ragot.

Jae Hyun tourna de nouveau la tête vers Jenna, un mince sourire aux lèvres. Ce n'était pas tous les jours qu'on voyait Jae sourire tout de même. Malheureusement, il disparut bien vite pour laisser place à un air qu'on pourrait qualifier d'étonné. Si il y avait bien une chose à laquelle il ne s'attendait pas du tout, c'était ce que venait de faire Hae Na. Il se reprit bien rapidement et tenta tant bien que mal de contrôler les battements de son coeur, qui avait considérablement augmenté. Il reprit son masque de glace pour ne rien laisser transparaitre, ce n'était pas digne de lui de ressentir quelque chose. Après plusieurs secondes de silence, il lança un regard capitulateur à la jolie jeune fille.
- Tu veux vraiment savoir...? T'sais, il s'est rien passé du tout dans ma vie...

Et voilà, il ne pouvait pas s'en empêcher. Il n'arrivait vraiment pas à raconter son histoire à quelqu'un. Il fallait toujours qu'il invente se gros mensonge comme quoi rien ne s'était jamais passé de très intéressant dans sa vie. En même temps, qu'est-ce qu'il y avait à dire? Pas grand chose en fin de compte, du moins d'après Jae. Ses parents n'avaient jamais voulu de lui, de même pour les familles qui l'ont accueil et tout pareil pour les orphelinats qui l'avaient hébergé. Ce n'était pas extraordinaire. Il avait vadrouillé toute sa vie. Son temps maximum dans une seule ville en un coup, c'était quatre ans, pas plus. Ca paraissait cool dit comme ça, de bouger tout le temps, mais ça l'était beaucoup moins lorsque tu changeais de famille comme tu changeais de chemise, surtout pour un gamin qui n'y connaît absolument rien à la vie. Enfin, Jae Hyun restait sur sa position, ça ne servait à rien de se confier. Il ne voyait absolument pas l'utilité de parler de ça à quelqu'un, que ce soit pour lui ou pour la personne à qui il se confiait.

Il y eut encore un moment de silence. Jae Hyun ne semblait pas décider à parler. Pourtant, il se remémora l'expression déterminée de Hae Na lorsqu'elle lui avait affirmé qu'elle ne lâcherait pas l'affaire. Après tout, si elle tenait vraiment à le savoir. Il ne savait pas vraiment à quoi ça l'avancerait mais bon, si ça pouvait faire plaisir à madame. Il soupira un grand coup et chercha comment il allait bien pouvoir tourner son récit. Ce n'était pas comme si c'était quelque chose de facile à dire, ou même à s'avouer, même pour le solide Kang Jae Hyun. Il se lança donc, peu convaincu, dans le récit de son histoire. Bon, il ne fallait pas se faire d'idée, ça allait surement être court et sans tact, du Jae Hyun tout craché.
- J'ai été abandonné. Mes parents se sont débarrassés d'moi alors que j'venais à peine de naître. 'Fin c'est c'qu'on m'a dit, j'me rappel même pas où j'suis né. Du coup on m'a foutu dans un orphelinat , puis dans une famille d'accueil sauf que personne voulait de moi. Je sais pas dans combien d'villes j'ai été baladé ou dans combien de famille et j'veux pas l'savoir. Même les orphelinats venaient à plus vouloir de moi. Tous des connards. On m'a abandonné partout où je suis allé...J'pouvais compter sur personne... Il baissa la voix pour ne laisser passer qu'un murmure. A part Shin...

Il avait gardé sa moue boudeuse et froide. On avait l'impression qu'il était en colère, ou du moins qu'il voulait s'en convaincre. Puis dans un élan impulsif, presque agressif, il continua.
- De toute façon qu'ils aillent tous se faire foutre ces connards, ils peuvent crever si ils croient qu'ils me manquent.

Voilà, il avait dit ce qu'il avait à dire, il en avait même dit un peut trop. En tout cas, ses convictions furent confirmées car il ne se sentait pas mieux du tout. Au diable ceux qui ont dit que se confier faisait du bien. Il croisa les bras et fronça les sourcils, il aurait préféré ne rien dire, ses souvenirs étaient très bien lorsqu'ils étaient entassés dans un coin perdu de sa mémoire. Enfin c'est ce qu'il disait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Hae Na
Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 25
Pseudo : Laady/Heerin


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Lun 16 Mar - 2:12





Hyunnie & Jenna ❥



Pour être franche, j'avais vraiment peur qu'il me repousse. Je veux dire que je suis de nature tactile alors que lui sûrement pas. Je pensais qu'il me repousserait à la Jae Hyun en me disant littéralement de dégager. Mais nan, il ne fit rien. Je ne vais pas mentir, ça m'a plutôt soulagé. C'est rare qu'il y ait ce genre de contact entre nous. Même des sourires de ma vie Finalement à ma grande surprise, il finissait par se jeter à l'eau me racontant son passé tumultueux. Je m'attendais a quelque chose de ne pas très glorieux, mais pas à ce point-là. Mon sang ne fit qu'un tout en écoutant son récit. Je me sentais ridicule maintenant. Je m'apitoyais sur mon ridicule sort d'être un enfant d'un viol que mes grands-parents maternels refusaient de me connaître à la suite de ça et j'étais même persuadée d'être un poids pour ma mère alors que lui, il n'a jamais été désiré par sa famille. Abandonner comme un jouet dont on ne voulait pas. Son histoire me rappelle beaucoup celle de mon cousin par adoption qui a vécu la même histoire. J'étais vraiment triste quand j'ai su ça. D'ailleurs c'est son nom qu'il a soufflé ou... Nan j'ai dû halluciner. Je pense que c'est parce que je n'ai pas eu de ses nouvelles depuis un petit moment. Je m'éloignais de lui, abaissant timidement ma tête, espérant que mes mèches cacheront ma gêne.

« Je... Je suis sincèrement désolée. »

C'est la seule chose que je trouvais à dire. Vraiment ridicule.

« Je ne pensais pas que ton passé était... aussi lourd »

En même temps cela expliquerait son comportement si agressif. Il est rempli de haine, de rancune depuis beaucoup trop longtemps. Le cumul des déceptions, cette sensation d'être de trop dans la vie des gens. Oui, ça expliquerait qui il est aujourd'hui.

« Mais bon le passé est le passé. Tu n'es plus seul... »

Je voulais voir le verre à moitié plein et je voulais que lui aussi le vois ainsi. Il fallait être optimiste. Chacun de notre coté avions vécu des choses qui n'étaient pas très glorieuse. Je plantais mon regard dans le sien, lui offrant un maigre sourire.

« Tu m'as moi désormais »

Sans hésiter une seconde, j'emprisonnais ses mains dans les miennes, les serrant le plus possible

« Et je ne compte pas le lâcher de sitôt, je peux te le garantir. »

Ce n'étaient pas des paroles en l'air. Je veux rester avec lui pour le protéger à ma manière et peut-être aussi l'aider à avancer loin de toutes ces bagarres. Oui, c'est ce que j'espère

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laadysworld.tumblr.com
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 25
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Ven 20 Mar - 23:22


This love is hopless...

Jenna & Hyun



Jae Hyun avait enfin tout déballé. Pour la première fois de sa vie, il avait raconté son triste passé. C'était comme si il venait de dévoiler une partie de lui-même, un aspect qu'il n'avait montré à personne jusqu'ici. Sa carapace venait de s'effriter, littéralement, pour les beaux yeux d'une fille. Ca le frustrait, beaucoup. Il n'aimait pas paraitre ainsi. Il n'aimait pas être pris en pitié. C'est, d'ailleurs, tout à fait ce qu'il ressentit lorsque Hae Na s'excusa. Il inspira profondément. Ce que ça pouvait l'énerver. Elle n'avait pas à s'excuser, elle n'y était pour rien dans toute cette merde. Il jeta un rapide coup d'oeil dans sa direction. Ses cheveux recouvraient la moitié de son visage, mais il pouvait voir sa gêne. Il soupira silencieusement et lassa sa tête tomber en arrière. Un rictus agacé souleva sa lèvre. C'était bien pour cette raison qu'il ne voulait pas parler de son enfance, son passé était lourd, même pour lui. Il avait beau faire son gros dur, il ne pouvait pas échapper à qui il était. C'est peut-être dur à croire, mais jamais il n'avait voulu devenir comme ça. Lorsqu'il était petit, il se voyait pompier ou policier, surement pas comme ça. En même temps, il n'avait trouvé que la violence pour canaliser sa colère.

L'optimisme de Hae Na le toucha, profondément. Sa mâchoire se contracta pour réprimer une quelconque émotion puis il la regarda dans les yeux. Il aurait aimé voir les choses comme elle les voyait, mais il en était incapable. Ce genre de promesse, on les lui avait déjà faites. Des promesses qui n'ont jamais été honorées au final. Jae Hyun resta silencieux. C'est vrai qu'il n'était plus seul désormais, il tenait beaucoup à elle, plus qu'il ne le laisser voir. Et puis, qui sait, peut-être qu'elle allait vraiment rester avec lui, comme Shin. Enfin, il n'espérait pas trop. De toute façon, il allait surement finir par la perdre, du manière ou d'une autre. Si seulement elle l'avait connu avant, quand tout allait à peu près bien. Enfin, ça n'aurait pas changé grand chose au final, elle aurait juste été dégoutée par son comportement actuel. Oui, il aurait voulu qu'elle le connaisse sous un autre jour. Mais maintenant, c'était un peu trop tard.

Le contact de leurs mains le fit presque sursauter. Il ne s'y attendait pas vraiment et il ne savait pas du tout comment réagir. Au final, il se contenta de regarder leurs mains puis le visage d'Hae Na, sans rien dire. Encore une fois, les battements de son coeur se firent plus rapide. Comme pouvait-il rester de marbre après ça. Elle venait de lui promettre de rester avec lui et, en plus, il pouvait sentir ses délicates mains presser les siens. Il laissa flotter un léger silence, tentant tant bien que mal de résister à la tentation de la posséder pour lui seul. Au bout d'un moment, il se libéra de son emprise et se détourna d'elle, croisant les bras.
- Ils disent tous ça...

Il ne voulait plus être déçu et la meilleure solution qu'il avait trouvé, c'était de ne pas s'attacher. Malheureusement, il a fallu que Hae Na arrive. Il ne savait pas si il allait s'en remettre si elle venait à le laisser elle aussi. Il avait développé de tels sentiments à son égard, il n'avait même pas de mot pour définir cela. S'il n'était pas aussi têtu, il pourrait avouer que c'est de l'amour. Cette chose qu'il n'avait jamais ressentit, cette chose qu'il ne voulait pas ressentir. Il avait vu tellement de choses négatives là-dessus. Et puis, ce n'était qu'un poids, des chaînes inutiles qui ne font que du mal une fois retirées. Mais la tentation était bien plus forte qu'il n'aurait cru.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Hae Na
Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 25
Pseudo : Laady/Heerin


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Jeu 26 Mar - 17:02





Hyunnie & Jenna ❥



Sa révélation a eu l'effet d'une bombe sur moi. Jae Hyun n'a été qu'une victime depuis sa naissance. Par sa famille biologique, ses familles adoptives... Je comprenais mieux pourquoi il était ainsi, pourquoi il n'a trouvé comme seul moyen de réponse ses poings. Il était envahi de tellement de haine, de rancune... Mais, je commençais à croire qu'il arrivait à ravaler tout ceci quand il était avec moi. C'est vrai, je ne pense pas être facile à vivre pour lui. Je suis un vrai moulin à parole quand je suis avec lui alors que lui reste fidèle à Kang Jae Hyun. En plus, il doit sans cesse avoir un oeil sur moi, de peur que je devienne la prochaine cible d'autres garçons de notre lycée. Une vraie casse pied. Pas étonnant que je sois le bouc émissaire idéal pour tout le monde.

La confiance pour les autres qu'avait Jae Hyun s'est ébranlé. Ce n'était pas étonnant certes, mais que faisait-il de moi ? Je ne comptais plus ? Je n'étais plus que la petite victime que tout le monde adore martyriser. Non, je ne voulais pas que lui me vois ainsi. J'ai juste envie d'être moi-même, de sourire à la vie même si lui ce n'est pas trop son genre. Mais je suppose que ce que je ressens est le sentiment qu'on a quand on a trouvé un véritable ami. Être à ses côtés en toutes circonstances, vouloir le protéger, même si ma vie en dépendait. Oui, c'est vraiment ce que je ressentais à ce moment-là, quand il était avec moi. Je poussais un lourd soupir après sa courte phrase puis je passais ma main dans le but de rabattre mes mèches en arrière.


« Peut-être... Mais moi je ne suis pas comme les personnes que tu as rencontrées dans le passé »

Et j'espère ne jamais l'être. Il faut être fou pour laisser tomber quelqu'un comme lui. Derrière sa carapace, c'est une personne tellement adorable.

« Je n'ai pas connu les mêmes problèmes certes, mais je sais ce que c'est d'être considéré comme un paria et être seul »

C'était aussi mon lot quotidien. Bien que personne ne le savait que j'étais différente à ma manière, cela n'empêchait pas les autres de me rejeter comme il le faisait. Alors s'ils apprenaient la vérité sur moi, j'ose même pas imaginer ce qu'il me feront...

« Dans ce lycée je suis la seule qui puisse vraiment te comprendre alors si tu penses que je vais faire comme les autres et te laisser tomber, c'est mal me connaître. »

Je le considérais comme un frère et une famille c'est fait pour s'entraider. S'il n'en avait pas, alors je serais sa seule famille s'il le faut.

« Même quand on quittera le lycée, je serais encore dans tes pattes. Désolée pour toi haha »

Un léger rire traversait la barrière de mes lèvres. Histoire de détendre l'atmosphère et aussi comme pour lui dire de ne pas s'en faire.

« Dit, je peux te poser une autre question... »

Je me raclais la gorge, pas vraiment sûre de moi.

« ... Pourquoi... Pourquoi tu continues à me protéger comme tu le fais ? Je veux dire... La première fois que nous nous sommes rencontrés, tu m'avais dit que tu ne me "sauvais" pas pour m'aider. Alors j'aimerais vraiment savoir ce qui te pousse encore à assurer mes arrières aujourd'hui »
Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laadysworld.tumblr.com
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 25
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Jeu 16 Avr - 20:41


This love is hopless...

Jenna & Hyun



Comme toujours, Jae Hyun se braqua. Ce n'est pas qu'il n'avait pas confiance en Hae Na, bien au contraire, elle était sûrement la seule et unique sur qui il pouvait compter aujourd'hui, Shin n'étant plus là. C'est juste qu'il n'était pas branché sentiment. Il lui avait déjà fallu un gros effort pour déballer toute son histoire, il était incapable d'en faire plus, de se dévoiler plus. Il avait déjà frappé un grand coup dans sa carapace, s'il se mettait à jouer les petits chatons abandonnés, ça allait pas le faire. Haena poussa un lourd soupir. Elle semblait exaspérée par son comportement, et elle avait raison d'un côté. Jae n'était pas quelqu'un de très facile à supporter. Il était tout le temps blasé et il ne parlait que très rarement, de quoi péter un câble. En attendant, Haena lui affirma qu'elle n'était pas comme les gens qu'il avait connus. Ça aussi, on le lui avait déjà dit. "T'inquiète pas, tu seras plus jamais seul, on formera une vraie famille bla bla bla...". C'était peut-être un gosse abandonné, mais il connaissait la définition du mot famille, et ça ne ressemblait sûrement pas à ce qu'il vivait en ce moment. En posant ses yeux sur Haena, il eut une sorte de pensée très étrange. Il s'était imaginé former une famille avec elle. C'était vraiment bizarre, raison pour laquelle il l'oublia aussitôt. C'aurait pu être bien pourtant. Enfin, il allait trop vite en besogne là, encore fallait-il qu'il ose avouer qu'il l'aimait.

Ce que dit Haena ensuite lui serra le coeur. C'était la première fois qu'on lui disait à voix haute qu'il était seul, un paria rejeté de tous. Ça lui fit bizarre, vraiment. Il l'avait toujours su, là n'était pas le problème. C'est juste qu'il ne l'avait jamais vraiment accepté. Sans qu'il contrôle quoi que ce soit, ses yeux devinrent humides. Il tourna rapidement la tête de l'autre côté pour que Hae Na ne le voie pas dans cet état. Elle savait trouver les mots sensibles, ceux qui faisaient apparaître l'autre Jae Hyun, celui qu'il s'efforçait de cacher. Il tenta tant bien que mal de contenir ses émotions, mais ce qu'elle lui disait lui arracha tout de même une larme qu'il essuya discrètement. Il n'avait pas envie qu'elle le quitte, il voulait rester avec elle, il voulait la protéger jusqu'au bout. Elle pouvait le changer, il le savait très bien.

Jae Hyun eut un mince sourire, elle était tellement mignonne. Son rire était adorable. Après avoir repris un peu ses esprits, il retourna la tête vers elle, curieux de savoir ce qu'elle voulait lui demander. Cette curiosité disparut bien vite lorsqu'il tomba dans le piège de son magnifique visage. Il n'écoutait qu'à moitié ce qu'elle disait, trop occuper à l'admirer. Il se contenait du mieux qu'il pouvait, mais il céda. A peine Haena eut-elle fini sa phrase qu'il l'a saisi par la nuque et posa ses lèvres contre les siennes. Il n'avait jamais eut aussi chaud, son coeur tapait tellement fort contre sa poitrine qu'il risquait de se décrocher d'un instant à l'autre. Cependant, une sensation de bien-être le saisi tout entier. Une sensation qu'il n'avait encore jamais ressentir de sa vie. Une sensation des plus agréables. Il avait envie de rester ainsi, ressentir cette sensation pour toujours, mais il finit par s'écarter un peu. Il prit le temps de s'en remettre puis lâcha la nuque de Haena, s'éloignant doucement, comme sous le choc. Il regarda Jenna, un peu déboussolé puis il se réinstalle sur le banc, tentant de se reprendre en main.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Hae Na
Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 25
Pseudo : Laady/Heerin


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Mar 28 Avr - 16:55





Hyunnie & Jenna ❥



La solitude a toujours été notre compagne depuis bien trop longtemps. Mais je commençais à croire que maintenant que Jae est rentré dans ma vie, ce sentiment allait se dissiper peu à peu. Qu'enfin je pourrais faire avoir aveuglement confiance en quelqu'un. Et croyez-moi, ceci me faisait un bien fou.

Bien sûr, je voulais que ceci soit réciproque. Je voulais qu'il se sente en confiance avec moi, qu'il compte sur moi dans chaque circonstance. Tout ce que je lui avais dit, ce n'était pas des paroles en l'air. J'étais belle et bien sincère. Je n'allais pas faire comme toutes ces personnes qui l'ont laissé tomber alors qu'il comptait sur eux. Son histoire me rappelait beaucoup l'expérience que mon cousin à lui-même subi. C'est peut-être pour cette raison que je m'accroche à Jae Hyun de cette manière. Cependant, je ne comprenais pas pourquoi lui se préoccupait autant de moi. Surtout que je pensais n'être qu'une fille quelconque pour lui. J'ai même longtemps pensé qu'il me protégeait tout simplement parce que je lui faisais pitié. Mais bon, j'ai maintenant compris que ce n'est pas le cas. Et Dieu seul sait à quel point ceci me réjouis. J'osais espérer que notre amitié durera encore longtemps et que même après le lycée on resterait ensemble

J'avais besoin d'être rassuré, d'où la raison pour laquelle je lui ai demandé la raison il se préoccupait de moi depuis ce fameux jour mais sans que je m'y attende, Jae Hyun s'emparait de mes lèvres d'une douceur infinie. Bien évidemment que ma surprise ne fut pas moindre. Il s'agissait de mon premier baiser quand même et très honnêtement, je n'imaginais pas qu'il se passerait comme ça. Encore moins qu'un garçon me le donnerait. Je ne savais plus combien de secondes ce baiser avait duré mais à dire vrai, j'avais encore du mal à croire que ceci était en train de se passer. Une fois libérée de son emprise, je le regardais encore, abasourdie par ce geste de sa part. Mon coeur s'emballait, cependant pas pour la raison qu'on puisse imaginer, non. C'est tout le contraire, c'est le fait de n'avoir rien ressenti qui me faisait presque paniquer. Donc ça y est, j'avais enfin les réponses à toutes mes questions. Alors, j'étais comme ça. Dans un élan d'incompréhension que j'osais briser ce vide installé entre nous


« Jae... Jae Hyun ? Qu'est-ce que ça veut dire ? Est-ce que tu es... »

Quelle question ! Je ne pense pas qu'il m'aurait embrassé juste pour s'éclater. Il a des défauts comme tout le monde, mais Jae n'est pas comme ça. Mon Dieu, je ne savais pas vraiment quoi faire dans ce genre de situation.

« Je... Je ne sais pas quoi dire »

Je passais ma main dans ma longue chevelure, n'osant plus le regarder dans les yeux. Si avec Jae Hyun je n'ai rien ressenti, c'est qu'aucun homme ne me pourra me plaire, j'en étais même certaine. Mes joues, toujours un peu plus rougit par la gêne occasionnée. D'une petite voix, pas du tout sûre de moi, je continuais.

« Jae Hyun, je suis vraiment touchée que tu puisses... Que tu puisses ressentir quelque chose pour moi »

Mais... Dans ce genre de situation il y a toujours un "mais". C'est vrai, j'étais vraiment touchée qu'il puisse ressentir quelque chose pour moi. Je ne savais pas si je devais lui dire ou pas... Mon coeur se serrait dans ma poitrine

« Mais je dois t'avouer quelque chose... Et sache que ce n'est pas contre toi ou encore moins de ta faute. »

Je sentais déjà les larmes me monter aux yeux. Je voulais me libérer enfin de ce poids, être moi-même avec quelqu'un j'appréciais. Mais je ne savais pas, comment il réagira. Cependant, je devais lui faire confiance. J'osais enfin poser mes yeux sur lui, toujours une panique sans nom dans ma gorge.

« Enfaîte.... Enfaîte je suis... Attirée par les filles. Par une fille en particulier... »

Ca y est, j'ai enfin fait part de mon horrible secret et j'ai mit mon coeur à nu. Je ne pensais pas qu'il avait besoin de savoir à qui j'avais désespérément offert mon coeur, même si je sais que cela n'aboutira jamais à rien. Mais je voulais quand même croire que ma... Différence ne pose pas de problème entre nous et qu'il ne finisse pas par me juger
Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laadysworld.tumblr.com
Kang Jae Hyun
Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 25
Pseudo : As


Feuille de personnage
Carnet de notes:
Relations:

avatar

MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   Jeu 4 Juin - 23:18


This love is hopless...

Jenna & Hyun



Décidément, cette après-midi avait été riche en confidence. Jae Hyun avait réussi à faire un pas vers Hae Na en lui racontant son passé, ce passé qu'il n'avait jamais osé dire à personne. Il trouvait ça inutile de se confier à quelqu'un, chacun avait son fardeau, il ne voyait pas en quoi le sien était plus intéressant qu'un autre. En plus, ça n'apportait rien à personne de révéler ce genre de chose, ça ne faisait ni du bien à Jae Hyun, ni à la personne qui l'écoutait. Et pourtant, il venait juste de se dévoiler à Haena. Et pour qu'il se confie, il fallait vraiment qu'il ait confiance en la personne en face de lui. Et là, il avait confiance en Haena. Une partie du vrai Jae Hyun s'était montrée, mais ce vrai Jae Hyun n'accordait plus sa confiance, il avait vécu trop de choses pour oser s'attacher à nouveau. Pourtant, Hae Na était bien là, il s'était attaché à elle, il lui faisait confiance, mais au fond de lui, il savait que ça ne durerait pas. Et ce pressentiment se renforça lorsqu'il céda à la tentation de s'emparer de ses lèvres.

Jae Hyun n'avait saisi que le quart de la question que Hae Na lui avait posé juste avant. Pourquoi? Il n'en avait lui-même aucune idée. Peut-être parce que, le jour où il l'avait "sauvé", il ne s'attendait pas à ce qu'elle insiste pour le soigner. Peut-être parce que ce geste l'avait touché. Peut-être parce que, pour la première fois depuis qu'il est arrivé dans cette ville, on ne l'avait pas regardé comme "Jae Hyun la terreur". Cette fille connaissait sûrement sa réputation, mais elle l'avait quand même traîné chez elle, elle l'avait quand même soigné. Peut-être était est-ce une sorte de coup de foudre. Il ne savait pas vraiment. Il avait juste envie de rester avec elle, et lorsqu'elle lui disait qu'il allait la supporter encore longtemps, même après le lycée, ça lui faisait secrètement plaisir.

Il est vrai qu'on a tendance à voir Kang Jae Hyun comme un loup solitaire qui attaque le premier venu, mais ce n'ai pas entièrement vrai. Jae Hyun n'avait pas choisi la solitude, c'était même quelqu'un qui n'aimait pas être seul. A l'époque du moins. Au final, il s'était aperçu que cette solitude était toujours mieux que ce qu'il avait vécu auparavant, il ne voulait plus s'attacher à qui que ce soit, c'était devenu sa doctrine. "Ne fais confiance qu'à toi-même, n'agit que par toi-même et fait tout par toi-même".  Cependant, depuis que Hae Na avait fait irruption dans sa vie, les choses avaient quelque peu changé. Sa doctrine n'avait pas changé, mais Jae Hyun ne la suivait plus à la lettre. Il ne vivait plus seulement pour lui, il vivait pour protéger Haena. Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas eu le besoin de protéger quelqu'un autant. Malheureusement, il a fallu que la faiblesse d'un homme amoureux s'empare aussi de Jae Hyun et vienne tout gâcher.

Jae avait lui-même été surpris par son acte. C'était comme si son corps avait agi de lui-même, sans qu'il ne puisse rien y faire. Cependant, ce baiser fut bien la chose la plus agréable qu'il ait vécue depuis qu'il était arrivé dans cette ville qu'il détestait tant. Haena avait l'air un peu perdu, elle n'osait même pas dire qu'il l'aimait. Elle avait rougi à vu d'oeil en tout cas, elle ne voulait même plus le regarder dans les yeux. Jae Hyun redoutait le pire, comme d'habitude, ça allait sûrement être la secousse qui allait créer le gouffre entre eux deux. Il avait quand même un petit espoir, dans les abysses de son coeur que tous pensaient inexistant. Après tout, elle n'avait toujours pas refusé. Jae Hyun afficha tout de même une mine grave, regardant bien droit devant lui, comme si il regrettait ce geste. Il le regrettait, oui, c'est toujours dans ces moments-là que les pires choses arrivaient. Ca n'avait pas raté, ce que Haena dit ensuite n'annonçait rien de bon.

Au fur et à mesure que la jeune fille parlait, le visage de Jae Hyun se faisait de plus en plus dur, froid, impassible. Il s'attendait à se faire rejeter, il s'entait qu'il allait se faire rejeter. Elle allait sûrement lui sortir la célèbre excuse de la friendzone. Sa surprise ne fut pas des moindre lorsqu'il entendit l'explication de la jeune fille. Cette surprise se vit d'ailleurs parfaitement sur son visage. Il lança un regard à Haena, un peu perdu. Alors ça, si il s'y entendait. Absolument pas. Elle lui avait peut-être assuré que ce n'était pas contre lui ou de sa faute, Jae Hyun ne put s'empêcher d'éprouver un certain dégout. Non pas à cause d'elle ou de sa préférence, mais plus parce qu'il avait encore été rejeté. Au final, elle n'était pas bien différente de ces gens qu'il avait rencontrés.

Haena voulait surement rester amie avec lui, elle ne voulait peut-être pas le rejeter au point de ne plus vouloir le voir, mais le Kang ne put s'empêcher de grossir les choses. Ce râteau lui avait fait beaucoup plus de mal qu'il n'en avait l'air, il se sentit de nouveau abandonné. Regardant de nouveau droit devant lui, essayant de cacher sa frustration et sa colère, il resta un long moment silencieux. Il n'aurait jamais dû accorder sa confiance à quelqu'un d'autre. Il savait les risques que ça engendrerait si il faisait ça, et pourtant, il avait tenté le coup. Maintenant il se rendait compte de son erreur. Il finit par se lever, puis il se retourna vers Haena, le regard dur.
- J'aurais jamais dû faire ça t'façon, j'ai été con.

Et sur ces paroles, il se détourna d'elle et se contenta de partir, sans se retourner. Les jours qui suivirent furent des plus glaciaux. Jae Hyun prit ses distances, il était devenu froid, désagréable, encore plus violent. Il n'adressa plus un seul mot à Haena, l'ignorant royalement. Il était en colère, il avait besoin de se défouler, il frappait tout ceux qui se présentaient à lui, qu'ils aient fait quelque chose ou pas. Puis ce jour-là, il était venu en cours, il s'était installé au fond de la classe et avait pris ses aises. Le professeur tenta de montrer un peu d'autorité, il empêcha Jae Hyun de partir, ce dernier s'emporta et le frappa en plein visage. Cet acte lui valu une semaine d'exclusion, mais personne ne le revit plus jamais dans ce lycée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: This love is hopeless [Flashback]   

Revenir en haut Aller en bas
 

This love is hopeless [Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daily Incheon :: Hors jeu :: Topics (RP) archivés-